LA GAZETTE
(à télécharger au format PDF)

NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 7€
CARNET D'ABONNEMENT : 50€ (10 places, non nominatives, non limitées dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Séance sur fond gris : 4€
Moins de 14 ans : 4€

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

Revoir la rencontre avec l'équipe du court métrage "Un peu Après minuit"
Nous vous proposons de revoir un moment d’échange chaleureux avec l’équipe du très prometteur court métrage UN PEU APRÈS MINUIT. Etaient présent sur l’estrade : la réalisatrice Anne-Marie PUGA, le réalisateur Jean-Raymond GARCIA, le comédien Rémi TAFFANEL, le compositeur Mathieu MÉGEMONT et l’an...

Les centres commerciaux : nouvelle bulle immobilière spéculative et projets climaticides…
Non à Val Tolosa ! Nous ne résistons pas à l’envie de vous communiquer cette excellente nouvelle provenant de nos amis d’Utopia Tournefeuille : le Conseil d’État a, en ce début d’année 2018, annulé le 2e permis de construire du méga-centre commercial imaginé pa...

NOUS PRINCESSES DE CLÈVES sur Vidéo en Poche
Vidéo en Pochedes films sur votre clé usb !5€ par film, sans DRM et en HD quand c’est possible,  la résolution minimale étant celle d’un DVD !  Les fichiers sont lisibles par VLC, mais aussi sur les Freebox,  et de nombreuses TV et boitiers multimedia.  Vous pouvez consulter sur le site et à la ...

Le cinéma français pète la forme… paraît-il…
Résolument positif, comme chaque année, le communiqué de la ministre de la culture vient de tomber, relayé par le concert des médias unanimes qui se congratulent béatement : Youpie ! Tout va bien pour la France en marche ! 209 millions de tickets de cinéma vendus, soit à peine 4 milli...

Rassemblement à Notre Dame des Landes le 10 février
Après l’abandon du projet d’aéroport, le bocage de Notre-Dame-des-Landes doit rester une terre d’inspiration et d’espoir, nourrie par l’idée des biens communs, les solidarités et le soin du vivant. Rassemblement à Notre Dame des Landes le 10 févrierEnracinons l’avenir !Un bus partira de Bordeaux...

Jeudi 8 Février 2018 à 17h

PROJECTION-DÉBAT : Des bêtes, des hommes


Dans le cadre de LA CLASSE OUVRIÈRE C’EST PAS DU CINÉMA.
Présentation et débat avec Jocelyne Porcher, sociologue dont les travaux portent sur la relation de travail avec les animaux et l’abattage, et la contribution de Guillaume Betton, éleveur et président du Pôle viandes locales dans la Creuse.

DANS MA TÊTE UN ROND-POINT

Hassen FERHANI - documentaire Algérie/France 2015 1h40mn -

(ATTENTION ! Cette page est une archive !)

DANS MA TÊTE UN ROND-POINTDans ma tête un rond-point s’ouvre sous le double signe du cinéma et de la poésie. Un garçon qui actionne sur fond de murs sanglants une manivelle qui rappelle celles des caméras d’antan, un vieil homme qui évoque la mort, les anges et la fin de la vie, un cadre mis en perspective par une étroite fenêtre devant laquelle passent les uns et les autres, et nous voilà embarqués dans un projet ambitieux qui ne nous lâche pas en route. Fermement appuyé sur des plans rigoureux, soignés, une caméra toujours au bon endroit, un hors-champs évocateur et précis, Hassen Ferhani compte sur le cinéma pour nous immerger dans ce théâtre de vie et de mort que sont les abattoirs d’Alger. Seulement dans ce huis-clos, pas de spectacle de la cruauté, pas de décryptage des mécanismes du travail de la viande, pas de propos sur la souffrance animale. Ce qui intéresse le cinéaste ce sont les gens, ceux qui travaillent ou habitent les lieux, leur présence charnelle, leurs visages, ravinés, ou bien jeunes et lumineux…

Les bêtes trépassent et les hommes parlent d’amour ou de Dieu, de métaphysique ou de religion, exprime ce qui le meut, son intimité singulière. Aussi brisés par la vie, pauvres, démunis qu’ils soient, leurs paroles distillent une poésie profonde, presque philosophique. Ils sont pertinents, drôles, décalés, héros d’un quotidien difficile, avec si peu de perspectives. Ils nous en disent tant sur l’Algérie d’aujourd’hui, ses espoirs contrariés, ses conflits de générations, ses blocages.

Marion Lary, cinéaste et membre de l’ACID