LA GAZETTE
(à télécharger au format PDF)

NOUS APPELER

NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 7€
CARNET D'ABONNEMENT : 50€ (10 places, non nominatives, non limitées dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Séances sur fond gris : 4,5€

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

CINÉMA UTOPIA BORDEROUGE : ouverture le mercredi 12 juin
Jouez hautbois, résonnez musettes ! L’autorisation d’ouverture tant attendue est enfin arrivée. On brique les projecteurs, l’association Domino donne un coup de râteau dans le jardin, le mûrier exulte… et nous donc ! Attention ! ne vous trompez pas, ce mois-ci except...

Borderouge : L'attente et le désir…
Borderougeoises, Borderougeois !… Habitants des quartiers et petites villes alentours, Tournefeuillus en vadrouille… pardonnez nous ! Nous nous couvrons la tête de cendres, nous nous flagellons, nous nous mortifions, nous revêtons le cilice, dépités d’avoir dû annuler projections et ...

Contre temps : le ciné Borderouge ouvrira plus tard que prévu !
Nous en sommes tout désappointés, mais la Commission de Sécurité qui s’est réunie le 4 avril a demandé des compléments de dossier concernant les quelques modifications apportées au permis de construire… Nos architectes et bureau d’étude transmettent les pièces demandées cette semaine, mais la no...

Osez Le Féminisme ! Appel à contribution
Pendant le mois de mars Utopia et l’association Osez Le Féminisme Toulouse s’associent pour organiser une collecte de produits d’hygiène intime pour les femmes en situation de précarité.Les violences économiques contre les femmes les fragilisent. Trop souvent, les femmes migrantes ou SDF sont in...



Jeudi 28 Octobre à 20H20 à Tournefeuille, projection unique, suivie d’une rencontre-débat avec la réalisatrice Pascale Fossat, Alain Escafre, Membre du Conseil Général de l’Agriculture et auditeur du Plan Ours, Bruno Besche-Commenge, linguiste, Jean-Baptiste Larzabal, zootechnicien, sur le comportement des ours et la cohabitation et Marie-Lise Broueihl, éleveuse.

LA PEAU DE L'OURS

Pascale Fossat - documentaire France 2009 57mn -

(ATTENTION ! Cette page est une archive !)

LA PEAU DE L'OURSEn bonne citadine appréciant les week-end à la montagne, quelle n'a pas été ma joie d'apprendre que l'ours revenait habiter en Ariège ! Moi qui pleurait petite fille sur l'extinction du dodo et sur tous ces animaux que je ne verrai jamais alors forcément la nature qui reprend ses droits grâce à l'intervention de l'homme - qui pour une fois ne détruit pas - je trouvais l'initiative fort réjouissante. Mais j'avoue que je n'avais pas envisagé toutes les questions soulevées par la réintroduction de l'ours dans nos montagnes.

Petit rappel : en 1996, la France décide de lancer un programme de réintroduction de l'ours brun dans les Pyrénées centrales. Malgré les réticences des bergers, le Plan Ours voit le jour et depuis lors, une vingtaine d'ours parcourent cet espace pyrénéen. Pascale Fossat, productrice de documentaires radiophoniques à France Culture, est allée filmer à ciel ouvert la montagne et donne la parole aux principaux concernés c'est-à-dire les éleveurs et les bergers. Au milieu des troupeaux et des montages à perte de vue, les visages inquiets se succèdent et une question permanente à leurs lèvres : comment vivre avec l'ours alors que les anciens l'ont éradiqué pour sauver leurs bêtes et survivre ?
Les bergers nous expliquent la beauté de leur métier, ce métier qui est avant tout un savoir-faire transmis de génération en génération mais aussi de sa dure réalité, de ses contraintes physiques et économiques aggravées par la venue de l'ours. Comment faire face à leur désarroi devant leurs bêtes massacrées ? Comment répondre aussi à la frustration des bergers itinérants qui pensaient que le Plan Ours allait les aider à se stabiliser professionnellement et courent encore de CDD en CDD ?
Éric Binet, Membre de l'Inspection Générale de l'Environnement, et Alain Escafre, Membre du Conseil Général de l'Agriculture, auditeurs du Plan Ours, recherchent la conciliation entre l'ours et le pastoralisme tout en comprenant que la présence de l'Ours est une contrainte de plus : « la goutte d'eau qui fait déborder le vase ». Sur un territoire en perte de vitesse économique, comment légitimer la mobilisation de millions d'euros pour l'ours, alors que l'homme, lui se sent oublié ? Enfin beaucoup de bergers, d'éleveurs craignent une montagne désertée par l'homme, une nature livrée à l'ensauvagement et la mort du pastoralisme dans les Pyrénées.

Pascale Fossat a l'art de filmer les montagnes et ses habitants en nous faisant partager des instants de leurs vie accompagnés par tous ces bruits qui la constituent le son des clochettes des moutons et le cri des hommes appelant le rassemblement des bêtes, c'est un hymne à une nature vivante, en perpétuel mouvement.

Disponible en Vidéo en Poche : La Vallée des Montreurs d’Ours, l’extraordinaire épopée des paysans-saltimbanques de la vallée qui de 1850 à 1914 parcoururent le monde, les Orsalhers, les Montreurs d’Ours… Il fut un temps où cette fascination partagée par tous les habitants de tous les pays du monde aura permis à des gens de survivre en partant loin, bien loin de leur terre natale faire rêver les badauds de tous gabarits en exhibant ces grosses bêtes mystérieuses, inquiétantes et pourtant familières. Plus d’infos sur www.videoenpoche.info