LA GAZETTE
(à télécharger au format PDF)

NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 6,50€
CARNET D'ABONNEMENT : 47€ (10 places, non nominatives, non limités dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Séance sur fond gris : 4€
Moins de 14 ans : 4€
(paiements uniquement en chèques et en espèces)

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

À vos aiguilles !
L’an passé nous vous avions mis à contribution pour tricoter ou crocheter des petits carrés de 10x10cm, une fois assemblés, ils ont formé des couvertures que nous avons envoyé à l’Auberge des Migrants de Calais. p { margin-bottom: 0.21cm; } Cette année nous continuons notre partenaria...

SÉANCES BÉBÉS
Les séances “bébé” sont des séances où les parents peuvent venir avec leur nouveaux nés. Et déguster un film pendant qu’ils roupillent dans leurs bras. Les séances sont évidemment ouvertes à tous les spectateurs, il suffit de savoir qu’il peut arriver qu’un bébé fasse du bruit en suçant son pouc...

Nouveautés Vidéo en Poche
Il y a du nouveau sur Vidéo en Poche ! Nous sommes très heureux de vous annoncer l’entrée au catalogue du film 120 battements par minute de Robin Campillo ainsi Jeanette, l’enfance de Jeanne d’Arc de Bruno Dumont. Le principe est toujours le même, venez avec votre clé USB ou votre disque dur...

Soirée cinéma afrodescendant contemporain

Du 23/05/18 au 23/05/18

En avant-goût de la 33e Comédie du Livre, soirée spéciale autour du cinéma afrodescendant contemporain, le mercredi 23 mai à partir de 19h : dans le cadre de sa carte blanche, la romancière Alice Zenitel invite la réalisatrice Amandine Gay.
Tarif pour la séance de 4 films : 6,50€ ou 1 ticket d'abonnement

Alice Zenitel : Lauréate du dernier prix Goncourt des Lycéens pour son roman L’Art de perdre, la romancière Alice Zeniter a accepté la Carte Blanche proposée par la Comédie du Livre. Elle a réuni six écrivains : Jakuta Alikavazovic, Alain Damasio, Pierre Ducrozet, Julia Kerninon, Sylvain Pattieu, Éric Vuillard ainsi que l’actrice et réalisatrice Amandine Gay.

Amandine Gay : Interprète au théâtre, au cinéma et à la télévision, elle scénarise des programmes courts pour la télévision et coécrit une pièce de théâtre, Silence, avec Vincent Ecrepont. En 2014, elle réalise son premier film documentaire, Ouvrir La Voix, pour lequel nous avons eu le plaisir de la recevoir à Utopia en septembre dernier.


  • LA MORT DE DANTON

    (ATTENTION ! Cette page est une archive !)

    Steve a 25 ans, la dégaine d’un « loulou des quartiers » ceux-là même qui alimentent les faits-divers sur la violence des banlieues. Il faut dire que « petite racaille », il l’était encore il y a quelques mois. Avec ses potes, compagnons d’infortunes, il « tenait les barres » de sa cage d’escalier, rêvant d’une vie meilleure entre les vapeurs des joints qu’ils se partageaient entre amis. En septembre 2008, il décide subitement de changer de vie. À l’insu de ses copains du quartier, il entame une... (lire la suite)


  • LE BLEU BLANC ROUGE DE MES CHEVEUX

    (ATTENTION ! Cette page est une archive !)

    À dix-sept ans, Seyna, une adolescente d'origine camerounaise, se passionne pour l'histoire de la France, le pays qui l'a vue naître et dont elle est profondément amoureuse. Son baccalauréat en poche et sa majorité approchant, Seyna n'aspire qu'à une chose : acquérir la nationalité française. Mais son père, Amidou, s'y oppose farouchement.... (lire la suite)


  • LES DERNIERS PARISIENS

    (ATTENTION ! Cette page est une archive !)

    Un formidable premier film. Urbain, nocturne, tendu, sur le fil d'une caméra à l'épaule qui se faufile dans l'effervescence de la ville. Habité par des bons et des mauvais gaçons qui se croisent, se confrontent, des types pas forcément dans les clous, pas toujours dans la légalité. Mais on est loin des clichés des films de bande, des histoires toutes faites de lascars camés et brutaux qui règlent leurs comptes à la kalach. Pas d'accès de violence excessifs, pas de romantisme complaisant sur la v... (lire la suite)


  • MAMAN(S)

    (ATTENTION ! Cette page est une archive !)

    Aida, huit ans, habite un appartement de banlieue parisienne. Le jour où son père rentre de son voyage au Sénégal, leur pays d'origine, le quotidien d'Aida et de toute la famille est complètement bouleversé : le père n'est pas revenu seul, il est accompagné d'une jeune sénégalaise, Rama, qu'il présente comme sa seconde femme. Aida, sensible au désarroi de sa mère, décide alors de se débarrasser de la nouvelle venue.... (lire la suite)