LA GAZETTE
(à télécharger au format PDF)

NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 7€
CARNET D'ABONNEMENT : 50€ (10 places, non nominatives, non limitées dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Séance sur fond gris : 4€
Moins de 14 ans : 4€

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

CITOYENS AMÉRICAINS DE BORDEAUX MÉTROPOLE
Les élections de mi-mandat, en novembre 2018, seront cruciales, inscrivez-vous sur les listes électorales ! (le renouvellement n’est pas automatique)Sur internet : VOTE FROM ABROAD  (site non partisan)En personne : au bureau d’inscription ouvertle Samedi 21 Avril de 14h à 18h dans le hall du cin...

Les Marronniers de Gambetta
Ne laissons pas couper pas les marronniers de la place Gambetta à Bordeaux !(Ci-dessous le contenu de la pétition adressée à Monsieur le Maire de Bordeaux, Alain Juppé. Et si vous n’avez pas internet, vous pouvez recopier ce texte, le dater, le signer et l’adresser à Monsieur Alain Juppé, maire ...

Revoir la rencontre avec F.J. Ossang pour 9 DOIGTS
Mardi 19 décembre 2017, F.J. Ossang venait nous présenter en avant-première son nouveau film “9 Doigts”. A l’occasion de la sortie de son film sur nos écrans quelques mois après, nous vous proposons de revoir cet échange avec cet artiste hors norme, accompagné de ses acteurs Damien Bonnard et Al...

Stop linky
Samedi 5 mai dans toute la France Rassemblement de tous les collectifs anti-linky !Pour Bordeaux Métropole, à l’heure où nous bouclons cette gazette les membres du collectif Stop Bordeaux Métropole n’ont pas encore décidé du lieu et de l’horaire. Mais la date est bonne : ...

Commémorer n'est pas célébrer…
Se rappeler des « moments lumineux » certes, mais aussi « braquer quelque lumière sur les périodes les plus sombres »… répondent de sages personnes à ceux qui s’obsèdent à préserver le petit peuple des mauvaise influences susceptibles de lui polluer le mental…En fait de mom...

Mardi 16 JANVIER 2018 à 20h15

SOIRÉE-DÉBAT : Les rêves, manifestations complexes de la psychologie humaine


Organisée par l'association Dealers de Science dans le cadre de sa semaine de culture scientifique Des'ordres.
Projection suivie d'un débat avec Hélène Labeyrie, psychologue-clinicienne à l'institut Bergonié, et Antonin Congy, doctorant en sciences de l'information et de la communication.
C'EST DÉJÀ COMPLET POUR CETTE SOIRÉE !!!

PAPRIKA

Satoshi KON - film d'animation Japon 2006 1h30mn VOSTF - Scénario de Satoshi Kon et Seishi Minakami, d’après le roman de Yasutaka Tsutsui.

(ATTENTION ! Cette page est une archive !)

PAPRIKAMis à part les chefs d’œuvre de l’incontournable Miyazaki, cela faisait un sacré bout de temps que nous n’avions pas eu la chance de voir un film d‘animation japonais de cet acabit dans nos salles. Paprika est une superbe réussite : scénario, personnages, décors, couleurs, animation… De quoi provoquer l’enthousiasme et l’euphorie chez tous ceux qui aiment se laisser embarquer dans des univers décalés, fantastiques, défiant les règles de la logique et flirtant avec la folie. Et dès le début la couleur est annoncée : « It‘s showtime ! ».

C’est bien connu mais il convient de le répéter : qui dit film d’animation ne veut pas forcément dire film pour enfants. Et en l’occurrence, complexité de l’intrigue, vertige du climat, Paprika s’adresse évidemment à un public adolescent ou adulte. Le film creuse un sujet pas vraiment neuf : la frontière de plus en plus floue entre la réalité et l’imaginaire. Mais là où un film « live » trouverait ses limites – sauf chez les plus grands, comme Lynch ou Kubrick, qui ne sont pas évoqués ici par hasard, vous verrez... – l’animation trouve toute sa mesure : inventivité visuelle de tous les instants, déluge d’images colorées, folles, qui défilent devant nos yeux ébahis, nous faisant passer par toute une palette de sensations en un clin d’œil. Tour à tour drôle, surprenant, tragique, inquiétant, Paprika brille de mille feux, explore mille pistes, tout en gardant le cap, en nous attachant à ses personnages et à leur destin. Spectacle total, le film de Satoshi Kon est digne de figurer parmi la fine fleur des animes.

Dans un futur sans doute pas si lointain, le Docteur Tokita crée une machine, la DC Mini, qui permet de s’introduire dans les rêves des individus afin de sonder leurs pensées et leur inconscient. Cette invention évidemment dangereuse a pour noble but de traîter les patients atteints de troubles psychologiques. Mais alors que l’appareil est encore en phase de test, il est volé et des scientifiques commencent à devenir fous. Il se confirme que, placée en de mauvaises mains, la DC Mini peut avoir des conséquences dévastatrices. Le Docteur Atsuko Chiba (c’est une femme), collègue du Docteur Tokita, décide de découvrir qui se cache derrière le détournement de la DC Mini et quel est le but recherché. Elle s’aventure alors dans le monde des rêves sous les traits de son alter ego imaginaire, la délurée Paprika…

Ce film remarquable signe donc le retour de Satoshi Kon sur nos écrans : depuis Perfect Blue, sa première réalisation, nous n’avions pas eu la chance de voir ses films au cinéma. Je vous conseille donc au passage de vous procurer les excellents Millenium Actress et Tokyo Godfathers, disponibles en DVD. Ils vous permettront d’apprécier la créativité et la cohérence d’un cinéaste qui puise ses références chez des réalisateurs d’envergure : outre les deux géants nommés plus haut, on peut citer Terry Gilliam, Brian De Palma, David Cronenberg, et Mamuro Oshii pour les auteurs de mangas... Rien que des bons, que Satoshi Kon ne trahit pas !