MON C.E. ROULE POUR UTOPIA

METTEZ VOTRE PUB
DANS LA GAZETTE !


NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 7€
CARNET D'ABONNEMENT : 50€ (10 places, non nominatives, non limités dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Groupe ( >30p.) : 3€
TARIF étudiants, lycéens, collégiens, demandeurs d'emploi, bénéficiaires du RSA : 4€ (sur présentation d'un justificatif)

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

LA GAZETTE UTOPIA - N°290 ( du 19 juin au 30 juillet 2019) À TÉLÉCHARGER
Couv-290.jpg, juin 2019 ... Lire LA GAZETTE UTOPIA - N°290 ( du 19 juin au 30 juillet 2019) À TÉLÉCHARGER...

LA GAZETTE UTOPIA - N°289 ( du 15 mai au 18 juin 2019) À TÉLÉCHARGER
Couv-289.jpg, mai 2019 ... Lire LA GAZETTE UTOPIA - N°289 ( du 15 mai au 18 juin 2019) À TÉLÉCHARGER...

LA GAZETTE UTOPIA - N°288 ( du 3 avril au 14 mai 2019) À TÉLÉCHARGER
couv-288-web.jpg, avr. 2019 ... Lire LA GAZETTE UTOPIA - N°288 ( du 3 avril au 14 mai 2019) À TÉLÉCHARGER...

LA GAZETTE UTOPIA - N°287 ( du 27 février au 2 avril 2019) À TÉLÉCHARGER
COUV-287.jpg, mar. 2019 ... Lire LA GAZETTE UTOPIA - N°287 ( du 27 février au 2 avril 2019) À TÉLÉCHARGER...

Séance unique Mardi 18 juin à 20h30 à Utopia Saint-Ouen l'Aumône, en partenariat avec le C.A.U.E ( Conseil d'Architecture d'Urbanisme et de l'Environnement du Val d'Oise) suivie d'une rencontre avec Sylvie Cachin, paysagiste du C.A.U.E

Paysagiste, naturaliste, écrivain… Gilles Clément a remis en question l’art des jardins à la fin du XXe siècle. Avec le « jardin en mouvement » il redéfinit le rôle du jardinier et sa relation à la nature.
Le débat portera sur cette nouvelle manière de concevoir le jardin, son intérêt, ses difficultés et sa mise en œuvre technique.

LE JARDIN EN MOUVEMENT, GILLES CLÉMENT

Olivier COMTE - documentaire France 2016 52mn -

(ATTENTION ! Cette page est une archive !)

LE JARDIN EN MOUVEMENT, GILLES CLÉMENTCe film retrace le parcours atypique de Gilles Clément, jardinier et architecte paysagiste, mais aussi écrivain. Marqué par l’écologie, il a remis en question l’art des jardins à la fin du XXe siècle, avec le jardin en mouvement, le jardin planétaire ou le tiers paysage. Depuis son jardin secret, la « Vallée », perdue au milieu des bois, dans la Creuse, nous découvrons les principales réalisations qui ont jalonné sa création, comme le Domaine du Rayol dans le Var, le parc Henri Matisse à Lille ou le jardin tiers paysage sur l’Ancienne base militaire de Saint-Nazaire. Le jardin ne se résume pas à un carré de pommes de terre, il est un lieu où s’exercent les utopies politiques, où se pratique la pensée scientifique et où les rêves nous portent vers d’autres mondes.

Selon Gilles Clément, le jardin en mouvement est un « état d’esprit » qui « conduit le jardinier à observer plus et jardiner moins. À mieux connaître les espèces et leurs comportements pour mieux exploiter leurs capacités naturelles ». Son objectif est de maintenir et accroître la diversité biologique, source d’étonnement, garantie du futur ». Il doit pour cela : « maintenir et accroître la qualité biologique des substrats : eau, terre, air », « intervenir avec la plus grande économie de moyens, limitant les intrants, les dépenses d’eau, le passage des machines ».