MON C.E. ROULE POUR UTOPIA

METTEZ VOTRE PUB
DANS LA GAZETTE !


NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 7€
CARNET D'ABONNEMENT : 50€ (10 places, non nominatives, non limités dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Groupe ( >30p.) : 3€
TARIF étudiants, lycéens, collégiens, demandeurs d'emploi, bénéficiaires du RSA : 4€ (sur présentation d'un justificatif). PASS CAMPUS : 3,50 euros. Paiement CB, Chèque ou Espèces.

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

LA GAZETTE UTOPIA DU 3 NOVEMBRE AU 14 DÉCEMBRE 2021 ( À TÉLÉCHARGER)
  ... Lire LA GAZETTE UTOPIA DU 3 NOVEMBRE AU 14 DÉCEMBRE 2021 ( À TÉLÉCHARGER)...

LA GAZETTE UTOPIA DU 22 SEPTEMBRE AU 2 NOVEMBRE 2021 ( À TÉLÉCHARGER)
  ... Lire LA GAZETTE UTOPIA DU 22 SEPTEMBRE AU 2 NOVEMBRE 2021 ( À TÉLÉCHARGER)...

LA GAZETTE UTOPIA DU 18 AOÛT AU 21 SEPTEMBRE ( À TÉLÉCHARGER)
  ... Lire LA GAZETTE UTOPIA DU 18 AOÛT AU 21 SEPTEMBRE ( À TÉLÉCHARGER)...

LA NOUVELLE GAZETTE UTOPIA DU 7 JUILLET AU 3 AOÛT ( À TÉLÉCHARGER)
  ... Lire LA NOUVELLE GAZETTE UTOPIA DU 7 JUILLET AU 3 AOÛT ( À TÉLÉCHARGER)...

RÉTROSPECTIVE ROBERTO MAURICE PIALAT en 8 films

Du 03/11/21 au 13/12/21

Maurice Pialat naît en Auvergne le 31 août 1925. Suite à la ruine de son père, il est essentiellement élevé par sa grand-mère. Aspirant au métier de peintre, il suit des cours d'architecture puis de peinture. A la Libération, il renonce à la peinture et vit de petits boulots. Dans les années 1950, il réalise quelques courts métrages amateurs avant d'être remarqué par le producteur Pierre Braunberger qui produit son premier court métrage professionnel. Ce n'est que tardivement, à 43 ans, qu'il réalise son premier long métrage, L'Enfance nue, qui remporte le prix Jean Vigo en 1968. Ces premiers films à petit budget annoncent ce que sera le « style Pialat » : des personnages gouailleurs et tiraillés par leur amour, une mise en scène brute et réaliste proche du documentaire, des distributions composées en partie d'acteurs amateurs, et aussi un certain rapport à l'art et à la foi.
Maurice Pialat demeure le cinéaste qui a le plus influencé les générations de cinéastes et de comédiens français qui l’ont suivi. Beaucoup le considèrent comme le plus grand réalisateur français post-Nouvelle Vague. Étonnamment, aucun de ses films n’avait jamais bénéficié d’une ressortie en salle. La restauration de ses longs-métrages permet enfin de redécouvrir avec un œil neuf une œuvre débordante de vie, de colère et d’amour avec Gérard Depardieu, Isabelle Huppert, Sandrine Bonnaire, Jean Yanne, Marlène Jobert, Guy Marchand et tant d’autres dans leurs plus beaux rôles.


  • À NOS AMOURS

    Du 09/11/21 au 11/12/21

    À nos amours, c'est avant tout Suzanne qui, du haut de ses quinze ans, nous tourne le dos sur la proue d'un bateau. Suzanne qui grandit comme un cataclysme. Suzanne incapable d'aimer. Suzanne qui veut qu'on l'aime, avec sa fossette. Suzanne et le sexe. Suzanne c'est Sandrine Bonnaire. C'est beau, ça vaut le coup et c'est déjà beaucoup. Il y a aussi Pialat, figure d'un père cruel et tendre qui, à la fois en tant qu'homme et personnage, règle ses comptes avec l'art et le cinéma. Pialat réalisateu... (lire la suite)


  • L'ENFANCE NUE

    (ATTENTION ! Cette page est une archive !)

    C'est le premier film de Maurice Pialat, et c'est magnifique. À découvrir absolument. Tout Pialat est là, à l'état brut. Cette justesse, cette âpreté, ce regard acéré dénué de tout sentimentalisme et qui pourtant crée une émotion incomparable. Un film qu'on aime malgré lui, parce que Pialat et son cinéma ne cherchent pas à être aimables, ils cherchent à saisir une vérité, une petite parcelle de vérité humaine, sociale, culturelle, politique. Et tant pis si c'est inconfortable, tant pis si ça fai... (lire la suite)


  • LA GUEULE OUVERTE

    Du 06/11/21 au 08/12/21

    Dans une petite ville d’Auvergne, une femme atteinte d’un cancer vit les derniers mois de sa vie. Autour d’elle, sa famille doit accompagner son agonie. Elle finit par s’éteindre, laissant un grand vide, pourtant la vie doit continuer.... (lire la suite)


  • LOULOU

    Du 08/11/21 au 10/12/21

    Nelly, femme bourgeoise à la vie rangée, rencontre un soir Loulou, un jeune paumé. Violemment mise à la porte par son mari, elle part vivre avec lui. Bientôt, elle attend un enfant mais Loulou ne change pas sa vie de marginal, partagée entre les copains et les petits casses nocturnes.... (lire la suite)


  • NOUS NE VIEILLIRONS PAS ENSEMBLE

    Du 05/11/21 au 07/12/21

    Jean, la quarantaine, est un éternel enfant doublé d’un cinéaste raté. Marié depuis de nombreuses années, il ne peut se résoudre à quitter sa femme pour sa jeune maîtresse qu’il côtoie depuis six ans : Catherine. Pourtant amoureux de cette dernière, son comportement et leurs violentes disputes les éloignent un peu plus chaque jour. Jusqu’à ce que Catherine lui annonce son mariage avec un autre homme. Jean impuissant face à cette situation, n’a d’autre choix que de la voir sortir de sa vie…... (lire la suite)


  • PASSE TON BAC D'ABORD

    Du 07/11/21 au 09/12/21

    Dans une ville du Nord de la France, des adolescents voient approcher le baccalauréat avec une anxiété tempérée d’indifférence. Pour eux, c’est l’année des conflits avec les adultes et les enseignants qui considèrent l’examen comme un passeport pour le travail. Passeport pour le chômage pensent plutôt les jeunes, désabusés.... (lire la suite)


  • SOUS LE SOLEIL DE SATAN

    Du 10/11/21 au 12/12/21

    Médiocre séminariste, l’abbé Donissan, hanté par le mal et l’échec de sa mission, s’inflige des mortifications et ne parvient pas à établir le contact avec ses paroissiens. Jusqu’au jour où il rencontre la jeune Mouchette qui vient de commettre un grave péché.... (lire la suite)


  • VAN GOGH

    Du 03/11/21 au 13/12/21

    « Quand je peins un arbre, disait Robert Le Vigan dans Quai des brumes, je mets tout le monde mal à l'aise. C'est parce qu'il y a quelque chose, quelqu'un de caché derrière cet arbre… Je peins malgré moi les choses derrière les choses. » Maurice Pialat ne fait pas autre chose, sauf que lui, il le fait exprès, le bougre ! Il déchire les apparences, lacère les clichés, cherche à trouver l'homme derrière le mythe. Alors tant pis pour ceux qui rêvaient de tournesols jaunes, de corbeaux noirs, d'une... (lire la suite)