LA GAZETTE
(à télécharger au format PDF)

NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 6,50€
CARNET D'ABONNEMENT : 47€ (10 places, non nominatives, non limités dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Séance sur fond gris : 4€
Moins de 14 ans : 4€
(paiements uniquement en chèques et en espèces)

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

À vos aiguilles !
L’an passé nous vous avions mis à contribution pour tricoter ou crocheter des petits carrés de 10x10cm, une fois assemblés, ils ont formé des couvertures que nous avons envoyé à l’Auberge des Migrants de Calais. p { margin-bottom: 0.21cm; } Cette année nous continuons notre partenaria...

SÉANCES BÉBÉS
Les séances “bébé” sont des séances où les parents peuvent venir avec leur nouveaux nés. Et déguster un film pendant qu’ils roupillent dans leurs bras. Les séances sont évidemment ouvertes à tous les spectateurs, il suffit de savoir qu’il peut arriver qu’un bébé fasse du bruit en suçant son pouc...

Nouveautés Vidéo en Poche
Il y a du nouveau sur Vidéo en Poche ! Nous sommes très heureux de vous annoncer l’entrée au catalogue du film 120 battements par minute de Robin Campillo ainsi Jeanette, l’enfance de Jeanne d’Arc de Bruno Dumont. Le principe est toujours le même, venez avec votre clé USB ou votre disque dur...

Avant-première Montpelliéraine lundi 11 avril en présence de Mathias Théry (réalisateur), Régine Barthélémy (avocate spécialiste en droit de la famille au barreau de Montpellier et ancienne présidente du Syndicat des Avocats de France) et Johann Pascot (SOS Homophobies). En présence de Me Charles Bernier (avocat de l'association Le Refuge) et le soutien de la Lesbian & Gay Pride de Montpellier

LA SOCIOLOGUE ET L'OURSON

Etienne CHAILLOU et Mathias THERY - documentaire France 2016 1h20mn - avec la sociologue Irène Théry... Prix du Public - Festival DIAM (Des Images Aux Mots) 2016.

Film d'intérêt général, qu'on peut également voir en famille ou avec des élèves – à partir de 12 ans environ.

(ATTENTION ! Cette page est une archive !)

LA SOCIOLOGUE ET L'OURSONComme vous vous en souvenez, l'année 2012 a été marquée par d'interminables débats et des affrontements parfois violents au sujet de la loi pour le « mariage pour tous ». Ces discussions ont eu lieu autant dans la sphère publique que privée. A l'époque, la sociologue Irène Théry est sollicitée par les politiques, les médias, les associations pour éclaircir des points du débat. Elle travaille en effet depuis une trentaine d'années sur les métamorphoses de la famille dans la société française. Son fils, l'un des co-réalisateurs du film, décide alors de la filmer et de l'enregistrer, sans se douter que les conflits sociétaux liés à ce projet de loi allaient prendre autant d'ampleur. Le film est donc ancré profondément dans l'actualité du moment : débats à l'assemblée nationale, manifestations anti-mariage pour tous, et traitement médiatique de ces questions, le tout raconté de manière chronologique.

L'idée de génie de ce film, c'est la trouvaille des ours en peluche ! Le réalisateur et fils de la sociologue a enregistré sa mère dans leurs conversations intimes et familiales, et s'est servi ensuite de ces enregistrements pour créer des saynètes animées avec des jouets et peluches de son enfance. La mise en scène de ces « scènes de la vie quotidienne » et de ces discussions sur le sujet apportent une distance malicieuse qui a cruellement manqué au moment des événements. Dans le feu de l'actualité, l'ensemble du débat était monopolisé par l'angoisse liée à cette loi, perçue par une partie des Français comme attaquant les fondements de notre société.
Dans ces moments d'hystérie collective, Irène Théry, interrogée par son fils dans la sphère privée, n'adopte pas du tout la posture de l'experte et, au contraire, explique longuement et de manière limpide ses positionnements et ses observations, le tout d'un ton familier et très accessible. Pendant que certains crient à la fin de la civilisation, Irène Théry tisse des liens avec le passé, démontre que les évolutions ont du sens, cherche à tranquilliser les esprits.



Le résultat est un film à la fois didactique et passionnant. Nous savons quelle sera l'issue de ces débats, mais nous les revivons néanmoins de manière intense. Portrait intime et feuilleton national, le film nous permets de revenir sur un sujet que nous pensions tous comprendre parfaitement : la Famille.