MON C.E. ROULE POUR UTOPIA

METTEZ VOTRE PUB
DANS LA GAZETTE !


NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 7€
CARNET D'ABONNEMENT : 50€ (10 places, non nominatives, non limités dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Groupe ( >30p.) : 3€
TARIF étudiants, lycéens, collégiens, demandeurs d'emploi, bénéficiaires du RSA : 4€ (sur présentation d'un justificatif)

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

LA GAZETTE UTOPIA - N°280 ( DU 9 MAI AU 19 JUIN 2018) À TÉLÉCHARGER
Couv-280.jpg, mai 2018 ... Lire LA GAZETTE UTOPIA - N°280 ( DU 9 MAI AU 19 JUIN 2018) À TÉLÉCHARGER...

LA GAZETTE UTOPIA - N°279 ( DU 4 AVRIL AU 8 MAI 2018) À TÉLÉCHARGER
couv-279.jpg, mar. 2018 ... Lire LA GAZETTE UTOPIA - N°279 ( DU 4 AVRIL AU 8 MAI 2018) À TÉLÉCHARGER...

LA GAZETTE UTOPIA - N°278 ( DU 28 FÉVRIER AU 3 AVRIL 2018) À TÉLÉCHARGER
couv-278-web.jpg, fév. 2018 ... Lire LA GAZETTE UTOPIA - N°278 ( DU 28 FÉVRIER AU 3 AVRIL 2018) À TÉLÉCHARGER...

LA GAZETTE UTOPIA 277 (DU 24 JANVIER AU 27 FÉVRIER 2018 ) À TÉLÉCHARGER
 ... Lire LA GAZETTE UTOPIA 277 (DU 24 JANVIER AU 27 FÉVRIER 2018 ) À TÉLÉCHARGER...

PIERRE LAPIN

Will Gluck - film d'animation USA/Autralie 2018 1h35mn VF - Avec Sam Neill, Rose Byrne, Domhnall Gleeson... Adapté de l'œuvre de Beatrix Potter. Pour les enfants à partir de 5 ans.

(ATTENTION ! Cette page est une archive !)

PIERRE LAPINLes aventures de Pierre Lapin ont déjà été adaptées pour le petit écran : une première série animée avait en effet vu le jour au début des années 1990, et une nouvelle série en images de synthèses – toujours en production et diffusée sur nos écrans – a pris le relais en 2012. En revanche, c’est bien la première fois que Pierre Lapin est adapté au cinéma. Et pour une première, l’on peut dire que c’est plutôt réussi. Car le film de Will Gluck n’est pas qu’une simple histoire de lapins parlants vivant des aventures dans le monde des humains. C’est aussi un petit conte moral sur le rapport de l’homme à l’animal, qui revisite avec originalité le triangle amoureux classique.

Pierre est un jeune lapin vêtu d’une veste bleue, qui vit avec son cousin Jeannot et ses sœurs Trotsot, Flopsot et Queue-de-coton. Pierre aime beaucoup voler le jardin de Mr. McGregor, un vieux grincheux casanier qui ne supporte plus de voir les animaux de la campagne dévorer les légumes et les fruits de son potager… et raffole de la tourte au lapin. Pierre sait que la faim et la gourmandise ont mené ses parents à leur perte, mais il ne se montre pas prudent pour autant, manquant souvent de se faire capturer par le vilain monsieur. Heureusement, lui et les autres animaux peuvent compter sur le soutien de Bea, la jeune voisine de McGregor, artiste peintre ratée mais amie fidèle et amoureuse de la faune locale.
Oui, mais voilà, après le décès du vieux McGregor, son neveu Thomas, citadin pédant et psychorigide, concentré d’humour anglo-saxon, hérite de sa maison de campagne. Alors qu’il se rend sur place pour évaluer son prix afin de la vendre au plus offrant et repartir en ville, il tombe immédiatement sous le charme de Bea, qui le lui rend bien. C’est un coup terrible pour Pierre Lapin, jaloux de cet amour naissant. Une rivalité, improbable mais réjouissante, naît alors entre Thomas McGregor et le petit lapin. Notre jeune héros et ses amis vont user de mille et un stratagèmes pour se débarrasser du nouvel arrivant, dans une suite de scènes cocasses et rythmées…

On retrouve là la folie cinématographique des films qui mêlent cinéma d’animation et prises de vue réelles (Paddington et Ted…) ; celle des œuvres surréalistes de Wes Anderson (Moonrise Kingdom, Fantastic Mr. Fox, The Grand Budapest Hotel…). C’est réjouissant.

Arthur Champilou sur avoir-alire.com