LA GAZETTE
(à télécharger au format PDF)

NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 7€
CARNET D'ABONNEMENT : 50€ (10 places, non nominatives, non limitées dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Séance sur fond gris : 4,50€
Moins de 14 ans : 4,50€

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

Revoir le débat avec Pierre Carles et Philippe Lespinasse (Un bergé et deux perchés à l’Élysée)
Vendredi 4 janvier, Pierre Carles et Philippe Lespinasse venaient nous présenter leur film sur Jean Lassalle, « Un bergé et deux perchés à l’Élysée » que nous projetons jusqu’au 26 février. Merci à Jamila Jendari et Nicolas Beirnaert pour la captation de ce moment. UN BERGÉ ET DEUX PERCHÉS À L’É...

GRÊLE : HALTE AUX MESURETTES, LE CHAOS CLIMATIQUE C'EST L'AFFAIRE DE TOUTE LA SOCIETE
a Gironde a été durement touchée par la grêle le 26 mai. Plusieurs milliers d’ha de vignes mais aussi de cultures maraîchères et de grandes cultures ont été ravagés. L’entraide collective spontanée s’est organisée dès la fin de semaine. Face à cette situation, la réponse du Ministè...

Interdiction du glyphosate : qu’a voté votre député-e ?
En catimini, à 2h00 du matin mardi 29 mai, une poignée de députés a rejeté l’interdiction du glyphosate, herbicide pourtant reconnu comme toxique pour l’environnement et classé comme « cancérigène probable » par l’Organisation Mondiale de la Santé. Emmanuel Macron s’était engagé à interdure d’ic...

PROJECTION DES DESSINS RÉALISÉS PAR GIUSEPPE LIOTTI
SUR L’ÉCRAN DE LA SALLE 4, À PARTIR DU 4 JUILLETPROJECTION DES DESSINS RÉALISÉS PAR GIUSEPPE LIOTTIpour les storyboards des films de Matteo Garrone Né à Salerno le 23 juin 1978, Giuseppe Liotti est diplômé en Sciences de la communication. En 2001, il s’investit pendant un an dans une production ...

C'EST LA FÊTE DU CINÉMA
Du Dimanche 1er au Mercredi 4 JUILLET4 euros pour tout le monde à toutes les séances... Lire C'EST LA FÊTE DU CINÉMA...

Mercredi 13 NOVEMBRE 2019 à 20h15

SOIRÉE THIBAULT CAUVIN : Film + Rencontre + Mini-Concert


Avant-Première suivie d'une rencontre avec Philippe et Thibault Cauvin, et Eric Lemasson, réalisateur du film… puis place à la guitare.
Tarif unique : 10 euros
Prévente des places au cinéma à partir du Dimanche 3 Novembre.

THIBAULT CAUVIN, FILS DE ROCKER

Eric LEMASSON - documentaire France 2019 52mn -

(ATTENTION ! Cette page est une archive !)

THIBAULT CAUVIN, FILS DE ROCKER« Notre héritage n'est précédé d'aucun testament. » René Char

« Au-delà du portrait de l'artiste au travail et d’un documentaire musical, l’ambition de ce film est de poser une question universelle, que tous les parents du monde se posent : le devenir de leur progéniture. Faut-il laisser l’entière liberté ou au contraire accompagner au risque de contraindre ? Autrefois, le fils du boulanger devinait immanquablement boulanger, de même que le fils du paysan était conduit naturellement à mettre ses pas dans ceux du père. Qu’en est-il « des enfants de la balle », ces fils et filles d’artistes ?
« Philippe Cauvin ne semble pas s’être posé la question pour son fils Thibault, tant naturelle semblait devoir être la filiation. Tu seras guitariste, mon fils ! Voilà en tous cas un fils qui semble prolonger par sa propre existence le parcours du père. Mais devient-on virtuose parce qu’un père le décide ?… » (Eric Lemasson)

« Eric et son équipe m’ont suivit pendant plusieurs années. Ils étaient avec moi en tournée en France ou au bout du monde, en studio d'enregistrement, en séances de répétitions, dans l’intimité des travaux avec de grands orchestres… Là dans mon quotidien, et dans les coulisses de cette vie de musicien. Mais aussi et surtout ils sont entrés avec finesse dans la psychologie de ma relation bien particulière avec mon père — lui qui m’a tendu cette guitare classique quand j’étais tout petit, lui qui vient du rock… Ils ont été les témoins privilégiés de nos réflexions, de notre manière de fonctionner singulière, de notre philosophie atypique. Au travers de ce film, Eric traite aussi la question universelle de l’héritage, de la transmission, et de l’éducation. Un documentaire sensible, délicat, bercé par le son de ma guitare, et le parfum des voyages… » (Thibault Cauvin)