LA GAZETTE
(à télécharger au format PDF)

NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 6,50€
CARNET D'ABONNEMENT : 47€ (10 places, non nominatives, non limités dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Séance sur fond gris : 4€
Moins de 14 ans : 4€
(paiements uniquement en chèques et en espèces)

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

SÉANCES BÉBÉS
Les séances “bébé” sont des séances où les parents peuvent venir avec leur nouveaux nés. Et déguster un film pendant qu’ils roupillent dans leurs bras. Les séances sont évidemment ouvertes à tous les spectateurs, il suffit de savoir qu’il peut arriver qu’un bébé fasse du bruit en suçant son pouc...

CINÉ TRICO'THÉ DE NOVEMBRE
On reprend les bonnes habitudes et on se retrouve le premier samedi du mois de novembre pour tricoter, siroter un thé, s’échanger des trucs et astuces en tout genre … et puis aussi discuter du film que l’on aura regardé ensemble. Cette fois ci nous avons choisi CAPHARNAÜM réalisé par de Nadine L...

Calendrier des postiers
Pour changer (et vous venger) des calendriers avec des petits chats, des petits chiens, des fleu-fleurs ou des chevaux galopant dans le soleil couchant, les postiers en grève de 92 vous proposent un clalendrier 2019 avec les signataires soutenant le mouvement : “Un jour, un signataire de calendr...

LA JEUNESSE DE LA BÊTE

Seijun SUZUKI - Japon 1963 1h31mn VOSTF - avec Joe Shishido, Misako Watanabe, Tamio Kawaji, Maniko Katsuki... Scénario d'Ichirô Ikeda et Tadaaki Yamazaki, d'après le roman de Haruhiko Ohyabu.

(ATTENTION ! Cette page est une archive !)

LA JEUNESSE DE LA BÊTELe détective Tajima joue un jeu dangereux : afin de venger la mort d'un de ses amis, il accumule les délits. Conformément à ses plans, les Yakuzas le recrutent rapidement et il intègre le gang qu'il veut détruire en semant la discorde de l'intérieur. Mais alors que le massacre commence, il réalise avec stupeur que le caïd à la tête du clan ne répond pas aux critères mafieux habituels...

« L'un des film emblématiques de la nouvelle vague japonaise, l'équivalent asiatique d'À bout de souffle de Jean-Luc Godard. » (Le Monde)