LA GAZETTE
(à télécharger au format PDF)

NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 7€
CARNET D'ABONNEMENT : 50€ (10 places, non nominatives, non limités dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Séance de midi : 4,50€
Moins de 14 ans : 4,50€

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

30237
Et voilà, Vidéo en Poche c’est fini, le compteur s’arrête à 30237 copies vendues sans DRM sur clés USB ! À bientôt dans le cyberespace indépendant et surtout IRL dans les salles de cinéma :)Le 30 novembre à minuit, Vidéo en Poche a tiré sa révérence et retourne dans sa bouteille de ...

Rosmerta fête ses quatre ans le weekend du 17 décembre !
Vendredi 16 décembre en fin d’après-midi, le marché de Noël solidaire de Rosmerta ! Samedi 17 décembre en début d’après-midi, notre AG suivie d’une grosse fête !Et dimanche 18 décembre, on participe à la Journée Internationale des Migrants.... Lire Rosmerta fête ses quatre ans le weekend du ...

TOUT VA BIEN, TOUT VA MAL
Prix des places de cinéma : les salles abusent-elles sur les tarifs ?  Ainsi s’interrogent ces temps-ci la presse et les émissions spécialisées sur la culture, le cinéma, le panier des ménages… ce dernier serait lourdement touché par les politiques tarifaires extravagantes pratiquées ...

LEO (Liaison Est Ouest) : la lutte paie
Au cœur de l’été, l’état a fait paraître un arrêté retirant le projet de la LEO dans les conditions proposées, suite au recours contentieux déposé par ses opposants l’été précédent. Il reconnaît sans le dire les errements et aberrations d’un projet obsolète, vieux de 30 ans mais néanmoins bâclé, et ...

TROIS NUITS PAR SEMAINE

Florent GOÜELOU - France 2022 1h43 - avec Pablo Pauly, Romain Eck, Hafsia Herzi, Harald Marlot... Scénario de Florent Gouëlou avec la collaboration de Raphaëlle Valbrune-Desplechin.

(ATTENTION ! Cette page est une archive !)

TROIS NUITS PAR SEMAINERetirer sa robe. Puis son soutien-gorge rembourré. Ses fausses hanches qui donnent une silhouette galbée. Enlever délicatement sa perruque, arracher ses faux-ongles. Décoller les faux-cils, doucement, et se savonner pour faire disparaître tout ce maquillage, ces paillettes… Voilà le rituel de Cookie Kunty pour redevenir Quentin. Un monde avec ses codes, tout un savoir-faire. Tout un monde à découvrir pour Baptiste…
Baptiste, 29 ans, photographe pendant son temps libre, en couple depuis des années avec Samia qui est étudiante en médecine. On sent de la tendresse, un reste d’amour entre ces deux-là, mis à rude épreuve par le quotidien, l’emploi du temps de Samia qui passe souvent en coup de vent à leur appartement. C’est sans doute pour cela, passer un peu de temps avec elle, que Baptiste décide de l’accompagner, armé de son appareil photo, à une permanence de rue, où les jeunes médecins font du dépistage pour les habitués de la vie nocturne, dont quelques drag queens. C’est donc à travers son appareil photo qu’il découvre Cookie pour la première fois. Ses cheveux blonds platines, ses yeux de biches dessinés à grand renfort de maquillage, sa bouche pulpeuse rehaussée de rouge, son corps emmitouflé dans sa veste léopard et sa voix. Grave, suave et qui semble l’attirer comme un aimant…
Grâce à elle, et à toutes les autres filles qu’il va rencontrer et suivre, Baptiste s’arrache petit à petit de sa vie normée. Il s’autorise enfin à se réinventer, à devenir plus contrasté qu’il ne se le permettait jusqu’à présent. C’est d’ailleurs tout ce que Samia lui souhaitait, mais il aura fallu ce nouveau monde pour y parvenir…
Vient aussi, inévitablement, l’envers du décor. La fatigue des corps, le contraste entre la magie de la scène et le moment où il est temps d’enlever le costume, donnant le sentiment de voir peler une banane. Pour le réalisateur, Florent Goüelou, c’est donner « l’idée que sous le corps de cette créature féminine se tient caché le corps d’un jeune homme. Comme une statue qui s’extrairait d’un bloc de marbre. »

Trois nuits par semaine nous entraîne ainsi dans cet univers fascinant grâce à des acteurs et à une partie de l’équipe technique issue de la communauté drag et nous donne à voir une magnifique histoire entre deux personnes qui, au final, ne tiennent pas vraiment compte de la supposée importance de l’apparence.