LA GAZETTE
(à télécharger au format PDF)

NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 7€
CARNET D'ABONNEMENT : 50€ (10 places, non nominatives, non limités dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Séance de midi : 4€
Moins de 14 ans : 4€

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

Verger Urbain V, écrin ou carcan ?
 Vous êtes nombreux à nous questionner sur la soudaine fermeture du passage du Verger Urbain V le soir. C’est le chemin qui vous mène directement  du centre-ville vers le cinéma. Vous êtes nombreux à ne pas comprendre les objectifs de cette décision (nous, pas vraiment non plus), à trouver...

Enseignantes, enseignants
Reprise des séances scolaires en septembre :Nous redémarrons les dispositifs École au cinéma (prévisionnement le samedi 29 septembre pour le 1er trimestre), Collège au cinéma (inscriptions possibles jusqu’au 22 septembre) et Lycéen au cinéma.  Pour les séances hors dispos...

L’AQUARIUS OU LE NAUFRAGE DU BON SENS EUROPÉEN
Chaque année plus de 3000 hommes, femmes et enfants meurent noyés en Méditerranée en tentant la traversée sur des embarcations de fortune. Afin de porter secours à ceux qui fuient pour sauver leur vie, des citoyens européens ont décidé d’agir en créant l’association SOS Méditerranée qui a affrété un...

Le cinéma Utopia à Avignon de 1976 à 1994 une histoire de militantisme culturel et politique
Un livre de Michaël Bourgatte aux éditions Warm   « France, années 70. Anne-Marie Faucon, Michel Malacarnet et leurs compagnons de route inventent à Avignon un lieu atypique et pionnier, où ils souhaitent partager avec le plus grand nombre leur passion du cinéma et de l’échange. Avec pe...

En Avignon, 7 jeunes réfugiés par jour demandent à être mis à l’abri.
La protection des mineurs résidant sur le sol français est un droit constitutionnel. Néanmoins, le Conseil Départemental du Vaucluse, depuis des mois, s’acharne à faire fi des règles de base de la protection de l’enfance. Par souci de maîtrise budgétaire…  Le Collectif de soutien aux mineurs...

LES TERRITOIRES CINÉMATOGRAPHIQUES, POUR LES ENFANTS

Du 07/07/18 au 21/07/18

Nous nous associons au Festival d’Avignon pour proposer des films pour les enfants et des rencontres avec des professionnels.

Réservation possible auprès du Festival d’Avignon ou du cinéma Utopia Manutention. Pour les groupes contacter le cinéma au 04 90 82 65 36.

Le Festival propose des ateliers d’initiation au cinéma d’animation - de 7 à 12 ans - au Conservatoire du Grand Avignon.

9, 10, 11, 12, 13 juillet de 14h à 16h.
Avec Bernard Rommelaere, réalisateur et pédagogue. Découverte et réalisation de jeux d’optique et d’images animées.

17, 18, 19, 20, 21 juillet de 14h à 16h
Avec Bastien Dubois, réalisateur, Julie Nobelen et Gabrielle Lissot, scénaristes. Initiation au cinéma d’animation, en particulier la technique dite du stop motion ou animation en pâte à modeler.

Pour ces ateliers, réservation auprès du service billetterie du Festival d’Avignon. Pour les groupes réserver à : groupe@ festival-avignon.com

Les rencontres avec les auteurs et ateliers pour le jeune public bénéficient du soutien de la SACD dans le cadre de son action culturelle animation.


  • Séances les 7, 10, 15 et 20 juillet à 10h30

    IVAN TSAREVITCH ET LA PRINCESSE CHANGEANTE

    (ATTENTION ! Cette page est une archive !)

    Le retour sur grand écran du théâtre d'ombres de Michel Ocelot. Une esthétique épurée et pourtant d'une richesse infinie qui nous transporte dans des univers enchanteurs, magiques. Tous les soirs, une fille, un garçon et un vieux projectionniste se retrouvent dans un cinéma qui semble abandonné, mais plein de merveilles. Les trois amis inventent, dessinent, se déguisent et s’imaginent les héros de contes merveilleux, qui nous ouvrent aux multiples beautés de cultures très différentes. La Maît... (lire la suite)


  • Séances les 8, 12, 17 et 22 juillet à 10h30

    JEAN DE LA LUNE

    (ATTENTION ! Cette page est une archive !)

    Dans Jean de la Lune on retrouve toute la poésie, l’invention, la malice de l’écrivain trublion qu’est Tomi Ungerer. Ce n’est pas pour rien que Jean de la Lune s’appelle comme ça. Il habite la lune depuis toujours, sa bouille est toute ronde comme la pleine lune, son corps est blanc et lumineux comme la lune qui brille dans le ciel. Mais à force d’habiter toujours au même endroit, on finit parfois par se lasser et c’est le cas de Jean, qui commence à s’ennuyer ferme tout là-haut. Alors il décide... (lire la suite)


  • La séance du lundi 16 juillet à 10h30 sera suivie d’une rencontre avec le réalisateur Benjamin Renner qui dédicacera ses livres à l'issue de la rencontre. Séances supplémentaires les 11 et 21 juillet à 10h30.

    LE GRAND MÉCHANT RENARD

    (ATTENTION ! Cette page est une archive !)

    Le rideau s’ouvre et… Ah non, attendez, on n’est pas prêt ! Le joyeux bazar interrompt Renard qui présente le spectacle en trois actes. Ah voilà, ça y est, on peut commencer… Dans un verdoyant coin de campagne, une petite ferme vit paisiblement, aux abords de la forêt. Les animaux s’auto-gèrent, chacun dans le rôle que lui assignent les usages ruraux mais chacun doté d'une personnalité bien marquée. Le chien de garde est partisan du moindre effort et ne pense qu’à dormir, la poule militante orga... (lire la suite)


  • La séance du vendredi 13 juillet à 10h30 sera suivie d’une rencontre avec la scénariste Céline Sciamma. Séances supplémentaires les 9 et 18 juillet à 10h30.
    La rencontre avec Céline Sciamma, actuellement en préparation de son prochain film, doit être annulée. Avec toutes nos excuses.

    MA VIE DE COURGETTE

    (ATTENTION ! Cette page est une archive !)

    Courgette ? Courgette ! Pour un garçon, c’est un petit nom charmant mais qui prête un peu à rire… pas bien longtemps. Ce garçonnet qui cache une mine espiègle et tendre sous une tignasse d’un bleu soutenu fait vite oublier qu’il n’est qu’une marionnette dans un décor de carton pâte. Et à la fin du film on a dû mal à le quitter, comme s’il reflétait une part de notre enfance. C’est qu’au delà d’une animation époustouflante de vérité, Ma vie de Courgette aborde des sujets graves tout en les teinta... (lire la suite)