LA GAZETTE
(à télécharger au format PDF)

NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 7€
CARNET D'ABONNEMENT : 50€ (10 places, non nominatives, non limitées dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Séance sur fond gris : 4,50€
Moins de 14 ans : 4,50€

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

Revoir le débat avec Pierre Carles et Philippe Lespinasse (Un bergé et deux perchés à l’Élysée)
Vendredi 4 janvier, Pierre Carles et Philippe Lespinasse venaient nous présenter leur film sur Jean Lassalle, « Un bergé et deux perchés à l’Élysée » que nous projetons jusqu’au 26 février. Merci à Jamila Jendari et Nicolas Beirnaert pour la captation de ce moment. UN BERGÉ ET DEUX PERCHÉS À L’É...

GRÊLE : HALTE AUX MESURETTES, LE CHAOS CLIMATIQUE C'EST L'AFFAIRE DE TOUTE LA SOCIETE
a Gironde a été durement touchée par la grêle le 26 mai. Plusieurs milliers d’ha de vignes mais aussi de cultures maraîchères et de grandes cultures ont été ravagés. L’entraide collective spontanée s’est organisée dès la fin de semaine. Face à cette situation, la réponse du Ministè...

Interdiction du glyphosate : qu’a voté votre député-e ?
En catimini, à 2h00 du matin mardi 29 mai, une poignée de députés a rejeté l’interdiction du glyphosate, herbicide pourtant reconnu comme toxique pour l’environnement et classé comme « cancérigène probable » par l’Organisation Mondiale de la Santé. Emmanuel Macron s’était engagé à interdure d’ic...

PROJECTION DES DESSINS RÉALISÉS PAR GIUSEPPE LIOTTI
SUR L’ÉCRAN DE LA SALLE 4, À PARTIR DU 4 JUILLETPROJECTION DES DESSINS RÉALISÉS PAR GIUSEPPE LIOTTIpour les storyboards des films de Matteo Garrone Né à Salerno le 23 juin 1978, Giuseppe Liotti est diplômé en Sciences de la communication. En 2001, il s’investit pendant un an dans une production ...

C'EST LA FÊTE DU CINÉMA
Du Dimanche 1er au Mercredi 4 JUILLET4 euros pour tout le monde à toutes les séances... Lire C'EST LA FÊTE DU CINÉMA...

JIM JARMUSCH, RÉTROSPECTIVE EN SEPT FILMS

Du 03/07/19 au 23/07/19

(les sept premiers)
« Elles sont à nous ces rues qu’il a dessinées de sa caméra.
On y habite. On y a établi une république enfin vivable, une république de la survie. Il n’y pas de raison que les films ne soient pas des refuges, ou des pays, ou des lieux à squatter. J’adore habiter chez Jarmusch quand j’en ai marre d’ici. »
Philippe Azoury in Jim Jarmusch, une autre allure (ed. Capricci)


  • DEAD MAN

    Du 08/07/19 au 20/07/19

    Western insolite, poétique et burlesque, voyage initiatique jusqu'aux rives de la mort, filmé dans un noir et blanc magnifique. Echappée belle vers un cinéma de rêve, libéré des contraintes routinières, des habituelles pesanteurs. Balade aérienne et cocasse qui ravira les aventuriers de l'innocence perdue. Il faut prendre Dead Man au vol, l'œil aux aguets, l'oreille au vent… et se laisser porter par le charme profond de l'histoire et des images, par les trouvailles de l'imagination imprévisible ... (lire la suite)


  • DOWN BY LAW

    Du 05/07/19 au 17/07/19

    Louisiane. Jack, un maquereau pas très doué des nageoires, doit rencontrer une nouvelle « gagneuse » mais tombe sur une mineure… et quelques flics. Pêché, le poisson se retrouve en prison… Zack, un disc-jockey plutôt rouillé du pick-up, doit gagner mille dollars en convoyant une auto. Pas de pot : dans le coffre, la police découvre un cadavre. Piégé, l'oiseau se retrouve… dans la même cellule que Jack. Arrive un troisième colocataire, Roberto, italien, expansif, illuminé… Le film de Jim Jarmusc... (lire la suite)


  • GHOST DOG, the way of the samouraï

    Du 09/07/19 au 21/07/19

    « Chaque jour on doit se considérer comme mort. » C’est sur ces mots que s’ouvre le film, citation du Hagakure qui compile notes et pensées d'un samouraï du début du xviiie siècle. Ghost Dog ne se sépare jamais de ce guide spirituel. Afro-américain vivant seul sur un toit de Jersey City, il passe ses journées à s’occuper de ses pigeons, répétant des mouvements d’épée dans une danse gracieuse et mortelle. Car derrière sa démarche pataude et sa centaine de kilos, Ghost Dog est un tueur à gages, pr... (lire la suite)


  • MYSTERY TRAIN

    Du 06/07/19 au 18/07/19

    Pour son quatrième film, Jarmusch découvre la couleur. Pour le reste, il demeure en terrain familier : le rock, le blues, et des strangers, paumés et poétiques, confrontés au mythe américain. Un couple d'ados japonais dingues du King, une Italienne friquée en transit et un Anglais givré, en cavale avec des potes, passent la même nuit dans le même hôtel de Memphis, Tennessee. Le temps d'un mystérieux coup de feu, ils seront unis par le son. Dans des rues désertes, sous des néons et des cafétéri... (lire la suite)


  • NIGHT ON EARTH

    Du 07/07/19 au 19/07/19

    Simultanément, dans cinq mégalopoles différentes, cinq chauffeurs de taxis effectuent leur ronde de nuit. À Los Angeles, Corky une jeune fille à la beauté androgyne, accueille dans sa voiture Victoria, une élégante directrice de casting. À New York, Helmut, un Berlinois de l’Est fraîchement immigré cède à Yoyo, son client brooklynien, le volant de son taxi et découvre à travers les yeux de ce dernier les secrets de sa ville d’adoption. À Paris, un chauffeur de taxi ivoirien se laisse littéralem... (lire la suite)


  • PERMANENT VACATION

    Du 03/07/19 au 22/07/19

    Bien avant Stranger than paradise, qui nous l'a fait découvrir presque cinq ans plus tard, les premiers pas du tout jeune Jarmush. Deux jours et demi dans la vie d'Aloysious Parker, dit Allie, jeune vagabond à la dérive dans un New York délabré, rencontrant d'autres personnes qui, comme lui, vivent aux frontières d'un monde qu'ils ne savent comment habiter. Une ballade entre rock et punk, en état suspendu de « vacance permanente », qui exprime au plus près la soif poétique d'une génération qui... (lire la suite)


  • STRANGER THAN PARADISE

    Du 04/07/19 au 23/07/19

    Willie, un émigré hongrois, mène aux États-Unis une existence marginale de flambeur, autour des tapis verts des casinos ou sur les champs de course. Obsédé par le souci de refouler ses origines étrangères, il se pose devant Eddie, son compagnon de jeu, en Américain de longue date. Lorsque sa tante Lotte lui demande d'héberger, pour quelques jours, sa cousine Eva, une jeune fille de 16 ans fraîchement arrivée de Hongrie, Willie commence par se rebiffer devant le rappel trop évident de son passé ... (lire la suite)