LA GAZETTE
(à télécharger au format PDF)

NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 6,50€
CARNET D'ABONNEMENT : 47€ (10 places, non nominatives, non limités dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Séance sur fond gris : 4€
Moins de 14 ans : 4€
(paiements uniquement en chèques et en espèces)

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

SÉANCES BÉBÉS
Les séances “bébé” sont des séances où les parents peuvent venir avec leur nouveaux nés. Et déguster un film pendant qu’ils roupillent dans leurs bras. Les séances sont évidemment ouvertes à tous les spectateurs, il suffit de savoir qu’il peut arriver qu’un bébé fasse du bruit en suçant son pouc...

CINÉ TRICO'THÉ DE NOVEMBRE
On reprend les bonnes habitudes et on se retrouve le premier samedi du mois de novembre pour tricoter, siroter un thé, s’échanger des trucs et astuces en tout genre … et puis aussi discuter du film que l’on aura regardé ensemble. Cette fois ci nous avons choisi CAPHARNAÜM réalisé par de Nadine L...

Calendrier des postiers
Pour changer (et vous venger) des calendriers avec des petits chats, des petits chiens, des fleu-fleurs ou des chevaux galopant dans le soleil couchant, les postiers en grève de 92 vous proposent un clalendrier 2019 avec les signataires soutenant le mouvement : “Un jour, un signataire de calendr...

Dans le cadre de la Semaine de la Mémoire, séance unique le mardi 18 septembre à 20h, suivie d'une rencontre avec Francis Eustache, neuropsychologue spécialiste de la mémoire, et Frédéric Feu, metteur en scène, scénographe et muséographe spécialisédans la vulgarisation scientifique et la science fiction.

MARJORIE PRIME

Écrit et réalisé par Michael Almereyda - USA 2017 1h39mn VOSTF - Avec Jon Hamm, Geena Davis, Tim Robbins, Lois Smith, Stephanie Andujar...

(ATTENTION ! Cette page est une archive !)

MARJORIE PRIMEMinimaliste, ambitieux et magnifiquement réalisé par Michael Almereyda (après son excitant portrait de Milgram, The experimenter), Marjorie prime est un film doucement vertigineux. Qu’est-ce qui fait de nous des êtres humains ? Qu’est-ce qui nous identifie en tant qu’individu ? Somme nous simplement la somme de nos souvenirs et de nos émotions ? Suffirait-il de copier ces données et les implanter dans une machine pour nous redonner vie sous une autre forme ?
Dans un avenir assez proche, une nouvelle technologie a fait son apparition, qui permet de redonner vie à des personnes disparues par le biais d'hologrammes. Marjorie, une vieille femme, s'offre ainsi des retrouvailles avec son mari défunt, Walter, lui donnant l’apparence de leurs 30 ans, au début de leur relation. Au crépuscule de sa vie, elle échange longuement avec lui, nourrit par accumulation de souvenirs la mémoire de la machine qui devient peu à peu un « Walter-bis ». Mal à l’aise avec cette situation, la fille de Marjorie et son époux vont néanmoins trouver dans cet individu réinventé un confident inattendu.

Le jury du prix Alfred P. Sloan du Festival de Sundance 2017, composé de personnalités du monde scientifique, a primé le film pour sa « représentation imaginative et nuancée de l'évolution de la relation entre l'homme et la technologie, et sa dramatisation émouvante de la façon dont les machines intelligentes peuvent contester nos notions d'identité, de mémoire et de mortalité ». Marjorie prime est aussi déroutant que magnifique et passionnant.