Loading

MON C.E. ROULE POUR UTOPIA

METTEZ VOTRE PUB
DANS LA GAZETTE !


NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 7€
CARNET D'ABONNEMENT : 50€ (10 places, non nominatives, non limités dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Groupe ( >30p.) : 3€
TARIF étudiants, lycéens, collégiens, demandeurs d'emploi, bénéficiaires du RSA : 4€ (sur présentation d'un justificatif)

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

LA GAZETTE UTOPIA - N°275 ( DU 1ER NOVEMBRE AU 12 DÉCEMBRE 2017) À TÉLÉCHARGER
COUV-275.jpg, oct. 2017 ... Lire LA GAZETTE UTOPIA - N°275 ( DU 1ER NOVEMBRE AU 12 DÉCEMBRE 2017) À TÉLÉCHARGER...

LA GAZETTE UTOPIA - N°274 ( DU 27 SEPTEMBRE AU 31 OCTOBRE 2017) À TÉLÉCHARGER
Couv-274.jpg, sept. 2017 ... Lire LA GAZETTE UTOPIA - N°274 ( DU 27 SEPTEMBRE AU 31 OCTOBRE 2017) À TÉLÉCHARGER...

LA GAZETTE UTOPIA DE RENTRÉE - N°273 ( DU 16 AOÛT AU 26 SEPTEMBRE 2017) À TÉLÉCHARGER
Couv-30ans.jpg, août 2017 ... Lire LA GAZETTE UTOPIA DE RENTRÉE - N°273 ( DU 16 AOÛT AU 26 SEPTEMBRE 2017) À TÉLÉCHARGER...

LA GAZETTE UTOPIA 272 ( DU 21 JUIN AU 1ER AOÛT 2017) À TÉLÉCHARGER
Couv-272.jpg, juin 2017 ... Lire LA GAZETTE UTOPIA 272 ( DU 21 JUIN AU 1ER AOÛT 2017) À TÉLÉCHARGER...

EN AVANT-PREMIÈRE LE SAMEDI 3 JUIN À 20H30 À UTOPIA ST-OUEN suivie d'une rencontre avec le réalisateur Guillaume Bodin. En partenariat avec les magasins Naturéo ( dans notre agglomération le magasin est à Vauréal où vous pouvez retirer des préventes à tarif réduit ) qui offrira à partir de 19h30 un petit apéritif aux spectateurs.

ZÉRO PHYTO, 100% BIO

Guillaume BODIN - documentaire France 2017 1h17mn -

(ATTENTION ! Cette page est une archive !)

ZÉRO PHYTO, 100% BIOL'impact des pesticides sur la santé, sur l'environnement, est aujourd'hui clairement mis en évidence. Beaucoup n'ont pas attendu pour bannir leur utlisation. Discrètement mais efficacement, des élus locaux, des techniciens, des ingénieurs, des cuisiniers se relèvent les manches et se saisissent du levier de l'action locale pour mettre en œuvre des politiques protectrices de la santé et de l'environnement. Ils créent des potagers municipaux, ils introduisent le bio dans les cantines scolaires, ils laissent pousser les herbes folles, ils imaginent et testent des alternatives aux pesticides…
Ces expériences sont encore trop peu nombreuses pour faire levier et permettre une augmentation décisive de l'agriculture bio. Pourtant la restauration collective publique permettrait la transition vers le 100% bio : à elles seules, les cantines françaises servent 8 millions de repas par jour !
Le film raconte les aventures de ces précurseurs, montre des communes exemplaires (Grande-Synthe dans le Nord, Miramas dans les Bouches-du-Rhône, Mouans-Sartoux dans les Alpes Maritimes, Langoüet dans l'Ille-et-Vilaine ou Laurénan dans les Côtes d'Armor…), explique leurs pratiques pour s'affranchir des pesticides. Guillaume Bodin par son film a souhaité soutenir toutes ces initiatives.

Guillaume Bodin (déjà réalisateur de La Clé des terroirs et de Insecticide mon amour) est aussi vigneron, ou plutôt ouvrier agricole, comme il aime à le préciser. Un travail au plus près de la terre qui explique la justesse de son regard et le pragmatisme de sa réflexion.