LA GAZETTE
(à télécharger au format PDF)


NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 7€
CARNET D'ABONNEMENT : 50€ (10 places, non nominatives, non limitées dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Séances sur fond gris : 4,5€

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

Utopia Toulouse Borderouge : un nouveau cinéma est né !
Utopia, le cinéma au mûrier… Holà ! Habitants de Borderouge, des Minimes, des Trois cocus, de Saint-Selve, de Montastruc, de la Croix Daurade, de Montauban, des Izards, de Saint Jean Lherm, de Granague et d’ailleurs… ! Approchez qu’on vous dise ! Voilà, nous sommes fins pr...

Osez Le Féminisme ! Appel à contribution
Pendant le mois de mars Utopia et l’association Osez Le Féminisme Toulouse s’associent pour organiser une collecte de produits d’hygiène intime pour les femmes en situation de précarité.Les violences économiques contre les femmes les fragilisent. Trop souvent, les femmes migrantes ou SDF sont in...

C’était au mois de mars 2003...
C’était au mois de mars 2003… dix ans tout juste après qu’Utopia Toulouse ait ouvert ses portes. Pas moins de 1500 personnes s’étaient pressées ce jour-là pour découvrir le nouveau ciné : il y avait du beau monde, la compagnie Emmanuel Grivet nous avait régalés de quelques entrechats et pantomi...

Bonne année, meilleurs vœux! Solidarité: "Emigré, émigré, reste-là t'en va pas… si on ne se mélange plus, je crois qu'on est foutus!"
Ainsi chantaient Font et Val en 1984! Vous pouvez écouter cette chouette chanson là: …Les temps ont bien changé, je vous l'accorde! Pas les problémes. "Les riches toujours plus riches, les pauvres toujours plus, les gens n'ont plus le temps d'espérer ni de penser" (comme le chante Che Suda...



Jeudi 29 octobre à 20h30 à Toulouse, l'association l'APIAMP, qui fédère les producteurs audiovisuels de Midi-Pyrénées, vous propose un regard sur leurs récentes productions documentaires : projection unique suivie d'une rencontre avec le producteur du film Pierre Mathiote (Cinérgie Productions). Achetez vos places à partir du 17/10.

L'ARBRE

Hakob Melkonyan - documentaire France/Arménie 2015 1h10mn -

(ATTENTION ! Cette page est une archive !)

L'ARBREQuand il était petit, le réalisateur Hakob Melkonyan entendait des histoires terribles racontées par sa grand-mère. Un siècle plus tard, il se rend en Anatolie pour refaire le parcours de sa déportation depuis le village de Kharakoniz. Il interroge des centenaires à la mémoire encore vive et l'historien Raymond Kévorkian, pour rendre avec le plus de précision possible le déroulement des événements. Le récit reconstitué de son aïeule lu en voix off accompagne des images hivernales des lieux traversés durant ces « marches de la mort », sur lesquelles apparaissent parfois des archives en surimpression, à la façon d'une projection de cinéma. Hakob Melkonyan signe avec L'Arbre un travail de mémoire éprouvant mais nécessaire, dont la rigueur formelle est à la hauteur du sujet.

« L’Arbre est l’histoire de ma grand-mère Azniv Martirossian. C’est elle qui m’a raconté le génocide de 1915 dont elle fût la seule survivante des trente huit membres de ma famille. Involontairement, cela est devenu une partie de ma vie. J’étais si profondément impressionné que j’ai le sentiment d’avoir tout vu de mes propres yeux. Ses récits sur les massacres des enfants se sont imprimés dans ma conscience. Je me souviens que lorsque ma grand-mère me racontait son histoire, elle devenait parfois silencieuse et son visage restait distant, froid ; elle disait qu’elle ne se souvenait plus de rien. Plus tard, après sa mort, j’ai compris qu’elle se souvenait de tout mais qu’elle ne voulait pas gâcher notre insouciance d’adolescents avec ses récits d’horreurs perpétrés par le gouvernement turc. Après un siècle de séparation, je reviens en Anatolie qui fût autrefois l’Arménie occidentale, pour refaire le parcours de sa déportation. Cette histoire personnelle appartient à l’histoire collective de tous les arméniens. » Hakob Melkonyan