LA GAZETTE
(à télécharger au format PDF)

NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 6,50€
CARNET D'ABONNEMENT : 47€ (10 places, non nominatives, non limités dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Séance sur fond gris : 4€
Moins de 14 ans : 4€
(paiements uniquement en chèques et en espèces)

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

"Un sale métier" à voir sur Mediapart
UN SALE METIER, c’est le titre (emprunté au Voleur de Georges Darien) d’un très chouette film réalisé par Pascal Catheland il y a quelques années, qui est visible en accès libre sur le site de Mediapart pendant une semaine à partir du 26 avril 2020 : Un sale métier / Mediapart. La présentation d...

LES GRANDS VOISINS, LA CITE REVEE
LES GRANDS VOISINS et Utopia Sainte Bernadette à MontpellierUne fois n’est pas coutume, à la suite de nos amis d’Utopia Tournefeuille, nous nous essayons à partager avec vous un film, LES GRANDS VOISINS - et de profiter autant que possible de ce moment pour discuter, ensemble, avec d’autres. San...

La Lettre de Wajdi Mouawad
“Nogent-sur-Marne, le 12 avril 2020Mon cher petit garçon, T’écrire ces quatre mots me bouleverse. Ils rendent si réel l’homme que tu es, en cet aujourd’hui qui est le tien, quand, dans celui qui est le mien, tu n’es encore qu’un enfant. Cette lettre je l’adresse donc à l’homme que tu n’es pas en...

DIMANCHE 21 OCTOBRE À 19H30 – 40e CINEMED - SÉANCE UNIQUE EN SOUTIEN AUX PRISONNIERS POLITIQUES EN UKRAINE.

L'ÉTAT DE RUSSIE CONTRE OLEG SENTSOV

Askold KUROV - documentaire Ukraine / Estonie 2017 1h15mn VOSTF -

(ATTENTION ! Cette page est une archive !)

L'ÉTAT DE RUSSIE CONTRE OLEG SENTSOVOleg Sentsov, cinéaste né en Crimée, militant actif des révoltes pro-européennes d'Euromaïdan à Kiev, s'est opposé résolument et publiquement à l'annexion de la Crimée par la Russie de Vladimir Poutine en mars 2014, qui s'inscrivait dans la suite logique de l'annexion de la Géorgie en 2008. Le 11 mai 2014, Oleg Sentsov est arrêté et emmené en Russie par le FSB (les services secrets russes), avec trois autres citoyens ukrainiens. Tous les quatre sont accusés de préparer des actes terroristes contre des symboles du pouvoir de Moscou. Les procureurs prétendent que Sentsov a admis être impliqué dans les préparatifs de ces actes, lui affirme qu'il a été battu pour le forcer à des aveux qu'il n'a pas faits…

Après avoir été reporté plusieurs fois, le procès, qualifié par Amnesty International de « stalinien », s'achève le 25 août 2015 par la condamnation de Sentsov : vingt ans d'emprisonnement dans un camp de travail forcé au-delà du cercle polaire…
Le film d'Askold Kurov suit le déroulement du procès et les tentatives de la famille, des amis, des avocats pour sauver Oleg de la prison, avec déjà le soutien de l'opinion publique internationale et une mobilisation très forte de cinéastes de tous les horizons. L'enquête de Kurov révèle progressivement une histoire kafkaïenne, absurde et terrifiante, qui montre la manière dont quiconque peut devenir la victime d'une machine d'état impitoyable.

C'est au moment où Oleg Sentsov a compris que la coupe du monde de football en Russie aurait bien lieu, toutes les nations qualifiées s'accommodant des territoires annexés et des opposants emprisonnés, c'est au moment où il a compris que Vladimir Poutine allait en tirer un parti médiatique insupportable qu'il a décidé d'entamer une grève de la faim. C'était le 14 mai dernier. Aujourd'hui 20 septembre, 130 jours après, il continue, sa vie est en danger. Les manifestations de soutien ne faiblissent pas, tant à Moscou que dans de nombreux pays à travers le monde…