LA GAZETTE
(à télécharger au format PDF)

NOUS APPELER

NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 7€
CARNET D'ABONNEMENT : 50€ (10 places, non nominatives, non limitées dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Première séance à 4,5€

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

Le cinéma et le bistrot d'Utopia Tournefeuille sont fermés jusqu'au 12 août
Le lieu sera fermé jusqu’au 12 août pour réalisation des grosses œuvres afin de conforter le terrain qui héberge le cinéma. En effet un affaissement du terrain concernant l’annexe de la salle 1, sortie de secours côté bistrot, a mis à rude épreuve notre bâtiment, comportant de problèmes divers e...

SOS Méditerranée lance un appel aux dons
Chères citoyennes, chers citoyens,À l’heure où nous vous écrivons, l’Ocean Viking fait route vers la Méditerranée centrale pour porter secours aux personnes en détresse en mer. Durant ces dernières semaines et suite à la fin de notre partenariat médical avec Médecins Sans Frontières, nous avons dû n...

Pour un cinéma durable et des rencontres d’une nuit (par Anna Pitoun)
La chance quand on est réalisatrice de films documentaires c’est que vos travaux suscitent des débats. Alors on vous invite. Pour une soirée, une matinée. A une rencontre avec le public. C’est l’une des choses que je préfère. Ces moments d’échange, quand la lumière se rallume et que les spectateurs ...

Atelier d'écriture YAKSA 7 : Kévin
La première fois que je l’ai vu, c’était à mon anniversaire, il était sorti d’un énorme gâteau avec des oreilles de lapin et un pompon blanc coincé entre les fesses. On peut pas vraiment dire que ce soit mon genre de mec mais il s’était passé un truc, je ne sais pas quoi exac...



Mardi 7 Octobre à 21h30 à Toulouse, projection unique et exceptionnelle (achetez vos places dès le 24/09).

PEPPERMINT FRAPPÉ

Carlos Saura - Espagne 1967 1h32mn VOSTF - avec Geraldine Chaplin, Jose Luis López Vázquez, Alfredo Mayo... OURS D'ARGENT DU MEILLEUR RÉALISATEUR AU FESTIVAL DE BERLIN 1968.

(ATTENTION ! Cette page est une archive !)

PEPPERMINT FRAPPÉJulián, radiologue, a installé son cabinet à domicile. Il travaille dans l'isolement, seulement assisté dans ses tâches par Ana, une infirmière taciturne et réservée. Un jour, Julián est invité chez son meilleur ami d'enfance, Pablo, un aventurier épicurien tout juste revenu d'Afrique. Ce dernier lui présente sa nouvelle épouse, Elena, une blonde radieuse et décomplexée. En la voyant, Julián est traversé par le souvenir fugace d'une jeune femme aperçue pendant son adolescence lors d'une cérémonie religieuse. Hanté par cette image idéale, il tombe amoureux d'Elena, laquelle se joue de ses déclarations passionnées. Dès lors, le radiologue, frustré, se tourne vers son assistante Ana, secrètement amoureuse de lui, et la fétichise en l'objet de son désir...

Après la redécouverte l'an dernier de son premier grand film méconnu, La caza, c'est le film suivant de Carlos Saura qui retrouve le chemin des salles obscures – Peppermint frappé ressortira le 19 novembre. Le film a gagné l'Ours d'Argent au festival de Berlin en 1968, et devait être présenté au Festival de Cannes la même année. Mais c’est la projection en Compétition de ce film qui fut interrompue par un groupe de cinéastes de la Nouvelle Vague, menés par François Truffaut et Jean-Luc Godard, ces derniers souhaitant manifester leur solidarité avec les mouvements sociaux de mai 68. Le réalisateur espagnol avait alors accepté de bonne grâce que son film « cède la place à la révolution »...