UTOPIA SAINTE BERNADETTE
5 avenue du Docteur Pezet, 34090 Montpellier (Tram 1 Saint Eloi)


INFOS PRATIQUES et TARIFS

LA GAZETTE UTOPIA (à télécharger au format PDF)
Où trouver la gazette (carte des dépôts)

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

SÉANCES BÉBÉS
Les séances “bébé” sont des séances où les parents peuvent venir avec leur nouveaux nés. Et déguster un film pendant qu’ils roupillent dans leurs bras. Les séances sont évidemment ouvertes à tous les spectateurs, il suffit de savoir qu’il peut arriver qu’un bébé fasse du bruit en suçant son pouc...

À LA VIE À LA MORT
Quelle joie de se retrouver sous les étoiles hier à Berat, en Haute-Garonne!Expo, rencontre et ciné avec Nevada. Quel bonheur.Déjà 200 personnes pour les prémisses d’un nouveau lieu vivant et pluridisciplinaire co animé par les habitants. Ce sont les premières festivités de l’été d’Utopia et du ...

Loi « sécurité globale » : « un outil pour permettre aux forces de l’ordre de cacher leurs dérapages »
Lu dans le journal Le Monde https://www.lemonde.fr/police-justice/article/2020/11/05/loi-securite-globale-un-outil-pour-permettre-aux-forces-de-l-ordre-de-cacher-leurs-derapages_6058574_1653578.htmlJournalistes indépendants, collectifs, associations et syndicats se mobilisent contre un texte qu’...

L’AMOUR D’UNE FEMME

Jean GRÉMILLON - France 1953 1h45mn - avec Micheline Presle, Massimo Girotti, Gaby Morlay, Paolo Stoppa... Scénario de Jean Grémillon, René Fallet et René Wheeler.

(ATTENTION ! Cette page est une archive !)

L’AMOUR D’UNE FEMMEMédecin tout juste diplômée, Marie Prieur vient s’établir dans l’Ile d’Ouessant, remplaçant le vieux docteur qui part à la retraite. Les habitants, d’abord méfiants, finissent par lui accorder leur confiance, grâce en particulier au soutien de mademoiselle Leblanc, l’institutrice en fin de carrière. Marie fait la connaissance d’André Lorenzi, un ingénieur italien qui dirige un chantier sur l’île. Bientôt, une idylle se noue entre eux et André la demande en mariage. Mais ça veut dire que Marie devra le suivre et abandonner son métier qui la passionne…

La mise en scène célèbre cette femme (merveilleuse Micheline Presle) avec un lyrisme tranquille. C’est le dernier film de Jean Grémillon, il est à l’image de toute son œuvre, d’une beauté simple et profonde.