MON C.E. ROULE POUR UTOPIA

METTEZ VOTRE PUB
DANS LA GAZETTE !


NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 7€
CARNET D'ABONNEMENT : 50€ (10 places, non nominatives, non limités dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Groupe ( >30p.) : 3€
TARIF étudiants, lycéens, collégiens, demandeurs d'emploi, bénéficiaires du RSA : 4€ (sur présentation d'un justificatif)

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

LA GAZETTE UTOPIA - N°288 ( du 3 avril au 14 mai 2019) À TÉLÉCHARGER
couv-288-web.jpg, avr. 2019 ... Lire LA GAZETTE UTOPIA - N°288 ( du 3 avril au 14 mai 2019) À TÉLÉCHARGER...

LA GAZETTE UTOPIA - N°287 ( du 27 février au 2 avril 2019) À TÉLÉCHARGER
COUV-287.jpg, mar. 2019 ... Lire LA GAZETTE UTOPIA - N°287 ( du 27 février au 2 avril 2019) À TÉLÉCHARGER...

LA GAZETTE UTOPIA - N°286 ( du 23 janvier au 26 février 2019) À TÉLÉCHARGER
Couv-286.jpg, janv. 2019 ... Lire LA GAZETTE UTOPIA - N°286 ( du 23 janvier au 26 février 2019) À TÉLÉCHARGER...

LA GAZETTE UTOPIA - N°28 ( du 12 décembre 2018 au 22 janvier 2019) À TÉLÉCHARGER
couv-285.jpg, déc. 2018 ... Lire LA GAZETTE UTOPIA - N°28 ( du 12 décembre 2018 au 22 janvier 2019) À TÉLÉCHARGER...

DRAGONS 3

Dean DeBlois - film d'animation USA 2018 1h34mn VF - Pour les enfants à partir de 6 ans.

(ATTENTION ! Cette page est une archive !)

DRAGONS 3Harold est maintenant le chef de Berk au côté d’Astrid et Krokmou, en tant que dragon, est devenu le leader de son espèce. Ils réalisent enfin leurs rêves de vivre en paix entre vikings et dragons. Mais lorsque l’apparition soudaine d’une Furie Eclair coïncide avec la plus grande menace que le village n’ait jamais connue, Harold et Krokmou sont forcés de quitter leur village pour un voyage dans un monde caché dont ils n’auraient jamais soupçonné l’existence. Alors que leurs véritables destins se révèlent, dragons et vikings vont se battre ensemble jusqu’au bout du monde pour protéger tout ce qu’ils chérissent.

Une nouvelle fois, Dragons 3 jouit d’une intrigue riche et cependant concise, à peine plus d’une heure trente : l’affrontement entre les Vikings et leurs ennemis, la romance dragonne de Krokmou et de la Furie Éclair, la lente ascension psychologique de Harold, qui manque de confiance en lui, jusqu’au véritable statut de chef. Tout est là.
Le récit est renforcé par un antagoniste rusé, charismatique et sûr de lui. Il s’agit de Grimmel, le plus grand tueur de dragons jamais connu. C’est aussi de là que la saga tire, en partie, son épaisseur dramatique : si elle est intéressante, c’est notamment parce qu’elle met en scène des « vilains » intéressants : forts, déterminés, pugnaces et intelligents. Pour le coup, on est loin du bête et méchant.
Tout en restant innervé d’action, de gags et de l’humour de ses personnages trépidants, Dragons 3 adopte un ton plus onirique : la rencontre de Krokmou et de la Furie Éclair sur une plage au crépuscule, leur ballet volant dans un ciel nocturne, ou encore l’exploration très colorée du fameux monde caché par Harold et Astrid, sont autant de splendeurs visuelles, bien mises en scène et montées, que de lâcher prise poétiques.

Et puis, il y a le sous-texte théorique, en forme de récit d’apprentissage : tout au long des trois films, les jeunes protagonistes grandissent et mûrissent, apprennent la tolérance et le vivre-ensemble en harmonie avec les dragons, le sens du devoir, le patriotisme et la diplomatie.
À en juger par son dénouement, il semblerait que Dragons 3 soit le dernier de la franchise, à moins que le succès commercial ne pousse DreamWorks à en produire un quatrième – ce qui serait potentiellement regrettable, car Dragons est, à n’en pas douter, une belle trilogie d’animation.

Arthur Champilou sur avoir-alire.com