LA GAZETTE
(à télécharger au format PDF)

(Ex-Utopia Toulouse)


NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 7€
CARNET D'ABONNEMENT : 50€ (10 places, non nominatives, non limités dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Séances sur fond gris : 4€

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

Nuit Fantastique IX (debriefing)
Avant de célébrer dignement l’an prochain la dixième édition (n’oubliez pas de nous envoyer vos idées ou vidéos pour que l’on fasse ensemble une dixième édition immémorielle), cette neuvième Nuit Fantastique fut un festin pour les sens (ci-dessous quelques photos qui en donnent un aperçu...

Berhart, L’esthétique vulgaire Lowbrow art et pop-symbolisme
Qu’est-ce que le lowbrow art ? Le Lowbrow Art est l’expression la plus récente de la Pop Culture dans l’art, opérant une synthèse surréaliste de tous les courants et les icônes qui l’ont traversé. Né à l’initiative de Robert Williams, le Lowbrow Art, plus largement appelé Pop Surréalisme, rencon...

Dimanche 10 à 10h IRRINTZINA! Le cri de la génération climat…
Un film qui donne du courage! Des luttes non violentes, galvanisantes… ça existe! Il suffit de les rejoindre pour qu'elles soient encore plus efficaces. Alors? On vous attend? Vous amenez les croissants, on prépare le café!?    http://www.cinemas-utopia.org/toulouse/index.php?id=3410&mode=filmhtt...

Les 16 et 17 décembre, week-end de Soutien à la Chapelle, avec vente d’affiches de films (et militantes) à leur profit, tenues de tables d’informations. L’équipe du magazine Alter Echos se joint à nous pour l’occasion. Dimanche 17 décembre à 10h, petit déjeuner suivi d'une projection unique à 10h30, puis d'un débat animé par l’Équipe de La Chapelle. On compte sur vous pour les viennoiseries, on offre le café ! (places à 4€ en vente dès le 5 décembre)

À noter Grande vente d’affiches le 16 et 17 décembre de 15h à 19h, au profit de La Chapelle. La caravane du Plan B sera aussi présent avec ces délicieuses galettes et crêpes bio de 12h30 à 19h… Des stands seront tenus le 16 par le magazine Alter Échos et le 17 par Le Philistin avec de délicieux produits et artisanat palestinien : des super idées de cadeaux en plus des vidéo en poche et des carnets Utopia ! Soyez gourmands, Bruno, son camion Le Plan B, ses crêpes et galettes seront-là également… durant tout le week-end de 13h à 19h ainsi que pendant les vacances.

LES PIEDS SUR TERRE

Batiste Combret et Bertrand Hagenmüller - documentaire France 2016 1h20mn -

Du 17/12/17 au 17/12/17 à Tournefeuille

LES PIEDS SUR TERREL’histoire des films a ceci de commun avec celle des luttes politiques qu’elle est constituée en séries de précédents, qui n’ont pas besoin de recevoir les noms d’« influences » ou d’« héritages » pour opérer dans le temps : l’une et l’autre s’écrivent comme un défi à la généalogie. Au moment de parler d’un documentaire retraçant un épisode toujours en cours sur le territoire de la ZAD de Notre-Dame-des-Landes (Loire-Atlantique), on pourra se souvenir que les grands films « contre l’aéroport et son monde » ont été faits au Japon, quatre ou cinq décennies plus tôt, par un collectif réuni autour du cinéaste Shinsuke Ogawa.

Les Pieds sur terre, de Batiste Combret et Bertrand Hagenmüller s’inscrit, dans un autre style […], en filmant les habitants du Liminbout, un hameau à la lisière de la ZAD où des fermiers ont décidé de rester et de produire en ignorant l’injonction à céder leurs terres à l’entreprise Vinci, et de maintenir un bon voisinage - des alliances, quand ce ne sont pas des amitiés - avec ces « zadistes » que certaines représentations font voir comme des occupants indésirables et illégitimes. En choisissant de prendre les choses par la douceur et l’empathie (« ici des êtres vivent et parlent… ») et par le bon sens le plus indiscutable (« …et de surcroît, écoutons-les, n’ont-ils pas raison ? »), la réalité composite et quotidienne du film l’emporte immédiatement, chez le spectateur, sur toute forme d’interprétation, précisément en la rendant possible à nouveau - en l’invitant à en savoir plus. Où le documentaire devient la base de toute réflexion : partir de ce qu’il se passe, c’est mieux voir tout ce qu’on peut faire. Film de réinformation bienvenu, les Pieds sur terre est aussi un traité de composition, sur la simple question de comment faire ensemble ce que chacun a toutes les raisons de désirer.

(Luc Chessel, Libération)

La Chapelle : du Squat au rachat collectif ! C’est un vrai projet citoyen, politique ! Un lieu de création, de vie, où chacun est accueilli sans distinction de classe, de moyens, sans délit de sale gueule. Ce joli havre aurait été voué à l’abandon, à la destruction pour céder la place à quelques juteux projets immobiliers. Mais voilà qu’une poignée d’allumés magnifiques décidèrent de le réquisitionner. C’était en 1993. Aujourd’hui pour que l’aventure perdure le collectif qui anime le lieu a décidé de le racheter. Mais bien sûr, fauchés comme les blés, ils ont besoin de nous tous. Alors ? On se lance ? La marche à suivre est indiquée sur leur site : www.lachapelletoulouse.fr