PONTOISE
SAINT-OUEN L'AUMÔNE

LES HORAIRES (format PDF)

MON C.E. ROULE POUR UTOPIA

METTEZ VOTRE PUB
DANS LA GAZETTE !


NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 7€
CARNET D'ABONNEMENT : 50€ (10 places, non nominatives, non limités dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Groupe ( >30p.) : 3€
TARIF étudiants, lycéens, collégiens, demandeurs d'emploi, bénéficiaires du RSA : 4€ (sur présentation d'un justificatif)

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

LE PROGRAMME UTOPIA 299 - DU 30 SEPTEMBRE AU 10 NOVEMBRE 2020 (À TÉLÉCHARGER)
  ... Lire LE PROGRAMME UTOPIA 299 - DU 30 SEPTEMBRE AU 10 NOVEMBRE 2020 (À TÉLÉCHARGER)...

LE PROGRAMME UTOPIA 298 - DU 19 AOÛT AU 29 SEPTEMBRE 2020 (À TÉLÉCHARGER)
  ... Lire LE PROGRAMME UTOPIA 298 - DU 19 AOÛT AU 29 SEPTEMBRE 2020 (À TÉLÉCHARGER)...

FERMETURE ESTIVALE
FERMETURE.jpg, août 2020 ... Lire FERMETURE ESTIVALE...

EN ATTENDANT LA VERSION PAPIER LE PROGRAMME DE RÉOUVERTURE - DU 1ER JUILLET AU 4 AOÛT 2020
UTOPIA-297 ... Lire EN ATTENDANT LA VERSION PAPIER LE PROGRAMME DE RÉOUVERTURE - DU 1ER JUILLET AU 4 AOÛT 2020...

En attendant la réouverture des salles, Utopia s’associe aux Cingles du cinéma pour vous proposer deux séances sur le site de la 25e heure : samedi 30 à 16h, Ne vous retournez pas de Nicholas Roeg suivi d'une rencontre avec Maxime Lachaud (tarif 3,50 euros) ; dimanche 31 à 16h30, La mère de Mikio Naruse suivi d'une rencontre avec Pascal-Alex Vincent.

NE VOUS RETOURNEZ PAS

(Don’t look now) Nicolas Roeg - Angleterre 1973 1h50mn VOSTF - Avec Julie Christie, Donald Sutherland, Hilary Mason, Massimo Serato... Interdit aux moins de 12 ans.

(ATTENTION ! Cette page est une archive !)

NE VOUS RETOURNEZ PASAprès son escapade au pays des kangourous avec son chef-d’œuvre panthéiste Walkabout, Nicolas Roeg, toujours à l’affut d’expérimentation et de renouveau, change radicalement de registre en s’emparant d’un roman de Daphné Du Maurier, écrivain qui inspira Hitchcock pour Rebecca et Les Oiseaux.
A travers une histoire de deuil bouleversante où un couple tente de se reconstruire après le décès accidentel de leur fille, Nicolas Roeg nous immerge dans une ambiance à la lisière du fantastique en nous embarquant au cœur de la ville de Venise qui n’avait jamais été filmée sous un angle aussi morbide. Chaque ruelle labyrinthique est source de cauchemar, d’ambiance anxiogène. Nicolas Roeg, fortement aidé par la partition mélancolique de Pino Donnagio et les images oppressantes signées Anthony Richmond, se fraie un passage du côté du giallo. Habile mélange d’histoire de fantômes et d‘intrigue criminelle, Ne vous retournez pas confirme la place très à part de son auteur, s’emparant du cinéma de genre pour mieux le subvertir et l’étoffer d’une dimension émotionnelle inédite.
En maitre du montage syncopé et des récits complexes, Nicolas Roeg transcende les codes du thriller surnaturel et livre une œuvre envoûtante et inquiétante, toujours surprenante, justifiant les motifs esthétiques les plus singuliers : un cadavre d’enfant flottant sur l’eau, une silhouette en ciré rouge, une vielle dame aveugle sur une péniche. Autant de moments fulgurants qui imprègnent la rétine, jusqu’au dénouement mortifère et paroxystique. Ne vous retournez pas est un grand film moderne, influence majeure de tout un pan du cinéma contemporain de David Lynch à Brian De Palma en passant par Richard Kelly (Donnie Darko).