LA GAZETTE
(à télécharger au format PDF)

NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 7€
CARNET D'ABONNEMENT : 50€ (10 places, non nominatives, non limitées dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Séance sur fond gris : 4€
Moins de 14 ans : 4€

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

Revoir la rencontre avec l'équipe du court métrage "Un peu Après minuit"
Nous vous proposons de revoir un moment d’échange chaleureux avec l’équipe du très prometteur court métrage UN PEU APRÈS MINUIT. Etaient présent sur l’estrade : la réalisatrice Anne-Marie PUGA, le réalisateur Jean-Raymond GARCIA, le comédien Rémi TAFFANEL, le compositeur Mathieu MÉGEMONT et l’an...

Les centres commerciaux : nouvelle bulle immobilière spéculative et projets climaticides…
Non à Val Tolosa ! Nous ne résistons pas à l’envie de vous communiquer cette excellente nouvelle provenant de nos amis d’Utopia Tournefeuille : le Conseil d’État a, en ce début d’année 2018, annulé le 2e permis de construire du méga-centre commercial imaginé pa...

NOUS PRINCESSES DE CLÈVES sur Vidéo en Poche
Vidéo en Pochedes films sur votre clé usb !5€ par film, sans DRM et en HD quand c’est possible,  la résolution minimale étant celle d’un DVD !  Les fichiers sont lisibles par VLC, mais aussi sur les Freebox,  et de nombreuses TV et boitiers multimedia.  Vous pouvez consulter sur le site et à la ...

Le cinéma français pète la forme… paraît-il…
Résolument positif, comme chaque année, le communiqué de la ministre de la culture vient de tomber, relayé par le concert des médias unanimes qui se congratulent béatement : Youpie ! Tout va bien pour la France en marche ! 209 millions de tickets de cinéma vendus, soit à peine 4 milli...

Rassemblement à Notre Dame des Landes le 10 février
Après l’abandon du projet d’aéroport, le bocage de Notre-Dame-des-Landes doit rester une terre d’inspiration et d’espoir, nourrie par l’idée des biens communs, les solidarités et le soin du vivant. Rassemblement à Notre Dame des Landes le 10 févrierEnracinons l’avenir !Un bus partira de Bordeaux...

Lundi 9 OCTOBRE 2017 à 20h30

LES LUNDIS DES CINÉASTES AQUITAINS


Projection en présence du réalisateur Thomas Bardinet, et de la jeune équipe du film
Entrée libre

TROIS HISTOIRES D'OMBRES

Réalisé par Thomas BARDINET dans le cadre de l'Atelier de bricolage cinématographique de Floirac - France 2017 1h15

(ATTENTION ! Cette page est une archive !)

Depuis 2011, Thomas Bardinet anime « L’atelier de bricolage cinématographique de Floirac ». Chaque semaine, de jeunes Floiracais découvrent ce que faire un film veut dire. De l’écriture au montage, ils participent à toutes les étapes et deviennent aussi les interprètes du court métrage qui conclura en beauté leurs travaux annuels.
Regroupant trois films de fin d’année, Trois histoires d’ombres n’est pas une simple compilation. Sur l’écran, le spectateur ressentira d’abord le bonheur qu’ont eu ces adolescents à participer à une belle aventure collective où ils ont pu s’exprimer. S’il connaît l’œuvre de Thomas Bardinet, il retrouvera le plaisir qu’il a de magnifier la nature, qu’il s’agisse d’un jardin, d’un pré ou de l’orée d’un bois, et d’en faire des temples riches en petits mystères.

On retiendra la bienveillance avec laquelle il traite ses personnages et, dans ces trois récits où le fantastique se joint toujours à la comédie, on sera convaincu que, pour Thomas Bardinet, l’enfance et l’adolescence sont des choses trop sérieuses pour ne les confier qu’à des adultes bourrés d’a priori sociologiques et de clichés têtus.
Travaillant sur les improvisations de ses « jeune élèves », le cinéaste est à leur écoute et ne cherche jamais à projeter sa propre enfance sur la leur. Le résultat est à l’image de cette collaboration : original et chaleureux.
Issus de trois sessions différentes, les trois courts-métrages permettent de voir grandir les protagonistes, de les sentir plus à l’aise dans des récits de plus en plus débridés. Commençant par un conte de fées moderne et modeste, Le Fils de l’ogre, Trois histoires d’ombres s’achève sur une joyeuse réflexion métaphysique sur le sens de la vie avec Le Jardin des oubliés. Entre les deux, La Formule du baiser est un petit bijou qui démontre que le chemin de traverse emprunté par Thomas Bardinet, en compagnie de ses jeunes amis de l’atelier, l’emmène dans la bonne direction pour que ses films à venir soient dans la veine de son Nino, une adolescence imaginaire de Nino Ferrer.

Philippe Person (Le Monde diplomatique)