AVIGNON

LES HORAIRES (format PDF)

LA GAZETTE
(à télécharger au format PDF)

NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 7,50€
CARNET D'ABONNEMENT : 55€ (10 places, non nominatives, non limités dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Séance avant 13h : 5€
Moins de 18 ans : 5€

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

La Paix, éternelle Utopie ?
Pas facile de décrypter le chaos du monde pour les spectateurs, plus ou moins lointains, que nous sommes, face aux faits tragiques qui nous submergent en avalanche via la presse, les réseaux sociaux, vraies ou fausses nouvelles… Et c’est dans ces moments-là que nous avons encore plus envie de croire...

LES SALLES UTOPIA SE METTENT AU VERT
Vous y croyez, vous, au bon sens qui voudrait que partir se bronzer les fesses à l’autre bout du monde  avec des avions Macron volant avec du bio kérozène made in France serait bon pour votre corps et la planète ? Cela ne ressemblerait-il pas étrangement au discours tenu il y a quelqu...

Justine Triet parle d’or
Il aura donc suffi de quelques mots, à peine, pour que la Ministre de la Culture, celui de l’Industrie, quelques maires et députés de la majorité, volent dans les plumes et la palme de Justine Triet, réalisatrice couronnée d’Anatomie d’une chute, sermonnant en substance : « ce n’est pas bi...

Rosmerta continue ! Vous connaissez l’histoire ? 
Depuis les débuts, et même avant, Utopia Avignon suit l’histoire de près ! Ça fait presque cinq ans qu’on vous en parle dans nos gazettes, à chaque rebondissement. Ce qu’il s’est passé depuis 2018 : réquisition citoyenne d’une école vétuste appartenant au diocèse, procès et appel...

Soutenez Utopia Palmer

Les films sont programmés avec l’aimable autorisation de la Pina Bausch Foundation
Entrée libre.
La publication de ces films a été soutenue par Kunststiftung NRW, Kulturstiftung der Länder, Ministerium für Kultur und Wissenschaft des Landes Nordrhein-Westfalen, Die Beauftragte der Bundesregierung für Kultur und Medien et Stadtsparkasse Wuppertal.

4 FILMS RÉALISÉS PAR PINA BAUSCH

Pina BAUSCH Allemagne 1989 1h38

Du 17/07/24 au 19/07/24

MERCREDI 17 JUILLET à 11h00
LA PLAINTE DE L’IMPÉRATRICE

Pina BAUSCH Allemagne 1989 1h38

Pina Bausch s’échappe de l’espace de la scène pour démultiplier les passages entre intérieur et extérieur, espace urbain et espace naturel, en propageant des plans où le mouvement semble se poursuivre au-delà des limites de l’écran. Libérée des contraintes propres aux espaces théâtraux, la chorégraphe développe le thème de la fugue, tantôt sombre tantôt ludique, qui se prolonge de plan en plan et s’incarne dans les parcours individuels. Des portraits, comme des instants volés à l’intimité de ses danseurs, alternent avec des variations autour de l’idée de voie à poursuivre. Par l’intermédiaire des danseurs qui l’habitent, la nature montre les traces de son malaise tandis que l’espace urbain se remodélise autour de chemins solitaires. D’après Claudia Palazzolo.

JEUDI 18 JUILLET à 11h
AHNEN ahnen. FRAGMENTS DE RÉPÉTITION

Pina Bausch Allemagne 1987 1h20 VOSTF

Grâce à ce film, tourné avec peu de moyens, Pina Bausch offre un aperçu du quotidien des répétitions. En travaillant avec ce nouveau média que le film représente pour elle, sans faire de compromis ni tenir compte des manières habituelles de voir et de construire l‘intrigue, elle montre simplement ce qui l‘intéresse.

VENDREDI 19 JUILLET à 11h
UNE RÉPÉTITION DU SACRE

Pina Bausch Allemagne 1987 45mn

Lors du tournage de son film La Plainte de l’impératrice en 1987, Pina Bausch apprend que la danseuse interprétant le rôle de l’élue dans Le Sacre du printemps est tombée malade. La représentation étant prévue le lendemain, Pina Bausch interrompt aussitôt son tournage pour organiser une répétition spéciale et préparer Kyomi Ichida pour ce rôle.

SAMEDI 20 JUILLET à 11h
CAFÉ MÜLLER

Pina Bausch Allemagne 1985 48mn
avec Malou Airaudo, Pina Bausch, Dominique Mercy, Jan Minarik, Nazareth Panadero et Jean-Laurent Sasportes.

Ce film est la captation officielle par Pina Bausch de sa pièce Café Müller, filmée en août 1985 lors d’une représentation à Wuppertal.