MON C.E. ROULE POUR UTOPIA

METTEZ VOTRE PUB
DANS LA GAZETTE !


NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 7€
CARNET D'ABONNEMENT : 50€ (10 places, non nominatives, non limités dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Groupe ( >30p.) : 3€
TARIF étudiants, lycéens, collégiens, demandeurs d'emploi, bénéficiaires du RSA : 4€ (sur présentation d'un justificatif)

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

LA GAZETTE UTOPIA - N°283 ( du 26 septembre au 30 octobre 2018) À TÉLÉCHARGER
Couv-283.jpg, oct. 2018 ... Lire LA GAZETTE UTOPIA - N°283 ( du 26 septembre au 30 octobre 2018) À TÉLÉCHARGER...

LA GAZETTE DE RENTRÉE DU 15 AOÛT AU 25 SEPTEMBRE À TÉLÉCHARGER ( RÉOUVERTURE LE 15 AOÛT À 15H45)
COUV-282.jpg, août 2018 ... Lire LA GAZETTE DE RENTRÉE DU 15 AOÛT AU 25 SEPTEMBRE À TÉLÉCHARGER ( RÉOUVERTURE LE 15 AOÛT À 15H45)...

FERMETURE ESTIVALE - RÉOUVERTURE LE 15 AOÛT
vacances.jpg, août 2018vacances.jpg, août 2018 ... Lire FERMETURE ESTIVALE - RÉOUVERTURE LE 15 AOÛT...

LA GAZETTE UTOPIA - N°281 ( DU 20 JUIN AU 31 JUILLET 2018) À TÉLÉCHARGER
Couv281-web.jpg, juin 2018 ... Lire LA GAZETTE UTOPIA - N°281 ( DU 20 JUIN AU 31 JUILLET 2018) À TÉLÉCHARGER...

ASSURANCE SUR LA MORT

(DOUBLE INDEMNITY) Billy WILDER - USA 1944 1h47mn VOSTF - avec Fred McMurray, Barbara Stanwick, Edward G. Robinson, Porter Hall, Jean Heather... Scénario de Wilder et Raymond Chandler (!!!), d'après le roman de James M. Cain.

(ATTENTION ! Cette page est une archive !)

ASSURANCE SUR LA MORTUn classique parmi les classiques du film noir. Impeccable, implacable, inexorable. Tout y est : un grand romancier adapté par un autre pour un scénario sans faille, un couple tendu par le désir et maudit par dieu, une ambiance et des décors à la fois très réalistes et stylisés par un noir et blanc impressionnant, une sensation d'inéluctable fatalité qu'accompagnent les accents funèbres de la musique de Miklos Rosza… C'est une réussite indéniable, un film qui « fonctionne » à fond, qui parvient à maintenir une tension permanente alors même que le dénouement nous est connu dès le début, puisque le scénario est bâti sur un long flash-back… Du grand art qui ne se prend jamais pour tel.

Une voiture folle sillonne les rues de Los Angeles par une nuit de pleine lune. Elle stoppe devant le « Pacific Building ». Walter Neff, courtier en assurances, descend du véhicule et pénètre en titubant dans le hall. Parvenu dans le bureau de son supérieur, Keyes, il se saisit du dictaphone et entame une confession. Il a été séduit par le charme d'une femme, Phyllis Dietrichson, et par la couleur de l'argent… Il est entré dans la machination que Phyllis avait ourdie contre son mari : lui vendre une assurance-vie à son insu, l'assassiner, maquiller le crime en accident et toucher la prime. Mais Phyllis a mené Neff en bateau et lui-même a visé trop haut : la double indemnité (titre original), versée dans des circonstances rarissimes, comme lorsqu'un homme se tue en tombant d'un train. C'était plus qu'il n'en fallait au subtil Keyes pour avoir des doutes. Il possédait toutes les clefs pour déjouer l'arnaque, à un détail près : il s'est trompé sur l'identité du complice…