MON C.E. ROULE POUR UTOPIA

METTEZ VOTRE PUB
DANS LA GAZETTE !


NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 7€
CARNET D'ABONNEMENT : 50€ (10 places, non nominatives, non limités dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Groupe ( >30p.) : 3€
TARIF étudiants, lycéens, collégiens, demandeurs d'emploi, bénéficiaires du RSA : 4€ (sur présentation d'un justificatif)

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

LE PROGRAMME UTOPIA 294 - DU 11 DÉCEMBRE 2019 AU 21 JANVIER 2020(À TÉLÉCHARGER)
COUV-294.jpg, déc. 2019 ... Lire LE PROGRAMME UTOPIA 294 - DU 11 DÉCEMBRE 2019 AU 21 JANVIER 2020(À TÉLÉCHARGER)...

LE PROGRAMME UTOPIA 293 - DU 30 OCTOBRE AU 10 DÉCEMBRE (À TÉLÉCHARGER)
Couv-293.jpg, oct. 2019 ... Lire LE PROGRAMME UTOPIA 293 - DU 30 OCTOBRE AU 10 DÉCEMBRE (À TÉLÉCHARGER)...

LA GAZETTE N°292 ( DU 25 SEPTEMBRE AU 29 OCTOBRE 2019) À TÉLÉCHARGER
Couv-292.jpg, sept. 2019 ... Lire LA GAZETTE N°292 ( DU 25 SEPTEMBRE AU 29 OCTOBRE 2019) À TÉLÉCHARGER...

LA GAZETTE DE RENTRÉE DU 14 AOUT AU 24 SEPTEMBRE À TÉLÉCHARGER
Couv-291.jpg, août 2019 ... Lire LA GAZETTE DE RENTRÉE DU 14 AOUT AU 24 SEPTEMBRE À TÉLÉCHARGER...

DEMAIN EST À NOUS

Gilles DE MAISTRE - documentaire France 2019 1h23mn - Pour les enfants à partir de 10 ans.

(ATTENTION ! Cette page est une archive !)

DEMAIN EST À NOUSÀ l'heure où le cynisme et les seuls intérêts financiers semblent avoir eu raison des idéaux écologiques et où l'engagement de quelques élus courageux contre l'utilisation des pesticides ou du glyphosate est sanctionné, voilà un film plein d'optimisme et de vitalité qui redonnera du baume au cœur à tous les parents, grands-parents, militants, enseignants qui osent encore croire qu'il n'est pas trop tard pour inverser le cours de l'histoire. Et l'histoire retiendra peut-être, espérons-le, les noms de ces enfants d'aujourd'hui (adultes de demain) comme étant ceux par qui le changement est enfin arrivé, laissant croupir dans les oubliettes de la honte ceux d'un Trump ou d'un Bolsonaro.

Filmé à hauteur d'enfants et donc visibles au premier chef par eux, c'est un film qui fait magnifiquement écho à la célèbre parabole du colibri et à « la part » que chacun peut prendre au quotidien et dans son environnement proche pour faire exister un monde meilleur. Et les enfants, avec leurs rêves, leur fantaisie, leur imaginaire et leur indécrottable bonne humeur, ont plein d'idées pour faire bouger les choses. Pas de grands discours ni de blabla, pas de promesses, pas de fausses excuses, ils vont aller sur un terrain que les adultes, englués dans les compromis et dans tout un tas de pressions (des lobbys, des grands groupes, de l'entre-soi) ont abandonné : celui de l'action.
Le film suit ainsi les projets menés par des enfants vivant aux quatre coins du monde, des enfants qui se battent pour défendre leurs convictions. Ils s’appellent José Adolfo, Arthur, Aïssatou, Heena, Peter, Kevin et Jocelyn… Jamais ils ne se sont dit qu’ils étaient trop jeunes, trop faibles, trop isolés pour se lever contre l’injustice ou les violences. Ils veulent au contraire, grâce à leur force de caractère et à leur courage, jouer un rôle pour faire bouger leur présent et leur avenir.
Exploitation d’êtres humains, travail des enfants, mariages forcés, destruction de l’environnement, extrême pauvreté… Ils s’engagent sur tous les fronts : pour l'accès à l'éducation, pour la protection de la planète, pour les droits des enfants. Si petits soient-ils, ils ont très tôt pris conscience des inégalités et des dysfonctionnements, soit parce qu’ils en ont subi eux- mêmes, soit parce qu’ils en ont été témoins.

De l’Inde au Pérou, de la Bolivie à la Guinée, en passant par la France et les États-Unis, Demain est à nous part à la rencontre de ces enfants. Et il y a fort à parier que l'enthousiasme brut, l'énergie et la belle fraternité de ces mômes qui forcent l'admiration fassent germer des idées dans les esprits de nos jeunes spectateurs.