MON C.E. ROULE POUR UTOPIA

METTEZ VOTRE PUB
DANS LA GAZETTE !


NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 7€
CARNET D'ABONNEMENT : 50€ (10 places, non nominatives, non limités dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Groupe ( >30p.) : 3€
TARIF étudiants, lycéens, collégiens, demandeurs d'emploi, bénéficiaires du RSA : 4€ (sur présentation d'un justificatif)

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

« Seul(e) sur une île déserte, confiné(e) avec un film » : Guillaume Brac
Guillaume Brac, réalisateur : nous avons programmé tous ses films depuis Le naufragé / Un monde sans femme (2012), Tonnerre (2014), Contes de Juillet (2018) et L’île au trésor (2018). Guillaume Brac est venu présenter ce dernier documentaire autour de la Base De Loisirs Cergy et son film Tonnerr...

Message du Théâtre de l'Usine : « En attendant de vous retrouver ! »
Chères spectatrices, chers spectateurs,Suite aux décisions prises par le gouvernement pour lutter contre l’épidémie de Covid-19, le Théâtre de l’Usine reste fermé jusqu’à nouvel ordre afin de protéger la santé de chacun d’entre nous. L’ensemble des représentations programmées sont à ce jour annu...

« Seul(e) sur une île déserte, confiné(e) avec un film »
Jérôme Soubeyrand, comédien, scénariste et réalisateur que nous avons reçu en décembre 2014 pour la présentation de son film Ceci est mon corps en compagnie de son actrice Laetitia Lopez. Ceci est mon corps est mis en visionnage libre toute cette semaine (dans les films confinés, liens dans la c...

JOURNAL DE BORD D'UN CINÉMA FERMÉ
  LE FACEBOOK UTOPIA95 Mercredi 1er avril 2020 ou comment apprendre à vivre avec le Covid 19(on a raté les 18 épisodes précédents, c’est pour ça qu’on n’y comprend rien) Chers amis utopiens confinés, A l’heure où quelques écrivain(e)s se confi(n)ent  dans des journaux plus ou moins intimes (on v...

DEBOUT

Stéphane Haskell - documentaire France 2019 1h25mn VOSTF - avec la voix de Raphaël Personnaz...

(ATTENTION ! Cette page est une archive !)

DEBOUTLa quarantaine, jeune réalisateur photographe, Stéphane Haskell brûle la vie par les deux bouts. Alcool, excès en tous genre… Un soir, il se retrouve paralysé, incapable de bouger. Transporté à l'hôpital, on lui diagnostique un syndrome de la queue de cheval – une garcerie neurologique peu commune qui, malgré son nom sympathique, laisse durablement de sales séquelles et handicape parfois à vie ceux qui en sont porteurs. Après plusieurs opérations, il réussit péniblement à marcher, perclus de douleurs. Des mois de rééducation, des années de souffrance. Jusqu'à ce qu'une rencontre change le cours de son destin… une rencontre avec le yoga. Thérèse Poulsen, une professeure le convainc de la suivre en Allemagne où elle donne des cours dans un centre spirituel. Elle l’initie aux postures de base et à la philosophie du yoga. De là, un début de victoire, même infime, une voie s’ouvre à lui : la guérison est peut-être possible.
Caméra au poing, Stéphane Haskell part à la rencontre de ceux pour qui le yoga représente une forme de libération. Libération des contraintes imposés par le corps, acceptation de la privation de liberté pour des détenus de la prison de San Quentin aux État-Unis, manière d'évacuer les traumatismes au Kenya…

« Le yoga est la forme moderne de la liberté : pour un ouvrier face à la machine, un prisonnier face à l’absurdité du monde carcéral, aux pauvres pour s’abstraire de la misère, un malade face à l’enfer de la souffrance… Nous sommes tous prisonniers de quelque chose. Le Yoga est la forme moderne d’accès à une certaine liberté. » (Stéphane Haskell, extrait de Respire • Ed. Michel Lafon)