LA GAZETTE
(à télécharger au format PDF)

NOUS APPELER

NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 7€
CARNET D'ABONNEMENT : 50€ (10 places, non nominatives, non limitées dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Séances sur fond gris : 4,5€

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

CINÉMA UTOPIA BORDEROUGE : ouverture le mercredi 12 juin
Jouez hautbois, résonnez musettes ! L’autorisation d’ouverture tant attendue est enfin arrivée. On brique les projecteurs, l’association Domino donne un coup de râteau dans le jardin, le mûrier exulte… et nous donc ! Attention ! ne vous trompez pas, ce mois-ci except...

Borderouge : L'attente et le désir…
Borderougeoises, Borderougeois !… Habitants des quartiers et petites villes alentours, Tournefeuillus en vadrouille… pardonnez nous ! Nous nous couvrons la tête de cendres, nous nous flagellons, nous nous mortifions, nous revêtons le cilice, dépités d’avoir dû annuler projections et ...

Contre temps : le ciné Borderouge ouvrira plus tard que prévu !
Nous en sommes tout désappointés, mais la Commission de Sécurité qui s’est réunie le 4 avril a demandé des compléments de dossier concernant les quelques modifications apportées au permis de construire… Nos architectes et bureau d’étude transmettent les pièces demandées cette semaine, mais la no...

Osez Le Féminisme ! Appel à contribution
Pendant le mois de mars Utopia et l’association Osez Le Féminisme Toulouse s’associent pour organiser une collecte de produits d’hygiène intime pour les femmes en situation de précarité.Les violences économiques contre les femmes les fragilisent. Trop souvent, les femmes migrantes ou SDF sont in...



CON LA PATA QUEBRADA

Diego Galán - documentaire Espagne 2014 1h22mn VOSTF -

(ATTENTION ! Cette page est une archive !)

CON LA PATA QUEBRADA« La femme ne sert à rien ! » s'exclame un dandy dans un film espagnol des années 50. Parallèlement des femmes décrivent en chantant la tyrannie et la vanité des hommes… Dans un registre plein d’humour et d’ironie, ce documentaire expose la représentation de la femme dans le cinéma espagnol, des années 30 à nos jours. Un voyage amusant à travers 180 extraits de films illustrant les changements sociaux, l’évolution de la femme et l’histoire de l’Espagne.
On suit par exemple, dans les années 30, sous la IIe République, une certaine libération sexuelle et l’acquisition par les femmes de droits fondamentaux comme le vote, le divorce, et l’avortement. Et oui ! À cette époque, la femme espagnole pouvait déjà, dans certaines régions, décider d'avorter, et travailler sans demander la permission de son mari !

Quelques années plus tard, Franco reviendra sur certains de ces acquis, pour « libérer la femme du travail au profit du foyer ». En effet, pendant le Franquisme, un proverbe espagnol s’impose : « Une femme mariée et honnête doit rester à la maison, avec la jambe cassée » (le con la pata quebrada du titre, traduit en français par « retourne à tes fourneaux »). S'ensuivent alors des décennies d’oppression des femmes, et de violence physique et symbolique dans le foyer. Des nombreuses scènes nous font alors sourire, comme celle d’un film des années 70 où une jeune mariée découvre sa nouvelle maison et s'exclame : « une cuisine comme celle-ci, c’est une vraie libération de la femme ». Mais les temps changent et avec la fin du franquisme, un air nouveau souffle sur la vie des femmes espagnoles, et sur leur représentation au cinéma. Moins de censure et plus de nudité, on se baigne avec son petit bikini ! Mais qu'en diront les fameux machos espagnols, et quelle sera leur réaction à cette libération de la femme ?

Plein de jolis moments se croisent dans ces images d'hier et d'avant-hier, ou se côtoient discours traditionnels et émancipateurs. Et au travers de sa représentation dans tous ces films de fiction, c'est une image bien réelle de la femme espagnole que nous dessine ce documentaire réjouissant.