MON C.E. ROULE POUR UTOPIA

METTEZ VOTRE PUB
DANS LA GAZETTE !


NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 7€
CARNET D'ABONNEMENT : 50€ (10 places, non nominatives, non limités dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Groupe ( >30p.) : 3€
TARIF étudiants, lycéens, collégiens, demandeurs d'emploi, bénéficiaires du RSA : 4€ (sur présentation d'un justificatif)

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

LA GAZETTE N°292 ( DU 25 SEPTEMBRE AU 29 OCTOBRE 2019) À TÉLÉCHARGER
Couv-292.jpg, sept. 2019 ... Lire LA GAZETTE N°292 ( DU 25 SEPTEMBRE AU 29 OCTOBRE 2019) À TÉLÉCHARGER...

LA GAZETTE DE RENTRÉE DU 14 AOUT AU 24 SEPTEMBRE À TÉLÉCHARGER
Couv-291.jpg, août 2019 ... Lire LA GAZETTE DE RENTRÉE DU 14 AOUT AU 24 SEPTEMBRE À TÉLÉCHARGER...

LA GAZETTE UTOPIA - N°290 ( du 19 juin au 30 juillet 2019) À TÉLÉCHARGER
Couv-290.jpg, juin 2019 ... Lire LA GAZETTE UTOPIA - N°290 ( du 19 juin au 30 juillet 2019) À TÉLÉCHARGER...

LA GAZETTE UTOPIA - N°289 ( du 15 mai au 18 juin 2019) À TÉLÉCHARGER
Couv-289.jpg, mai 2019 ... Lire LA GAZETTE UTOPIA - N°289 ( du 15 mai au 18 juin 2019) À TÉLÉCHARGER...

Dans le cadre du festival Sciences en Bobines et en partenariat avec l’association Sciences Citoyennes
séance unique le jeudi 24 octobre à 20h30 à Utopia Saint-Ouen l’Aumône, suivie d’un débat avec Isabelle Goldringer, Directrice de recherche en génétique quantitative et des populations à l’INRA et Cyril Fiorini, Administrateur de l’association Nature & Progrès Île-de-France.

GENS DES BLÉS

Harold VASSELIN - documentaire France 2019 1h18mn -

Du 24/10/19 au 24/10/19

GENS DES BLÉS« Il y a peu à attendre d'une nation lorsque l'humus est épuisé et qu'elle se voit contrainte d'utiliser les ossements de ses ancêtres pour engraisser les sols. » Henry David Thoreau

C'est l'image d'Epinal qui représente la plénitude, la beauté de la nature domestiquée, mais aussi près de 10 millénaires de l'histoire de l'humanité : le champ de blé dont les épis flottent au vent, prêts à être moissonnés. Au delà de le beauté plastique de l'image, le blé est à l'origine même des civilisations depuis le Néolithique : ce grain, la possibilité de l'écraser et d'en faire de la farine puis du pain, étant devenu la nourriture de base de l'humanité depuis bientôt 10 000 ans. Mais voilà, derrière ce symbole, il y a désormais des réalités très différentes entre les céréales qui sont le fruit des biotechnologies et les semences anciennes redécouvertes par des paysans impliqués dans une agriculture responsable, et ce alors même que l'intolérance au gluten, dont on pense qu'elle est liée aux mutations des céréales de plus en plus industrialisées, semble gagner du terrain.

Le cinéaste mais avant tout scientifique Harold Vasselin magnifie avec son regard artistique cette culture du blé, le mot culture ayant ici ses deux sens. Il est parti à la rencontre de ces gens des blés que parfois tout oppose peut-être : Pierre Devaux, généticien, biotechnologue, Elise Demeulenaere, anthropologue, Florent Mercier, paysan bio en Maine et Loire et membre militant du réseau « Semences paysannes », Isabelle Goldringer, généticienne et agronome, Thomas Haervermans, botaniste, maitre de conférences. Toutes ces interviews interrogent évidemment la privatisation du vivant et la manière dont certains scientifiques parviennent néanmoins à travailler avec les paysans dans le cadre d'une recherche participative, et à ouvrir ainsi une voie médiane.