UTOPIA SAINTE BERNADETTE
5 avenue du Docteur Pezet, 34090 Montpellier (Tram 1 Saint Eloi)


INFOS PRATIQUES et TARIFS

LA GAZETTE UTOPIA (à télécharger au format PDF)
Où trouver la gazette (carte des dépôts)

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

SÉANCES BÉBÉS
Les séances “bébé” sont des séances où les parents peuvent venir avec leur nouveaux nés. Et déguster un film pendant qu’ils roupillent dans leurs bras. Les séances sont évidemment ouvertes à tous les spectateurs, il suffit de savoir qu’il peut arriver qu’un bébé fasse du bruit en suçant son pouc...

À LA VIE À LA MORT
Quelle joie de se retrouver sous les étoiles hier à Berat, en Haute-Garonne!Expo, rencontre et ciné avec Nevada. Quel bonheur.Déjà 200 personnes pour les prémisses d’un nouveau lieu vivant et pluridisciplinaire co animé par les habitants. Ce sont les premières festivités de l’été d’Utopia et du ...

Loi « sécurité globale » : « un outil pour permettre aux forces de l’ordre de cacher leurs dérapages »
Lu dans le journal Le Monde https://www.lemonde.fr/police-justice/article/2020/11/05/loi-securite-globale-un-outil-pour-permettre-aux-forces-de-l-ordre-de-cacher-leurs-derapages_6058574_1653578.htmlJournalistes indépendants, collectifs, associations et syndicats se mobilisent contre un texte qu’...

Le mercredi 1er décembre à 20 heures.
Séance proposée par Avocats Sans Frontières et l’Union des jeunes avocats, discussion à l’issue de la séance.

EN ROUTE POUR LE MILLIARD

Dieudo HAMADI - documentaire Congo / France 2020 1h29mn -

(ATTENTION ! Cette page est une archive !)

EN ROUTE POUR LE MILLIARDDu 5 au 10 juin 2000, les armées ougandaise et rwandaise se sont affrontées au cours d’effroyables combats à Kisangani, dans l’est de la République Démocratique du Congo, laissant derrière elles plus d’un millier de morts et trois mille blessés, civils pour la plupart. Les uns ont été enterrés à la va-vite ; les autres ont dû apprendre à vivre avec des prothèses qui les meurtrissent. S’ils parviennent aujourd’hui à faire bien des choses – comme Mama Kashindi, privée de ses quatre membres et qui pourtant cuisine, mange, coud, danse, chante et rit –, leur infirmité leur vaut l’hostilité de certains des leurs, qui voient en eux des « moins que rien ». Aussi est-ce pour reconquérir une part de leur dignité perdue que des femmes et des hommes de Kisangani ont décidé de prendre le bateau et de descendre le fleuve Congo sur plus de 1700 kilomètres jusqu’à la capitale. Ils vont réclamer aux autorités de Kinshasa les indemnités qui leur sont dues, depuis que la Cour internationale de justice a condamné, en 2005, l’Ouganda pour violations des droits humains.

Le cinéaste Dieudo Hamadi les a accompagnés dans cette traversée. Il les suit jusqu’à Kinshasa, en pleine ébullition du fait de la campagne présidentielle qui placera au pouvoir Félix Tshisekedi en janvier 2019. Qu’il nous montre leurs corps diminués, il en exalte également la beauté, s’attardant par exemple sur l’énergie sensuelle de Sola dans la danse et le chant. Qu’il s’attache aux efforts déployés par les uns et les autres pour grimper les marches du Parlement ou se tenir debout face au palais de la Nation, aucun apitoiement ne brouille son regard. (F. Ekchazer, Télérama)