LA GAZETTE
(à télécharger au format PDF)

NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 7€
CARNET D'ABONNEMENT : 50€ (10 places, non nominatives, non limitées dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Séance sur fond gris : 4,50€
Moins de 14 ans : 4,50€

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

Revoir le débat avec Pierre Carles et Philippe Lespinasse (Un bergé et deux perchés à l’Élysée)
Vendredi 4 janvier, Pierre Carles et Philippe Lespinasse venaient nous présenter leur film sur Jean Lassalle, « Un bergé et deux perchés à l’Élysée » que nous projetons jusqu’au 26 février. Merci à Jamila Jendari et Nicolas Beirnaert pour la captation de ce moment. UN BERGÉ ET DEUX PERCHÉS À L’É...

GRÊLE : HALTE AUX MESURETTES, LE CHAOS CLIMATIQUE C'EST L'AFFAIRE DE TOUTE LA SOCIETE
a Gironde a été durement touchée par la grêle le 26 mai. Plusieurs milliers d’ha de vignes mais aussi de cultures maraîchères et de grandes cultures ont été ravagés. L’entraide collective spontanée s’est organisée dès la fin de semaine. Face à cette situation, la réponse du Ministè...

Interdiction du glyphosate : qu’a voté votre député-e ?
En catimini, à 2h00 du matin mardi 29 mai, une poignée de députés a rejeté l’interdiction du glyphosate, herbicide pourtant reconnu comme toxique pour l’environnement et classé comme « cancérigène probable » par l’Organisation Mondiale de la Santé. Emmanuel Macron s’était engagé à interdure d’ic...

PROJECTION DES DESSINS RÉALISÉS PAR GIUSEPPE LIOTTI
SUR L’ÉCRAN DE LA SALLE 4, À PARTIR DU 4 JUILLETPROJECTION DES DESSINS RÉALISÉS PAR GIUSEPPE LIOTTIpour les storyboards des films de Matteo Garrone Né à Salerno le 23 juin 1978, Giuseppe Liotti est diplômé en Sciences de la communication. En 2001, il s’investit pendant un an dans une production ...

C'EST LA FÊTE DU CINÉMA
Du Dimanche 1er au Mercredi 4 JUILLET4 euros pour tout le monde à toutes les séances... Lire C'EST LA FÊTE DU CINÉMA...

Mardi 19 FÉVRIER 2019 à 20h30

CINÉMARGES CLUB #22


PROJECTION UNIQUE en présence du réalisateur, Stéphane Arnoux, et de la protagoniste principale, Misungui.

PORTRAIT D'UNE JEUNE FEMME

Stéphane ARNOUX - documentaire France 2018 1h20mn - avec Marion Roussey / Minsungi...

(ATTENTION ! Cette page est une archive !)

PORTRAIT D'UNE JEUNE FEMMEElle s'appelle Marion Roussey. Elle a vingt-six ans. Elle ne croit ni en la société, ni en l'argent, ni en l'amour, ni au bonheur. Elle pense à sa survie, et c'est déjà beaucoup. Elle vit au présent. Elle ne vient pas de la ville et ne compte pas y rester. Mais c'est à Paris que le réalisateur la rencontre. Entre deux trajets. Entre les études et le vertige de l'après. Là, elle rénove lentement un vieux camion et passe son permis de conduire pour partir bientôt sur les routes de France à la recherche d'un mode de vie alternatif. La fuite, disait Laborit, c'est le seul chemin qui vaille.

En attendant, elle squatte, elle glane quelques sous comme elle peut, elle bricole. En attendant, elle arpente cette métropole où tout va trop vite, où tout le monde se presse sans plus vraiment savoir pourquoi. En attendant, sans qu'elle y soit vraiment pour quelque chose, elle joue un rôle qui quelquefois lui échappe. Elle s'offre en images, se donne en spectacles, et c'est comme ça qu'elle questionne son genre et son humanité.
Misungui est le pseudonyme de Marion. C'est une identité constituée d'images sensuelles ou décalées qui abondent sur les réseaux sociaux. Dans le milieu queer parisien, elle est connue pour ses performances érotiques et situationnistes.
En réalisant le portrait filmé de Misungui, Stéphane Arnoux entend mettre en scène une recherche d'émancipation et ses contradictions. Et à travers Marion, creuser quelques enjeux de notre époque en crise.

« Filmé tout en nuance par Stéphane Arnoux qui maîtrise l’art du portrait et dont la caméra sais rester sensuelle sans jamais être voyeuse, le film se situe juste au creux d’un sujet fort. Un documentaire qui éclaire bien des questions en laissant parler, à mille lieues des positions très tranchées de notre ère #metoo, une jeune femme libre et qui se cherche là où sexe et pouvoir font un nœud. » (toutelaculture.com)