LA GAZETTE
(à télécharger au format PDF)

NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 7€
CARNET D'ABONNEMENT : 50€ (10 places, non nominatives, non limités dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Séance de midi : 4,50€
Moins de 14 ans : 4,50€

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

Gazette post-covid no3
Donc on récapitule : à Avignon, à ce jour en zone rouge, on maintient toujours un fauteuil de libre de chaque côté d’une personne ou d’un groupe et le port du masque est obligatoire au cinéma même pendant les séances. À ce propos nous voudrions rassurer le monsieur de l’autre jour, récalcitrant...

« ciné-déconfiné » Ce qui a changé et ce qu’il faut respecter
• Il y a un décalage entre chaque séance pour que vous vous croisiez le moins possible.•.• Le port du masque est obligatoire dans tout le cinéma et également pendant la séance..• L’équipe est masquée (mais tout à fait reconnaissable).• L’heure c’est l’heure et VRAIMENT l’heure : aucun retard ne...

Utopia est dans le Canard Enchaîné ! Notre futur Utopia écolo retenu par Ulule et Lilo !
Après tant de rencontres animées dans nos salles sur l’écologie, on s’est dit qu’il était temps de passer à l’action et d’impulser une véri-table nouvelle génération de ciné-mas respectueux de l’environnement ! ... Lire Utopia est dans le Canard Enchaîné ! Notre futur Utopia écolo retenu par...

L’association 100 pour 1
L’association 100 pour 1 choisit de faire vivre la soli-darité en privilégiant l’action concrète depuis 2016. Grâce à ses adhérents qui s’engagent à verser au minimum 5€ par mois pendant 2 ans, elle procure gratuitement un logement à des familles migrantes sans papiers et les accompagne dans la rech...

Le Collectif 23h59 communique :
Comme annoncé en des temps très anciens datant d’avant le fameux Monde d’après, dans une précédente gazette, le Collectif 23h59 avait décidé de se muter en association pour poursuivre son action dans la continuité de sa propre histoire qui avait jadis duré plusieurs mois. Ces temps de guerre travers...

Du 01/01/70 au 01/01/70


  • Dans le cadre de l’itinérance du Festival Viva Mexico et en collaboration avec Miradas Hispanas.

    Projection unique du film Disparos Lundi 14 octobre à 18h30 suivie de l’avant-première de La Bonne réputation à 20h45.

    Les débats seront animés par Cédric Lépine, critique de cinéma latino-américain et collaborateur des festivals Cinelatino et Viva Mexico. Les deux films seront entrecoupés d’une pause apéritive. Achetez vos places à partir du 2 octobre.

    DISPAROS

    (ATTENTION ! Cette page est une archive !)

    Disparos retrace la vie de Jair, un jeune homme de la périphérie de Mexico qui a échappé au cercle de violence de son quartier d’Iztapalapa, grâce au soutien de ses proches amis, qui l’encouragent à apprendre le métier de photojournaliste. Sa nouvelle carrière commence alors qu’il y a une recrudescence de violence dans la capitale, ville jusqu’alors présentée comme libérée du crime organisé. Au moment où la presse est stigmatisée comme complice de certains pouvoirs ou réduite au silence... (lire la suite)


  • Dans le cadre de l’itinérance du Festival Viva Mexico et en collaboration avec Miradas Hispanas.

    Projection unique du film Disparos Lundi 14 octobre à 18h30 suivie de l’avant-première de La Bonne réputation à 20h45.

    Les débats seront animés par Cédric Lépine, critique de cinéma latino-américain et collaborateur des festivals Cinelatino et Viva Mexico. Les deux films seront entrecoupés d’une pause apéritive. Achetez vos places à partir du 2 octobre.

    LA BONNE RÉPUTATION

    (ATTENTION ! Cette page est une archive !)

    L'eau tiède glisse dans les cheveux châtains que les mains douces de la coiffeuse massent voluptueusement. Les yeux fermés, Sofia passe en revue les préparatifs de sa fête d'anniversaire : faut il des arums ou des tulipes, quels verres pour le vin blanc, la robe noire achetée à Paris ou la rouge ?… et se rêve une histoire d'amour avec un chanteur à la mode. Elle ajuste ses épaulettes sous la robe de satin blanc et se regarde dans un jeu de miroirs, traquant le détail qui pourrait casser l'har... (lire la suite)