LA GAZETTE
(à télécharger au format PDF)

NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 7€
CARNET D'ABONNEMENT : 50€ (10 places, non nominatives, non limitées dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Séance sur fond gris : 4€
Moins de 14 ans : 4€

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

LA COMMUNE LIBRE DU QUARTIER SAINT-PIERRE
Association loi 1901 : prochain rendez-vous des Talents du Quartier Saint-Pierre Mardi 5 Décembre, de 18h à 21h, place Camille Jullian.  Peuvent être exposants les professionnels du quartier (commerçants, artisans, professions libérales) mais aussi des particuliers qui sont porteurs d’une expert...

PRIX DÉCOUVERTE DES SPECTATEURS D'UTOPIA
Décerné à votre film préféré parmi les premiers films français de l’année 2017 A l’initiative des deux associations de quartier La Commune Libre du quartier Saint Pierre et Les Amis de l’Utopia, sera décerné le premier Prix Découverte des Spectateurs du cinéma Utopia  de Bordeaux. C’est donc à v...

Solidarité avec Jean-Jacques Rue
Collègue d’Utopia Saint-Ouen l’Aumône et ci-devant chroniqueur cinéma à Siné Mensuel, et son camarade poète et cinéaste franco-grec Yannis Youlountas Jean-Jacques Rue, c’est une figure d’Utopia : un nounours punk qui s’active dans les salles de Saint-Ouen l’Aumône. À Bordeaux, vous l’avez vu tou...

STOP LINKY
Pour en savoir plus sur le compteur électrique Linky, savoir POURQUOI et/ou COMMENT faire pour le refuser, vous le pouvez, le collectif Stop Linky Bordeaux Métropole vous invite à venir Salle de la cheminée au Cinéma Utopia, à l’occasion de l’une de ses réunions. Et si vous souhaitez rejoindre l...

PCA
 Paysans et Consommateurs Associés, Bordeaux-Vallée de l’IslePCA Chaque Mercredi de 19h à 20h30 au cinéma, salle de la Cheminée, des petits producteurs de Dordogne et de Gironde apportent leurs légumes, leurs œufs, volailles, rillettes, pain, miel, nougat, veau, bœuf, agneau, fromages de chèvres...

Lundi 16 OCTOBRE 2017 à 20h30

SOIRÉE-DÉBAT : NON À L'ÉTAT D'URGENCE PERMANENT


Projection suivie d'un débat avec le Collectif girondin contre l'état d'urgence (AC !, ACAT, Amnesty International, ASTI, ATTAC, CGT, FSU, Greenpeace, LDH, SAF, Solidaires, UNEF).
Tarif unique : 4 euros
Achetez vos places à l'avance, à partir du Samedi 7 Octobre.

Le Lundi 25 Septembre, les députés ont entamé l'examen du projet de loi renforçant la sécurité intérieure et la lutte contre le terrorisme. Le Collectif contre l'état d'urgence a lancé une pétition et une campagne d'information pour sensibiliser les Girondins sur la dangerosité de ce texte. Ce soir, le collectif vous présentera le contenu de cette loi, sa nature, sa portée, son impact sur nos libertés, sur l'état de droit, et expliquera pourquoi elle n'est pas adaptée à la situation.
Pour contacter le collectif : collectifetatdurgence33@laposte.net

317

Collectif 317 - documentaire France 2016 1h - Contribution au débat sur la répression politique sous état d'urgence.

(ATTENTION ! Cette page est une archive !)

317Le 29 Novembre 2015, en réaction aux attentats qui ont frappé à plusieurs reprises le pays, le gouvernement décrète l'Etat d'urgence, dispositif qui donne à la police et à la justice des outils de répression et de surveillance inégalés et contraires pour beaucoup aux principes de liberté individuelle fondateurs de la République. Toute la classe politique acquiesce, députés communistes compris. Seuls 6 députés, socialistes et écologistes, voteront contre.

Qui vont être les premiers sévèrement réprimés par le nouveau dispositif ? Les terroristes islamistes pour lequel il a été décrété ? Eh bien non. Ce seront les manifestants rassemblés le même jour contre l'hypocrisie et l'inutilité de la COP 21 qui va s'ouvrir à Paris le 30 Novembre. La manifestation, Etat d'urgence oblige, est soudainement interdite, et de nombreux opposants identifiés sont carrément assignés à résidence, des activistes écologistes se retrouvent fichés S au même titre que les abrutis islamistes. 5000 personnes environ décident de braver l'interdit et de se rassembler place de la République. Le dispositif policier est gigantesque… 317 personnes seront embarquées et placées arbitrairement en garde à vue.

317, film collectif et anonyme – car l'anonymat sinon la clandestinité est un outil de résistance sous État d'urgence – a recueilli les témoignages des gardés à vue, nous montrant en quoi ce 29 Novembre 2015 est une date sinistre pour les libertés.