Loading

MON C.E. ROULE POUR UTOPIA

METTEZ VOTRE PUB
DANS LA GAZETTE !

NOUS CONTACTER
NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 6,5€
CARNET D'ABONNEMENT : 48€ (10 places, non nominatives, non limités dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Groupe ( >30p.) : 3€
TARIF étudiants, lycéens, collégiens, demandeurs d'emploi, bénéficiaires du RSA : 4€ (sur présentation d'un justificatif)

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

LA GRILLE QUE VOUS NE TROUVEREZ PAS DANS LA GAZETTE
LA GRILLE QUE VOUS NE TROUVEREZ PAS DANS LA GAZETTE 242 :LE LIEN VERS LE PDF GRILLE DU 26-02... Lire LA GRILLE QUE VOUS NE TROUVEREZ PAS DANS LA GAZETTE...

Viramundo, un voyage musical avec Gilberto Gil
Du 17 avril au 7 mai en Vidéo en Poche, en avant-première, pour 5€ et en HD ! (voir la page de présentation du film) Une expérience européenne (The Tide Experiment) va proposer une sortie quasi simultanée en salles et en vidéo dans dix territoires européens : ça n’a l’air de ri...

Veolia attaque Water makes money !
Le 14 février 2013 s’ouvre à Paris le procès en diffamation intenté par Veolia contre le film Water makes money qui osait parler en 2010 des pratiques des multinationales de l’eau. Sur le banc des accusés, l’association La mare aux canards qui a distribué le film en France, et Jean-Luc Touly, a...

Les nouveaux films en Vidéo en Poche, et très bientôt… WOUF !
Les nouveaux chiens de garde sera disponible dès le 4 décembre (en HD) : venez au ciné remplir une clé USB avec des films Vidéo en Poche, il y en a pour tous les goûts et les âges. 5€ par film, sans DRM et en HD quand c’est possible, la résolution minimale étant celle d’un DVD. Vous pouve...

KIRIKOU et les hommes et les femmes

Michel OCELOT - film d'animation France 2012 1h26mn - Scénario de Bénédicte Galup, Susie Morgenstern et Cendrine Maubourguet. Pour les enfants à partir de 5 ans. Musique envoutante de Thibault Agyeman.

(ATTENTION ! Cette page est une archive !)

KIRIKOU et les hommes et les femmesA la fin de Kirikou et la sorcière, le tout petit Kirikou était devenu un jeune et grand prince. Mais ce qu’a retenu le public, c’est le tout petit bout de chou qui arrive à peine au genou de ses compatriotes élancés mais qui pourtant distille de sages paroles, débloque par son imagination les situations les plus périlleuses, fait preuve en toutes circonstances de courage et d’espièglerie. Petite astuce de scénario, et voilà le sage grand-père dans la grotte bleue qui vient à nous pour nous narrer quelques confidences et surtout quelques souvenirs d’enfance de Kirikou que le cachottier avait oublié de nous confier. Cinq petites histoires drôles et trépidantes, des aventures où Kirikou va une fois de plus épater les villageois.

Il y a celle de La Femme forte, une commère insupportable mais sympathique dont la langue trop bien pendue a déplu à la sorcière Karaba, qui refuse qu’elle répare sa case dont le toit a été endommagé par la tornade. Kirikou va savoir abuser de la sorcière éprise d’un beau jeune homme pour la faire revenir sur sa décision.
Il y a celle du Vieux grincheux, qui a disparu du village et qui, malgré son détestable caractère, finit par manquer à Kirikou. Il s’avère que le vieux est coincé dans un arbre, assiégé par un chacal. Comment Kirikou va-t-il le sortir de ce mauvais pas ?
Il y a aussi le mystère d’un monstre bleu qui rôde dans les alentours, et qui va devenir un des meilleurs amis du village et de Kirikou.
Et encore celui de la griotte (pas la cerise, non, le féminin de griot) étrangère, venue raconter des histoires à la nuit tombée et que Karaba jalouse au point de la faire enlever par ses fétiches preneurs (on les adore, ces jolies statues avec leurs grosses mains).
Enfin celui où le village retrouve le don de la musique pour apaiser les pleurs des bébés qui ne supportent pas le souffle chaud et incessant de l’harmattan.

Cinq contes qui, comme toujours chez Ocelot, témoignent de son amour et de sa connaissance de l’Afrique, avec son sens des éléments et des saisons (comme quand les enfants dansent nus sous la pluie tant attendue). Chaque conte est l’occasion pour Ocelot de faire passer, comme dans les fables de Monsieur de La Fontaine, une petite morale, la plus belle étant probablement celle de la compréhension de l’autre et de sa différence dans le conte de l’enfant bleu, un conte particulièrement touchant dans le contexte actuel du sud saharien où les tensions ethniques entre populations noires et touaregs sont exacerbées. Pour les enfants et les plus grands, ce troisième Kirikou est un voyage vers un ailleurs que permettent bien peu de dessins animés. Quand on sait que Kirikou, à cause de la nudité des personnages, est toujours interdit aux États-Unis, on se dit que nos bambins ne sont pas mal lotis…

SÉANCE DE GROUPE À LA DEMANDE (hors séances publiques) : 3 EUROS PAR ÉLÈVE / ENFANT - À PARTIR DE 30 PERSONNES, GRATUIT POUR LES ACCOMPAGNATEURS.
RENSEIGNEMENT : 0130377552