AVIGNON

LES HORAIRES (format PDF)

LA GAZETTE
(à télécharger au format PDF)

NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 7,50€
CARNET D'ABONNEMENT : 55€ (10 places, non nominatives, non limités dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Séance avant 13h : 5€
Moins de 18 ans : 5€

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

La Paix, éternelle Utopie ?
Pas facile de décrypter le chaos du monde pour les spectateurs, plus ou moins lointains, que nous sommes, face aux faits tragiques qui nous submergent en avalanche via la presse, les réseaux sociaux, vraies ou fausses nouvelles… Et c’est dans ces moments-là que nous avons encore plus envie de croire...

LES SALLES UTOPIA SE METTENT AU VERT
Vous y croyez, vous, au bon sens qui voudrait que partir se bronzer les fesses à l’autre bout du monde  avec des avions Macron volant avec du bio kérozène made in France serait bon pour votre corps et la planète ? Cela ne ressemblerait-il pas étrangement au discours tenu il y a quelqu...

Justine Triet parle d’or
Il aura donc suffi de quelques mots, à peine, pour que la Ministre de la Culture, celui de l’Industrie, quelques maires et députés de la majorité, volent dans les plumes et la palme de Justine Triet, réalisatrice couronnée d’Anatomie d’une chute, sermonnant en substance : « ce n’est pas bi...

Rosmerta continue ! Vous connaissez l’histoire ? 
Depuis les débuts, et même avant, Utopia Avignon suit l’histoire de près ! Ça fait presque cinq ans qu’on vous en parle dans nos gazettes, à chaque rebondissement. Ce qu’il s’est passé depuis 2018 : réquisition citoyenne d’une école vétuste appartenant au diocèse, procès et appel...

Soutenez Utopia Palmer

LE VAMPIRE NOIR

(EL VAMPIRO NEGRO) Écrit et réalisé par Román Viñoly BARRETO - Argentine 1953 1h30 VOSTF - avec Olga Zubarry, Roberto Escalada, Nathán Pinzón, Nelly Panizza... D’après le scénario de M le Maudit, écrit par Fritz Lang et Thea Von Harbou.

Du 26/06/24 au 16/07/24

LE VAMPIRE NOIREn regagnant sa loge en sous-sol, Rita, une chanteuse de cabaret, découvre à travers un soupirail le visage d’un homme, qui, venant de tuer une fillette, s’enfuit par une bouche d’égout… La traque de celui qu’on surnomme le « Vampire noir », se concentre bientôt autour du cabaret où Cora, une collègue de Rita, apprend l’anglais avec un professeur qui n’est autre que l’homme recherché…
Adapté plus ou moins officieusement du scénario de M le maudit, le film propose une variation féministe sur les thèmes du classique de Fritz Lang et met en parallèle les pulsions du meurtrier et les désirs inassouvis du procureur chargé de l’enquête. Sublimée par la photo d’Aníbal González Paz, c’est l’une des réussites les plus fascinantes de l’uruguayen Barreto, auteur majeur du cinéma argentin ! Cette restauration du Vampire noir signe la résurrection d’une œuvre puissante, qui a langui dans l’obscurité pendant des décennies.