Loading

MON C.E. ROULE POUR UTOPIA

METTEZ VOTRE PUB
DANS LA GAZETTE !

NOUS CONTACTER
NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 7€
CARNET D'ABONNEMENT : 50€ (10 places, non nominatives, non limités dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Groupe ( >30p.) : 3€
TARIF étudiants, lycéens, collégiens, demandeurs d'emploi, bénéficiaires du RSA : 4€ (sur présentation d'un justificatif)

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

LA GAZETTE UTOPIA DE RENTRÉE - N°273 ( DU 16 AOÛT AU 26 SEPTEMBRE 2017) À TÉLÉCHARGER
Couv-30ans.jpg, août 2017 ... Lire LA GAZETTE UTOPIA DE RENTRÉE - N°273 ( DU 16 AOÛT AU 26 SEPTEMBRE 2017) À TÉLÉCHARGER...

LA GAZETTE UTOPIA 272 ( DU 21 JUIN AU 1ER AOÛT 2017) À TÉLÉCHARGER
Couv-272.jpg, juin 2017 ... Lire LA GAZETTE UTOPIA 272 ( DU 21 JUIN AU 1ER AOÛT 2017) À TÉLÉCHARGER...

LA GAZETTE UTOPIA 271 ( DU 17 MAI AU 20JUIN 2017) À TÉLÉCHARGER
Couv-271.jpg, mai 2017 ... Lire LA GAZETTE UTOPIA 271 ( DU 17 MAI AU 20JUIN 2017) À TÉLÉCHARGER...

LA GAZETTE UTOPIA 270 ( DU 5 Avril AU 16 MAI 2017) À TÉLÉCHARGER
couv-270.jpg, avr. 2017 ... Lire LA GAZETTE UTOPIA 270 ( DU 5 Avril AU 16 MAI 2017) À TÉLÉCHARGER...

SÉANCE UNIQUE LE JEUDI 18 FÉVRIER À 20H30 À ST-OUEN L’AUMÔNE SUIVIE D’UN DÉBAT ANIMÉ PAR JULIEN COLIN, RÉALISATEUR ET JEAN-CLAUDE VITRAN DE LA FÉDÉRATION VALDOISIENNE DE LA LIGUE DES DROITS DE L’HOMME

LE SILENCE DES NANOS

Autoproduit et réalisé par Julien COLIN - documentaire France 2007 1h15mn -

(ATTENTION ! Cette page est une archive !)

LE SILENCE DES NANOSOn ne sort pas de ce documentaire indemne. À la fin, on se sent un peu dans la quatrième dimension, les pieds ne reposant plus tout à fait sur terre. Et pourtant les divers témoignages comme celui d’un certain Bill Joy nous prévient que les nanotechnologies c’est pour bientôt. Quelques décennies au plus. On peut, tout de suite craindre le pire mais aussi imaginer le meilleur. On peut craindre que les nanotechnologies envahissent chaque espace, chaque objet, chaque cellule. On peut aussi en rêver. Mais pour qui ? Pour quel futur ? Comme pour les OGM, on pense à la phrase d’Albert Camus suite au bombardement atomique d’Hiroshima : « La civilisation mécanique vient de parvenir à son dernier degré de sauvagerie. Il va falloir choisir, dans un avenir plus ou moins proche, entre le suicide collectif ou l’utilisation intelligente des conquêtes de l’homme. » Et pourtant on est prévenu, l’arrivée des nanos, c’est comme passer de la fronde à la bombe atomique.

Mais avez vous déjà entendu parler des nanotechnologies ? Nano pour faire court. Ces trucs dix mille fois plus petit que l’épaisseur d’un cheveu (1nano = 10-9m), peuvent être par exemple dix fois plus solides et légers que l’acier. Ce changement d’échelle, bizarrement, induit un changement des propriétés. Avec ces trucs, on nous promet monts et merveilles en mariant la biologie avec la physique chimie et les sciences cognitives. D’un côté on pourra soigner des maladies graves, vivre plus longtemps, inventer des nouveaux matériaux et de l’autre fabriquer des ordinateurs moléculaires, des tee-shirts intelligents, des voitures intelligentes, de pucer chaque tasse à café… Et puis pour ceux qui voient un peu plus loin que le bout de leur nez et de leur caddie, ils voient poindre au loin la robotisation de l’homme, l’arrivée des humanoïdes, le contrôle du futur (rien que ça !)…

Quel futur voulons nous ? Est-ce que nous le décidons vraiment, ou est-ce que d’autres le décident déjà à notre place ? Pour y répondre, Julien Colin a fabriqué un film qui semble se construire tout seul. À l’image des nanos qui s’auto-organisent pour créer du nouveau à partir de presque rien, le curseur de la souris se déplace et ouvre des sites internets, des films, des archives. On voit tour à tour, des scientifiques de renom, Bill Clinton, une publicité Hewlett Packard et tout un tas de cyber documents s’enchaînant les uns à la suite des autres donnant vie à cet étonnant cyber et super film documentaire.

Les chercheurs, les financiers, les ingénieurs, les politiques, les militants, les défenseurs de l’environnement, les philosophes, les journalistes, les économistes, le public … tout le monde parle des nanotechnologies.
Mais enfin de quoi parle-t-on ?
Du monde des atomes et de dimensions très petites.
De technologies aux perspectives nouvelles en matière de médecine ou de maîtrise des énergies. De business, d’économie, de marchés et de profit, car les nanotechnologies sont annoncées comme la prochaine « révolution industrielle ».
Mais aussi de risques, de dérives, et de peurs.
Quelles précautions prendre face à ces technologies du très petit qui nous lancent de si grands défis ?

JEAN-CLAUDE VITRAN