LA GAZETTE
(à télécharger au format PDF)

NOUS APPELER

NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 7€
CARNET D'ABONNEMENT : 50€ (10 places, non nominatives, non limitées dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Première séance à 4,5€

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

On n'est jamais à l'abri du meilleur… Le projet Utopia Cinéma Durable continue ! 400% son objectif initial déjà atteint, 80 000€ ! Mazette ! Une fin d'année sur les chapeaux de roue !
Drôle d’année que 2020… Nous vous souhaitons une très belle année 2021, qu’elle soit meilleure et moins confinée que la précédente, qu’elle vous apporte la santé, la réalisation de vos projets. Il nous revient à tous de bâtir des alternatives solidaires, durables, respectueuses de l’humain et de nat...

Comme un cadeau de Noël à la planète ! Vous êtes-là ! Attention J-1 : il ne tient qu'à vous…
Lors de nos permanences, dans nos halls, sur les réseaux, il n'y a pas à dire vous êtes-là !Même sur Ulule : vous êtes-là ! sur https://fr.ulule.com/utopia-pont-sainte-marie/Par solidarité, pour soutenir un projet légitime, pour faire votre part ! WE DO OUR PART ! Parce qu'on ne peut pas laisser les...

Gébé, on arrête tout, on réfléchit / L'AN 01
Si, après avoir vidé votre PEL pour aider Utopia à concrétiser le projet de cinéma du futur à Pont Sainte Marie, il vous reste 3 sous d’épargne à dilapider dans la joie et la bonne humeur…On était très heureux de recevoir Pierre Carles à Utopia Borderouge, pendant le dernier festival du film gro...

lu dans BOX-OFFICE PRO : "Vers Troyes, Utopia fait appel au financement citoyen"
Le réseau indépendant, qui a obtenu le permis de construire le 19 octobre, a lancé une vaste campagne de financement participatif pour son projet de cinéma à Pont-Sainte-Marie, dans l’Aube.« Il est temps que le cinéma passe au vert ! » Déterminée, Anne Faucon a décidé de franchir une nouvelle ét...

Plein d'autres évènements ce mois-ci ! À consulter sur la page soirées-débats !



Dimanche 31 octobre à partir de 20h à Tournefeuille. Tarif unique 20 euros 3 films + grignotages et café offert tout au long de la soirée. Places disponible à partir du 29 septembre au cinéma et en ligne sur billetweb.fr

SOIRÉE FANTASTIQUE

Du 31/10/21 au 31/10/21 à Tournefeuille

SOIRÉE FANTASTIQUE

À 20h : POSSESSOR

Brandon Cronenberg - GB 2020 1h44mn VOSTF -
Tasya Vos travaille au sein d’une organisation secrète qui utilise une technologie neurologique de pointe à des fins criminelles : habiter le corps d’une personne dans le but de la pousser à tuer aux profits de clients très riches. Tout se complique pour Tasya lorsqu’elle se retrouve dans le corps d’un homme dont l’appétit pour le meurtre et la violence dépasse de très loin le sien… Au point de la déposséder de sa propre identité ?
Brandon Cronenberg, qui n’est autre que le fils de l’illustre cinéaste, offre un nouveau long-métrage dans la droite lignée des œuvres fantastiques de son père, avec quelque chose dans l’esthétique en plus, qui rajoute à la fascination que provoque Possessor. On ne sait pas à quelle moment le récit se passe, s’il est contemporain, antérieur ou postérieur à notre époque. Toujours est-il que cette temporalité incertaine fixe d’emblée une forme d’universalité, dans un futur qui pourrait être le nôtre, avec la montée en puissance de l’intelligence artificielle et de la réalité augmentée. Tous les thèmes de l’œuvre du père sont présents, comme la fluctuation du temps et de l’espace.
S’agit-il d’un film d’épouvante ou d’une fable mystique et futuriste ? On ne sait pas. Toujours est-il que Brandon Cronenberg joue avec les couleurs, les flous, les lumières et les sonorités pour emporter son spectateur dans un espace quasi impressionniste. On se plaît à se perdre dans ce labyrinthe où, malgré soi, on finit par reprendre pied.





À 22h : HÄXAN, LA SORCELLERIE À TRAVERS LES ÂGES

Ciné-Concert avec un Dj-set à thématique « sorcellerie » proposé par D.F. Sorrow

Benjamin Christensen - film muet Danemark/Suède 1922 1h45mn VOSTF -
Ado Kyrou dans son livre Le Surréalisme au cinéma résumait ainsi magistralement Häxan : « Ce documentaire reconstitué est d’une liberté déconcertante ; la magie triomphe et les vieilles sorcières trempent dans leur potage des crapauds et des membres de jeunes enfants, […]. Les diables et les animaux maudits allument des feux d’enfer et les fidèles embrassent le derrière du démon […]. Häxan n’est pas seulement la description fidèle d’une époque magique, son but est plus vaste et Christensen dépose avec son film le plus violent réquisitoire contre la criminelle Église […]. Ce documentaire devrait passer dans tous les lycées du monde. »
Profitant sans doute de la liberté esthétique offerte par un médium artistique alors débutant, le réalisateur élabore ainsi un film combinant des régimes esthétiques profondément hétérogènes. Les sept tableaux composant Häxan prennent tantôt la forme de séquences documentaires d’inspiration scientifique, tantôt celle de moments fictifs déployant alors une spectaculaire imagerie fantastique. Impur car mêlant allègrement réel et imaginaire, Häxan l’est aussi par son égale capacité à solliciter chez le spectateur sa part la plus noble - notamment réflexive - comme son versant le plus trivial - plus particulièrement sa pulsion voyeuriste.

Et le film surprise à 00h00 !