UTOPIA SAINTE BERNADETTE
5 avenue du Docteur Pezet, 34090 Montpellier (Tram 1 Saint Eloi)


INFOS PRATIQUES et TARIFS

LA GAZETTE UTOPIA (à télécharger au format PDF)
Où trouver la gazette (carte des dépôts)

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

SÉANCES BÉBÉS
Les séances “bébé” sont des séances où les parents peuvent venir avec leur nouveaux nés. Et déguster un film pendant qu’ils roupillent dans leurs bras. Les séances sont évidemment ouvertes à tous les spectateurs, il suffit de savoir qu’il peut arriver qu’un bébé fasse du bruit en suçant son pouc...

À LA VIE À LA MORT
Quelle joie de se retrouver sous les étoiles hier à Berat, en Haute-Garonne!Expo, rencontre et ciné avec Nevada. Quel bonheur.Déjà 200 personnes pour les prémisses d’un nouveau lieu vivant et pluridisciplinaire co animé par les habitants. Ce sont les premières festivités de l’été d’Utopia et du ...

Loi « sécurité globale » : « un outil pour permettre aux forces de l’ordre de cacher leurs dérapages »
Lu dans le journal Le Monde https://www.lemonde.fr/police-justice/article/2020/11/05/loi-securite-globale-un-outil-pour-permettre-aux-forces-de-l-ordre-de-cacher-leurs-derapages_6058574_1653578.htmlJournalistes indépendants, collectifs, associations et syndicats se mobilisent contre un texte qu’...

TUEURS DE DAMES

(The Ladykillers) Alexander MacKENDRICK - GB 1955 1h31mn VOSTF - avec Alec Guinness, Katie Johnson, Cecil Parker, Herbert Lom, Peter Sellers... Scénario de William Rose.

Du 18/05/22 au 07/06/22

TUEURS DE DAMESImaginez une vieille dame anglaise, style Agatha Christie, un peu mythomane, qui vient régulièrement se plaindre à la police de vols imaginaires. Installez-la avec ses trois perroquets tchatcheurs dans une pittoresque petite maison biscornue surplombant des voies de chemin de fer. Ajoutez cinq musiciens, sobres et sérieux, qui viennent répéter chez elle inlassablement, chaque soir que Dieu fait, un menuet de Boccherini…
Comment pourrait-elle se douter, l’adorable Mrs Margaret Wilberforce, qu’elle abrite en fait de dangereux malfaiteurs, en pleine préparation du hold-up du siècle ?

Ce qu’il advient de la vieille dame, de ses « tueurs » et du magot dérobé, nous n’aurons pas la cruauté de vous le révéler… Sachez seulement qu’avant de connaître le dénouement et la morale (?) de l’histoire, vous aurez beaucoup ri aux gags loufoques, aux situations à la limite de l’absurde, aux perles d’humour noir et pince-sans-rire qui font tout le prix de ce savoureux classique de la comédie british.