LA GAZETTE
(à télécharger au format PDF)

NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 7€
CARNET D'ABONNEMENT : 50€ (10 places, non nominatives, non limitées dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Séance sur fond gris : 4€
Moins de 14 ans : 4€

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

GRÊLE : HALTE AUX MESURETTES, LE CHAOS CLIMATIQUE C'EST L'AFFAIRE DE TOUTE LA SOCIETE
a Gironde a été durement touchée par la grêle le 26 mai. Plusieurs milliers d’ha de vignes mais aussi de cultures maraîchères et de grandes cultures ont été ravagés. L’entraide collective spontanée s’est organisée dès la fin de semaine. Face à cette situation, la réponse du Ministè...

Interdiction du glyphosate : qu’a voté votre député-e ?
En catimini, à 2h00 du matin mardi 29 mai, une poignée de députés a rejeté l’interdiction du glyphosate, herbicide pourtant reconnu comme toxique pour l’environnement et classé comme « cancérigène probable » par l’Organisation Mondiale de la Santé. Emmanuel Macron s’était engagé à interdure d’ic...

PROJECTION DES DESSINS RÉALISÉS PAR GIUSEPPE LIOTTI
SUR L’ÉCRAN DE LA SALLE 4, À PARTIR DU 4 JUILLETPROJECTION DES DESSINS RÉALISÉS PAR GIUSEPPE LIOTTIpour les storyboards des films de Matteo Garrone Né à Salerno le 23 juin 1978, Giuseppe Liotti est diplômé en Sciences de la communication. En 2001, il s’investit pendant un an dans une production ...

C'EST LA FÊTE DU CINÉMA
Du Dimanche 1er au Mercredi 4 JUILLET4 euros pour tout le monde à toutes les séances... Lire C'EST LA FÊTE DU CINÉMA...

Savez-vous quel est le point commun entre le Linky et le RGPD ? L’exploitation des données personnelles.
Le règlement général pour la protection des données (RGPD) applicable en Europe depuis le 25 mai 2018 concerne le traitement et la circulation des données à caractère personnel, sur lesquelles les entreprises s’appuient pour proposer des services et des produits. Les données personnelles sont mainte...

DEMONS IN PARADISE

Jude RATNAM - documentaire Sri Lanka / France 2017 1h34mn VOSTF - Écrit Jude Ratnam et Isabelle Marina. Produit par Sister Productions et Kriti a Work of Art. Soutenu par la Région Nouvelle-Aquitaine, en partenariat avec le CNC. Accompagné par l'Agence régionale Écla..

(ATTENTION ! Cette page est une archive !)

DEMONS IN PARADISESri Lanka, 1983. Jude Ratnam a cinq ans. Il fuit à bord d’un train rouge les massacres perpétrés contre les Tamouls par le gouvernement pro-cinghalais. Aujourd’hui, réalisateur, Jude parcourt à nouveau son pays du sud au nord. Face à lui défilent les traces de la violence de 26 ans d’une guerre qui a fait basculer le combat pour la liberté de la minorité tamoule dans un terrorisme autodestructeur. En convoquant les souvenirs enfouis de ses compatriotes ayant appartenu pour la plupart à des groupes militants, dont les Tigres tamouls, il propose de surmonter la colère et ouvre la voie à une possible réconciliation.
Aboutissement de dix ans de travail, réaliser ce premier film documentaire pour raconter cette violence de l'intérieur lui est apparu comme une évidence : « Je viens d'un pays vaincu depuis longtemps. Portugais, Hollandais et Britanniques ont été nos colonisateurs… Je viens d'une lignée qui porte en son cœur cet héritage colonial et je vois la guerre civile comme une conséquence de ce lointain héritage. Ce besoin de préserver sa propre identité… La terreur de la perdre. Comme tous les jeunes Tamouls, j'ai été tenté par la lutte armée. J'en ai été dissuadé par les méthodes extrémistes des Tigres tamouls.

« J'ai appris à vivre entre ces deux méfiances : celle du gouvernement qui m'a jeté en prison dans ma jeunesse sans autre raison que celle d'être tamoul, et celle des communautés tamoules sous l'emprise autoritaire et cruelle du LTTE (Liberation Tigers of Tamil Eelam, nom complet en anglais des Tigres tamoul). Au fil des années, je me suis habitué à cette étrange sensation de sembler toujours le traître de l'une ou l'autre des communautés… Seule la terreur des Tigres tamouls a été battue. Jamais les violences de l'armée n'ont été punies, jamais aucun émeutier n'a été condamné, jamais aucun Tamoul n'a été indemnisé pour les lourdes pertes subies…
« Je viens d’un pays complexe où la guerre civile nous a enseigné que craindre l’autre peut amener à se craindre soi-même. Nous avons payé le prix fort de cet enseignement, c’est pourquoi je voulais que ce film capture un peu de cette complexité, de ce paradoxe humain et révèle ainsi le cycle vicieux de la violence et de la xénophobie qui ont infesté notre superbe pays. Je voudrais sincèrement nous aider, par ce film, en commençant par y traverser moi-même mon propre effroi, à avoir moins peur de nos vérités.
« Je viens d’un pays aux paysages paradisiaques où il existait un trai rouge qui reliait le Sud au Nord. Nous l’appelions “Le Démon”. » Jude Ratnam