LA GAZETTE
(à télécharger au format PDF)

NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 7€
CARNET D'ABONNEMENT : 50€ (10 places, non nominatives, non limités dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Séance de midi : 4,50€
Moins de 14 ans : 4,50€

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

ÉDITO : LE JEU DU CALAMAR
Ça vous aura probablement échappé, mais c’est un drôle de petit vent de panique qui a soufflé cet automne sur notre merveilleuse profession. L’espace de quelques jours, le temps s’est arrêté, les respirations se sont suspendues, l’Apocalypse menaçait, la mort des cinémas français, mille fois annoncé...

ENSEIGNANTES, ENSEIGNANTS ! Vous pouvez organiser des séances scolaires en matinée.
3,5€ par élève, gratuit pour les gentils accompagnateurs. Le pass sanitaire n’est pas exigé.   Sur cette gazette nous vous proposons :Pour les 3-5 ansLe LE NOËL DE PETIT LIÈVRE BRUN, EN ATTENDANT LA NEIGE Pour les 6-8 ansMAMAN PLEUT DES CORDESPRINCESSE DRAGON Pour les 8-10 ansLE PEUPLE LOUPLA CRO...

Montpellier. Strasbourg. Gonesse. Avignon. Quel point commun entre ces villes et tant d’autres ?
Le béton. Des projets inutiles. La soif des promoteurs et constructeurs, au nom de la croissance, pour notre confort et notre sécurité bien sûr… surtout ceux de leurs actionnaires !La Ceinture verte d’Avignon, véritable poumon pour les quartiers Sud, est menacée depuis 25 ans par un projet de r...

SAS Coopérative Qui vivra Bérat
La Ménardière, sise au cœur de la commune de Bérat – à une quarantaine de kilomètres au sud de Toulouse –, est un habitat partagé initié par les vétérans d’Utopia et un groupe de femmes et d’hommes qui ont mis en commun leurs moyens inégaux et un prêt consenti par le Crédit Coopératif qui les accomp...

MAN HUNT

(CHASSE À L'HOMME) Fritz LANG - USA 1941 1h45 VOSTF - avec Walter Pidgeon, Joan Bennett, George Sanders, John Carradine, Roddy McDowall... Scénario de Dudley Nichols, d'après le roman Rogue male de Geoffrey Household. COPIE NEUVE – INÉDIT EN SALLES DEPUIS 25 ANS.

Du 24/11/21 au 26/12/21

MAN HUNTLongtemps oublié, un des films majeurs de Lang, le premier – et sans doute le meilleur – de ses films anti-nazis : en ce début des années quarante, les studios hollywoodiens veulent participer activement à la lutte contre Hitler, et Lang, qui a fui l’Allemagne nazie en 1933, n’est évidemment pas en reste.
Mais loin des pesanteurs du film à thèse, Lang orchestre un remarquable thriller, non dénué d’humour, fort d’une intrigue haletante et ponctué de séquences d’anthologie. Telle la scène d’ouverture, qui capte illico toute notre attention : un homme vêtu d’une tenue de chasse, fusil de précision à la main, marche dans une forêt. Calme, décidé. Il s’arrête, se met en position, épaule son arme, vise soigneusement. Dans la lunette, sa cible : Adolf Hitler !! En villégiature dans son nid d’aigle de Berchtesgaden. Le chasseur affine sa visée, son doigt se pose sur la détente, appuie sans trembler. Rien, l’arme n’est pas chargée… Alan Thorndike, capitaine britannique, « sportsman » dans l’âme, n’avait pas l’intention de tuer le Fürher, il voulait simplement se prouver qu’il pouvait s’approcher suffisamment de lui pour l’avoir en ligne de mire…
On comprendra aisément que les soldats allemands seront assez peu réceptifs aux arguments sportifs de Thorndike ! Surpris sur les lieux de son affût, il est capturé par les SS et soumis à la question. On lui propose de le relâcher à condition qu’il signe une lettre d’aveu indiquant qu’il a agi sur ordre du gouvernement britannique. Il refuse évidemment et les nazis décident de le supprimer en le précipitant dans un ravin. Il s’en sort miraculeusement et va regagner Londres à bord d’un navire danois, grâce à la complicité d’un jeune matelot.
Ses aventures ne font que commencer : des tueurs de la Gestapo l’ont suivi en Angleterre. La chasse à l’homme est lancée…

« Dès la première scène, le génie de Fritz Lang est évident, et la longue odyssée de Thorndike devient une lutte désespérée entre le Bien et le Mal. Pour cet affrontement, Lang a volontairement choisi une atmosphère sombre et, la plupart du temps, nocturne. La forêt du début, les docks londoniens, les ruelles mal éclairées, le tunnel du métro et enfin la caverne où se cache Thorndike servent de décors à un combat impitoyable. Dans sa lutte, le héros va être aidé par un petit garçon, admirablement joué par Roddy McDowall, et par une jeune femme délurée et espiègle qui deviendront les éléments essentiels de sa survie.
L’interprétation du personnage de Mr Jones, véritable incarnation du mal, par John Carradine, dans un ample manteau sombre, est inoubliable. La rigueur exemplaire de Fritz Lang donne à Man hunt une intensité de chaque instant, transformant une intrigue d’espionnage riche en suspense en une véritable fable morale. Superbe. »

(André Moreau, Télérama)