MON C.E. ROULE POUR UTOPIA

METTEZ VOTRE PUB
DANS LA GAZETTE !


NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 7€
CARNET D'ABONNEMENT : 50€ (10 places, non nominatives, non limités dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Groupe ( >30p.) : 3€
TARIF étudiants, lycéens, collégiens, demandeurs d'emploi, bénéficiaires du RSA : 4€ (sur présentation d'un justificatif)

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

« Seul(e) sur une île déserte, confiné(e) avec un film » : Guillaume Brac
Guillaume Brac, réalisateur : nous avons programmé tous ses films depuis Le naufragé / Un monde sans femme (2012), Tonnerre (2014), Contes de Juillet (2018) et L’île au trésor (2018). Guillaume Brac est venu présenter ce dernier documentaire autour de la Base De Loisirs Cergy et son film Tonnerr...

Message du Théâtre de l'Usine : « En attendant de vous retrouver ! »
Chères spectatrices, chers spectateurs,Suite aux décisions prises par le gouvernement pour lutter contre l’épidémie de Covid-19, le Théâtre de l’Usine reste fermé jusqu’à nouvel ordre afin de protéger la santé de chacun d’entre nous. L’ensemble des représentations programmées sont à ce jour annu...

« Seul(e) sur une île déserte, confiné(e) avec un film »
Jérôme Soubeyrand, comédien, scénariste et réalisateur que nous avons reçu en décembre 2014 pour la présentation de son film Ceci est mon corps en compagnie de son actrice Laetitia Lopez. Ceci est mon corps est mis en visionnage libre toute cette semaine (dans les films confinés, liens dans la c...

JOURNAL DE BORD D'UN CINÉMA FERMÉ
  LE FACEBOOK UTOPIA95 Mercredi 1er avril 2020 ou comment apprendre à vivre avec le Covid 19(on a raté les 18 épisodes précédents, c’est pour ça qu’on n’y comprend rien) Chers amis utopiens confinés, A l’heure où quelques écrivain(e)s se confi(n)ent  dans des journaux plus ou moins intimes (on v...

LES ENFANTS DE LA MER

Ayumu WATANAEBE - film d'animation Japon 2018 1h50mn - FESTIVAL DU FILM D’ANIMATION, ANNECY 2019. Pour les enfants à partir de 8 ans.

(ATTENTION ! Cette page est une archive !)

LES ENFANTS DE LA MERL'adaptation du manga Les Enfants de la mer de Daisuke Igarashi, sélectionnée en compétition au prestigieux Festival international du film d'animation d'Annecy, est éblouissante et montre une fois encore, l'excellence et la virtuosité de l'animation japonaise. L'animation extrêmement fluide des environnements aquatiques s'y conjugue avec une vision poétique de la faune sous-marine et n'est pas sans rappeler bien sûr Ponyo sur la falaise ou d'autres titres des célèbres studios d'animation nippons. La direction de l'animation et le character design (chargé de créer la charte graphique d'animation et psychologique des personnages) sont assurés par Kenichi Konishi, qui a notamment travaillé sur Le Conte de la Princesse Kaguya du regretté Isao Takahata. Quant aux compositions musicales, elles sont signées par un grand nom, Jœ Hisaishile, compositeur virtuose célèbre pour avoir travaillé sur les films de Hayao Miyazaki. Vous reconnaîtrez d'ailleurs dès les premiers accords cette texture singulière. Ainsi, au cœur de l'été, ce sera un peu de ce Japon merveilleux et poétique cher aux fans des maîtres du Studio Ghibli qui viendra envelopper de sa grâce petits, mais aussi grands spectateurs.

Ruka, jeune collégienne, vit avec sa mère, avec qui elle ne s’entend pas toujours très bien. Elle se consacre à sa passion du handball. Hélas, elle se fait injustement exclure de son équipe le 1er jour des vacances. Furieuse et désœuvrée, elle erre dans la ville et décide de rendre visite à son père à l’aquarium où il travaille. Elle y rencontre un étrange garçon, Umi, qui joue avec les poissons dans l'un des bassins. Il semble avoir le don de communiquer avec les animaux aquatiques. Ruka est fascinée et se lie très vite d’amitié avec lui.
Un soir, alors qu’ils sont tous deux au bord de l’eau, des événements surnaturels se produisent. D’abord une pluie de météores, puis l’apparition de Sora, le frère de Umi. Tous deux sont orphelins et disent avoir été élevés par des dugongs (gros mammifère marin herbivore) ! Sora confie a Ruka une météorite puis tout à coup, le garçon se couvre de particules lumineuses et disparaît dans l’océan ! Ruka décide alors de partir à sa recherche. Dans cette quête extraordinaire elle va faire la rencontre d’animaux fantastiques : requins, orques et autres baleines. Elle comprendra enfin ce que lui avait dit Sora : la chaîne de vie commence et finit dans l’océan, notre mère à tous…