LA GAZETTE
(à télécharger au format PDF)

NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 7€
CARNET D'ABONNEMENT : 50€ (10 places, non nominatives, non limités dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Séance de midi : 4€
Moins de 14 ans : 4€

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

ZONE DE DISCUSSION, DONNEZ-NOUS VOTRE AVIS.
FERMETURE DU VERGER D’URBAIN VN’hésitez pas à donner votre avis et à nous aider à trouver des solutions en vous exprimant sur ce billet.  Voir les textes ci-dessous :Urbain V, le pape de la discorde, et si ce n’était pas le sujet ?Utopia, mon amour ! Verger Urbain V, écrin ou car...

Urbain V, le pape de la discorde, et si ce n’était pas le sujet ?
Et si ce n’était pas le sujet ? Il est donné de-ci de-là, dans la presse, communiqué de la Ville, aux comptoirs des bistrots…, des « informations », pour le moins fantaisistes, surprenantes, voire peut-être avec une petite pointe de taquinerie, mais aussi, allez !, un zeste de ma...

Utopia, mon amour !
Courrier reçu de Bernard et Véronique.Mais que se passe-t-il encore dans ma bonne ville d’Avignon ?Mon vieux pote avec qui j’écumais vos salles à leur ouverture, il y a plus de quarante ans, vient de m’en annoncer une bien bonne : l’épatante promenade qu’il avait l’habitude de faire en fam...

Le passage du Verger Urbain V : l’impasse ?
À ceux qui sont partis en vacances et ont décroché des faits divers.Vous l’avez sûrement remarqué, le Verger Urbain V a été refait : plus de terrain vague mais un jardin flambant neuf, beau passage pour aller le soir à la Manutention et même continuer en longeant la prison jusqu’au fleuve....

ET MAINTENANT ! NOUS VOUS PROPOSONS DE SIGNER MASSIVEMENT LA PÉTITION !
Affirmez votre refus de nous voir remisés au fond d’un cul de sac et votre droit de nous rendre visite, comme celui de transiter, en journée comme en soirée par le passage du verger. Dans notre optimisme béat nous espérons des milliers de signatures, montrez que nous sommes timorés et que ce sera de...

La Bella Italia : 2e édition de la Semaine italienne

Du 20/10/18 au 28/10/18

Dans le cadre de la semaine italienne organisée par la ville d’Avignon et en collaboration avec l’Institut Italien de la Culture de Marseille, un programme dense et varié vous est proposé pour célébrer les richesses culturelles et gastronomiques italiennes dans une ambiance festive : visite guidées, spectacles, expositions, marchés, conférences et cinéma...
Pour plus d’info, vous pouvez voir le programme édité par la ville.


  • Projection le jeudi 25 octobre à 18h15 suivie d’une rencontre avec le comédien Ninetto Davoli, acteur fétiche de Pasolini, et animée par Paule Baisnée, professeure de cinéma.
    À l’issue de la projection, nous vous proposons un plat italien
    avec un verre de vin pour 10 euros
    . Vous pouvez acheter vos places
    pour la séance et pour le repas à partir du 5 octobre. Vous pouvez
    très bien ne venir voir que le film aux tarifs habituels.

    DES OISEAUX PETITS ET GROS

    Du 25/10/18 au 25/10/18

    On voit un père et son fils qui marchent sur la route. Ils sont joués par Toto, l’acteur le plus célèbre de la comédie italienne, et Ninetto Davoli, l’acteur fétiche de Pasolini. Toto dit qu’on n’attrape rien avec la lune. Même les poissons se cachent. Il faut attendre la marée haute. On passe du coq à l’âne dans la conversation, Ninetto allant jusqu’à faire l’éloge du dentier de maman. Dès le début, avec ces deux silhouettes sur la route, c’est à Charlot le vagabond qu’on pense, même si le réci... (lire la suite)


  • L’avant-première du mercredi 24 octobre à 20h00 sera suivie d’une discussion avec Paule Baisnée, professeure de cinéma. Vente des places à partir du 15 octobre.

    HEUREUX COMME LAZZARO

    Du 07/11/18 au 13/11/18

    C’est un film hors du temps, lumineux, qui démarre pourtant dans la nuit sombre. Une curieuse clique de musiciens vient chanter une aubade devant une modeste masure. La maisonnée grouillante s’agite. La belle désirée écoute cette déclaration d’amour intime qui se brouille dans la promiscuité incontournable du logis surpeuplé. Ça chahute, ça rigole, ça braille, ça prend des airs goguenards. Tendrement on observe cette engeance misérable et joviale, hommes, femmes, enfants, vieux, un brin affreux,... (lire la suite)


  • La séance du vendredi 26 octobre à 18h10 sera suivie d’une discussion avec Paule Baisnée, professeure de cinéma. Vente des places à partir du 15 octobre.
    La séance du samedi 20 octobre à 9h45 se fera dans le cadre du Ciné-chiacchiere.

    LE GRAND EMBOUTEILLAGE

    Du 26/10/18 au 26/10/18

    Premier jour de l’été. Dans un coin reculé de campagne entre Rome et Naples, des centaines d’automobilistes sont coincés dans un gigantesque embouteillage ; un bouchon tellement colossal que les voitures sont totalement immobilisées. Sur cette portion de route quasi surréaliste par la présence d’une casse automobile à proximité et d’une autoroute en construction laissée à l’abandon, des personnes d’origines sociales différentes sont alors obligées de se côtoyer le temps d’une longue succession d... (lire la suite)


  • La séance du lundi 22 octobre à 19h15 sera suivie d'une rencontre avec Paule Baisnée, professeure de cinéma. Vente des places à partir du 10 octobre

    LES CAMARADES

    Du 24/10/18 au 13/11/18

    La nuit est à deux doigts de laisser la place au jour. Dans la pauvre maison, la pénombre pourtant s'annonce constante et la mère secoue son monde. Le plus minot traîne la patte : pas envie d'école, envie d'aller travailler avec son frangin, guère plus vieux, mais qui a déjà l'autorité de celui qui rapporte les sous. On casse la glace pour se laver le bout du nez, le charbon ne prend pas pour cause d'humidité (le charbonnier a pissé dessus rigole l’aîné) on boira le lait froid… On a été averti ... (lire la suite)