LA GAZETTE
(à télécharger au format PDF)

NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 7€
CARNET D'ABONNEMENT : 50€ (10 places, non nominatives, non limitées dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Séance sur fond gris : 4€
Moins de 14 ans : 4€

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

BORDEAUX TROC MASSAGE
Dimanche 28 Janvier de 14h à 17h RDV Salle de la cheminée L’équipe du Troc Massage est installée pour l’occasion au cinéma Utopia (suivez les flèches !). Venez faire une halte, une pause conviviale ce dimanche 28 Janvier.  Comment ça marche ? Le massage : Choisissez le massage bien-être adapté à...

Mekong stories et Nahid sur Vidéo en Poche
Vidéo en Pochedes films sur votre clé usb !5€ par film, sans DRM et en HD quand c’est possible,  la résolution minimale étant celle d’un DVD !  Les fichiers sont lisibles par VLC, mais aussi sur les Freebox,  et de nombreuses TV et boitiers multimedia.  Vous pouvez...

PROJECTION ECOLE SUPÉRIEURE DES BEAUX ARTS
Mercredi 17 JANVIER à 11h(Entrée libre)Les étudiants, du Parcours Le temps scellé, en 1er cycle de l’École supérieure des Beaux-Arts de Bordeaux, s’infiltrent dans des événements culturels importants de leur ville – le festival Chahuts, festival des arts et de la parole et le FIFIB, Festival Int...

Non au ball-trap en pleine nature !
  PCA (Paysans et Consommateurs Associés)Une livraison une fois par semaine chaque mercredi de 19h à 20h salle de la cheminée au cinéma, et une commande une fois par mois. Solidarité avec le Collectif de Servanches, en DordogneNon au ball-trap en pleine nature !Depuis plus d’un an des riverains ...

CITOYEN D’HONNEUR et UN MONSTRE À MILLE TÊTES sur Vidéo en Poche
Vidéo en Pochedes films sur votre clé usb !5€ par film, sans DRM et en HD quand c’est possible,  la résolution minimale étant celle d’un DVD !  Les fichiers sont lisibles par VLC, mais aussi sur les Freebox,  et de nombreuses TV et boitiers multimedia.  Vous pouvez...

MIKIO NARUSE, Hommage en 5 films

Du 16/08/17 au 19/09/17

MIKIO NARUSE, Hommage en 5 films au plus injustement méconnu des grands cinéastes japonais

Le public occidental a eu de régulières opportunités de mesurer le génie de Kenji Mizoguchi, d’Akira Kurosawa et, plus tardivement, celui de Yasujiro Ozu. L’oeuvre de Mikio Naruse (1905-1969) reste, elle, très mal connue. Il faut donc se réjouir de la possibilité aujourd’hui offerte de découvrir l’oeuvre d’un des réalisateurs les plus importants du cinéma japonais, à travers cinq films majeurs tournés dans la seconde moitié de sa carrière.


  • AU GRÉ DU COURANT

    (ATTENTION ! Cette page est une archive !)

    Dans le Tokyo des années 1950, Otsuta est la tenancière endettée d’une maison réputée de geishas. Sa fille Katsuyo ne voit aucun avenir dans ce commerce dont les pensionnaires affrontent comme elles peuvent l’irrémédiable dégradation de leur sort. Sous le regard de Rika, veuve dévouée et intègre qui vient de trouver une place de bonne dans la maison, la vie s’écoule tandis qu’Otsuya s’acharne à trouver les moyens de poursuivre son activité, de perpétuer la tradition qu’elle incarne. « Cette ... (lire la suite)


  • LE GRONDEMENT DE LA MONTAGNE

    (ATTENTION ! Cette page est une archive !)

    Shingo, vieil homme d’affaires, ressent une profonde affection pour sa belle-fille Kikuko, qui vit sous son toit et se consacre à son mari et à ses beaux-parents. Mais Suichi, son époux, la néglige et la trompe, leur relation se délite inexorablement. Le jour où la jeune femme tombe enceinte, elle décide de ne pas garder l’enfant, remettant son mariage en question... « Le Grondement de la montagne, adapté d’un roman de Kawabata, raconte le douloureux chemin vers la liberté d’une femme enfermé... (lire la suite)


  • NUAGES ÉPARS

    (ATTENTION ! Cette page est une archive !)

    Yumiko Eda et son mari Hiroshi se préparent à partir vivre aux Etats-Unis. Dans quelques mois, la jeune femme enceinte donnera naissance à leur premier enfant. Mais Hiroshi meurt brutalement, renversé par une voiture. Yumiko est dévastée. Rongé par le remords, Shira Mishima, le responsable de l’accident, décide de verser une pension à la jeune veuve et de maintenir le contact avec elle... C’est le dernier film réalisé par Mikio Naruse, un des six qu’il a tournés en couleurs, une fois de plus ... (lire la suite)


  • QUAND UNE FEMME MONTE L’ESCALIER

    (ATTENTION ! Cette page est une archive !)

    Keiko Yashiro est hôtesse de bar dans le quartier chic de Ginza, à Tokyo. Elle reste fidèle au souvenir de son mari, décédé cinq ans plus tôt. Ainsi, luttant contre la pente naturelle de son métier, elle se refuse aux hommes qui la courtisent quotidiennement. Un jour pourtant, elle s’éprend d’un des habitués de l’établissement... « Ce mélodrame acide... mérite d’être découvert ne serait-ce que pour la formidable composition de Hideko Takamine. Face à ses clients et à ses proches indélicats (N... (lire la suite)


  • UNE FEMME DANS LA TOURMENTE

    (ATTENTION ! Cette page est une archive !)

    C'est une splendeur japonaise réalisée il y a plus de cinquante ans que nous vous invitons aujourd'hui à découvrir dare-dare. Une splendeur restée inexplicablement inédite en France et réalisée par le quatrième mousquetaire du cinéma japonais classique (les trois autres étant évidemment Mizoguchi, Ozu et Kurosawa), le moins connu et le moins diffusé, en tout cas chez nous, j'ai nommé Mikio Naruse, 89 films à son actif, le plus célèbre étant sans doute Nuages flottants (1955). À l'égal d'Ozu mais... (lire la suite)