LA GAZETTE
(à télécharger au format PDF)

NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 7€
CARNET D'ABONNEMENT : 50€ (10 places, non nominatives, non limitées dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Séance sur fond gris : 4,50€
Moins de 14 ans : 4,50€

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

GRÊLE : HALTE AUX MESURETTES, LE CHAOS CLIMATIQUE C'EST L'AFFAIRE DE TOUTE LA SOCIETE
a Gironde a été durement touchée par la grêle le 26 mai. Plusieurs milliers d’ha de vignes mais aussi de cultures maraîchères et de grandes cultures ont été ravagés. L’entraide collective spontanée s’est organisée dès la fin de semaine. Face à cette situation, la réponse du Ministè...

Interdiction du glyphosate : qu’a voté votre député-e ?
En catimini, à 2h00 du matin mardi 29 mai, une poignée de députés a rejeté l’interdiction du glyphosate, herbicide pourtant reconnu comme toxique pour l’environnement et classé comme « cancérigène probable » par l’Organisation Mondiale de la Santé. Emmanuel Macron s’était engagé à interdure d’ic...

PROJECTION DES DESSINS RÉALISÉS PAR GIUSEPPE LIOTTI
SUR L’ÉCRAN DE LA SALLE 4, À PARTIR DU 4 JUILLETPROJECTION DES DESSINS RÉALISÉS PAR GIUSEPPE LIOTTIpour les storyboards des films de Matteo Garrone Né à Salerno le 23 juin 1978, Giuseppe Liotti est diplômé en Sciences de la communication. En 2001, il s’investit pendant un an dans une production ...

C'EST LA FÊTE DU CINÉMA
Du Dimanche 1er au Mercredi 4 JUILLET4 euros pour tout le monde à toutes les séances... Lire C'EST LA FÊTE DU CINÉMA...

Savez-vous quel est le point commun entre le Linky et le RGPD ? L’exploitation des données personnelles.
Le règlement général pour la protection des données (RGPD) applicable en Europe depuis le 25 mai 2018 concerne le traitement et la circulation des données à caractère personnel, sur lesquelles les entreprises s’appuient pour proposer des services et des produits. Les données personnelles sont mainte...

WHAT YOU GONNA DO WHEN THE WORLD'S ON FIRE ?

Roberto MINERVINI - documentaire USA 2018 2h03mn VOSTF -

Du 12/12/18 au 25/12/18

WHAT YOU GONNA DO WHEN THE WORLD'S ON FIRE ?C'est le cinquième film que Roberto Minervini consacre au Sud des Etats-Unis. Cette fois il est allé à la rencontre d’Afro-Américains de La Nouvelle-Orléans, dont l’histoire porte l’empreinte de siècles de racisme.
Tout au long de l'été 2017, au moment où une série de meurtres de jeunes Noirs par la police a secoué la communauté afro-américaine, le réalisateur a suivi le quotidien d'un petit nombre de personnes : Ronaldo et Titus, deux frères dont la jeune mère célibataire les a toujours tenus loin des embrouilles ; Judy, issue d'une famille de musiciens de Tremé, le quartier noir le plus ancien de toute la Nouvelle-Orléans, qui a remis à flots le bar historique Ooh Poo Pah Doo, devenu une référence pour boire, jouer et parler des problèmes affectant les noirs ; le parti des nouveaux Black Panthers, reformé 50 ans après le mouvement révolutionnaire d'Angela Davis pour organiser une révolution, malgré les critiques des associations qui se battent contre le racisme aux États-Unis. Minervini suit ces personnages dans leur enquête sur le lynchage et la décapitation de deux jeunes Afro-Américains de Jackson, dans le Mississippi, et dans leur quête de services sociaux pour la communauté dans les quartiers barrés. On rencontre aussi Chief Kevin, le chef de la tribu des Flèches ardentes qu'on voit au début du film, tandis qu'ils dansent et chantent, dans leurs tenues traditionnelles, à l'occasion du Mardi Gras, en guise de revendication d'un territoire ancestral usurpé – car ce sont les peuples indigènes qui ont accueilli au sein de leur communauté, en leur offrant leur protection, les esclaves qui avaient pu échapper au trafic des négriers.

What you gonna do when the world’s on fire ? nous offre des moments de pure émotion, comme la scène de la parade nocturne de bicyclettes illuminées, pour montrer l'unité du quartier noir contre la violence. C'est un authentique documentaire d'observation, mis en scène avec une maîtrise impressionnante, qui confirme l'engagement de Roberto Minervini pour ce qui est de témoigner du profond malaise causé par les inégalités et le racisme aux Etats-Unis, plus flagrants que jamais depuis l'arrivée au pouvoir de la sinistre administration Trump.