MON C.E. ROULE POUR UTOPIA

METTEZ VOTRE PUB
DANS LA GAZETTE !


NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 7€
CARNET D'ABONNEMENT : 50€ (10 places, non nominatives, non limités dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Groupe ( >30p.) : 3€
TARIF étudiants, lycéens, collégiens, demandeurs d'emploi, bénéficiaires du RSA : 4€ (sur présentation d'un justificatif)

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

LA GAZETTE UTOPIA - N°284 ( du 31 octobre au 11 décembre 2018) À TÉLÉCHARGER
Couv-284.jpg, oct. 2018 ... Lire LA GAZETTE UTOPIA - N°284 ( du 31 octobre au 11 décembre 2018) À TÉLÉCHARGER...

LA GAZETTE UTOPIA - N°283 ( du 26 septembre au 30 octobre 2018) À TÉLÉCHARGER
Couv-283.jpg, oct. 2018 ... Lire LA GAZETTE UTOPIA - N°283 ( du 26 septembre au 30 octobre 2018) À TÉLÉCHARGER...

LA GAZETTE DE RENTRÉE DU 15 AOÛT AU 25 SEPTEMBRE À TÉLÉCHARGER ( RÉOUVERTURE LE 15 AOÛT À 15H45)
COUV-282.jpg, août 2018 ... Lire LA GAZETTE DE RENTRÉE DU 15 AOÛT AU 25 SEPTEMBRE À TÉLÉCHARGER ( RÉOUVERTURE LE 15 AOÛT À 15H45)...

FERMETURE ESTIVALE - RÉOUVERTURE LE 15 AOÛT
vacances.jpg, août 2018vacances.jpg, août 2018 ... Lire FERMETURE ESTIVALE - RÉOUVERTURE LE 15 AOÛT...

La séance du vendredi 25 mai à 20h30 à Utopia St-Ouen l'Aumône sera suivie d'une rencontre avec la réalisatrice du film Stéphanie Brillant.

LE CERVEAU DES ENFANTS

Stéphanie BRILLANT - documentaire France 2017 1h30mn VOSTF - Avec des experts en neurosciences, des enfants, des chercheurs, des éducateurs et même un moine Bouddhiste...

(ATTENTION ! Cette page est une archive !)

LE CERVEAU DES ENFANTS« Je ne crois pas à l’éducation dogmatique, et l’idée de ce film était donc de comprendre, biologiquement, l’évolution du cerveau de l’enfant et ainsi de pouvoir identifier quelles sont les expériences qui sont favorables à son développement optimal. Tous les enfants ont un immense potentiel, et en tant qu’adultes nous sommes en partie responsables de la réalisation de ce dernier. Mon ambition est donc d’éveiller les consciences et de pousser à la réflexion personnelle ».

C’est un film qui vous donne la patate, qui vous donne envie d’expérimenter, d’explorer de nouvelles pistes, qui vous donne envie de lire pour en savoir encore plus sur le sujet, qui vous invite aussi à faire un pas de côté pour prendre le temps de mieux comprendre cet outil formidable que la nature a mis à notre disposition et que nous connaissons finalement si mal ou si peu : notre cerveau. Avec un talent certain pour la vulgarisation de son propos et un ton simple et souvent drôle qui évite tout académisme soporifique, Stéphanie Brillant nous offre ici un documentaire passionnant comme un voyage joyeux au pays des neurosciences dans lequel on se glisse avec délice (encore plus vrai quand on a des enfants) et que l’on a très vite envie de partager.
En 1h30 chrono, nous allons faire connaissance avec quelques-uns des plus brillants et éminents chercheurs et spécialistes qui se sont penchés sur cette grosse bécane qu’est le cerveau, en s’attachant tout particulièrement sur celui, encore plus passionnant, des enfants. Car le cerveau des enfants est un territoire infini qui recèle bien des trésors…
Avec l’aide de nombreuses illustrations pratiques et expérimentations concrètes mises en œuvre dans des laboratoires de recherches, université ou écoles, le film révèle l’incroyable plasticité du cerveau. Comment la manipulation d'objets, la mise en situation, mais aussi les expériences d’échec peuvent construire les apprentissages. Comment les adultes façonnent et stimulent, à leur insu et dès la naissance, les capacités cognitives des tout-petits. Comment les discours, les raisonnements que l’on déploie face à ces êtres en devenir vont avoir des répercussions sur leur développement psycho-affectif, puis sur leurs caractères et compétences. Comment enfin tenter d’appliquer au quotidien, à la maison, à l’école, des règles simples directement inspireés des neurosciences pour aider petits à grands à mieux se comprendre, à mieux grandir, à mieux s’épanouir, bref à vivre heureux.

J’en entends ici qui vont rire en douce et me dire que c’est-là une vision quelque peu bisounours de l’éducation, réservée à quelques privilégiés californiens un peu allumés qui pensent pleine conscience, quinoa, jus vert détox, fitness et psychologie positive… Que nenni, vous verrez que le film ne parle pas que d’expériences réalisées dans des milieus privilégiés.
Alors certes, tout ceci se passe aux Etats-Unis et alors ? Quid de la France ? On sait que ce mouvement est aussi bien présent, avec par exemple le travail de Céline Alvarez (Les lois naturelles de l’enfant) ou d’Isabelle Filliozat, mais l’Education Nationale ne semble pas vraiment avoir intégrer les concepts des neurosciences dans ses programmes. Un enfant a aussi besoin de jouer, de s’ennuyer, de toucher, de bouger, de se tromper sans crainte des représailles ou de la punition pour apprendre et surtout pour aimer apprendre… Bref, venez vite voir ce film et en plus, vous pourrez poser toutes les questions à Stéphanie Brillant qui nous fera le plaisir de venir nous rencontrer… et quelque chose me dit qu’elle va adorer vous répondre !