Loading
LA GAZETTE
(à télécharger au format PDF)

(Ex-Utopia Toulouse)


NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 7€
CARNET D'ABONNEMENT : 50€ (10 places, non nominatives, non limités dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Séances sur fond gris : 4€

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

Berhart, L’esthétique vulgaire Lowbrow art et pop-symbolisme
Qu’est-ce que le lowbrow art ? Le Lowbrow Art est l’expression la plus récente de la Pop Culture dans l’art, opérant une synthèse surréaliste de tous les courants et les icônes qui l’ont traversé. Né à l’initiative de Robert Williams, le Lowbrow Art, plus largement appelé Pop Surréalisme, rencon...

Dimanche 10 à 10h IRRINTZINA! Le cri de la génération climat…
Un film qui donne du courage! Des luttes non violentes, galvanisantes… ça existe! Il suffit de les rejoindre pour qu'elles soient encore plus efficaces. Alors? On vous attend? Vous amenez les croissants, on prépare le café!?    http://www.cinemas-utopia.org/toulouse/index.php?id=3410&mode=filmhtt...

Install-party à Tournefeuille samedi 17 juin
Envie de découvrir une informatique libre, éthique et accessible ? Vous vous sentez une affection naissante pour les gnous et les pinguins ? L’association Toulibre vous propose de venir découvrir les Logiciels Libres, et comme le premier pas vers la liberté est toujours délicat, de vous aider à ...

Dimanche 22 Octobre à 10h15 Petit Déjeuner Ciné Cirque pour toutes les familles avec la compagnie Le Grand Raymond. À 11h, présentation du spectacle PEAU D'ÂNE suivie du film. Vous pouvez venir déguisés. Pour cette séance unique et familiale, Tarif unique 4 euros.

PEAU D’ÂNE

Écrit et réalisé par Jacques Demy - France 1970 1h29mn - avec Catherine Deneuve, Jacques Perrin, Jean Marais, Delphine Seyrig, Micheline Presle... Pour les enfants à partir de 7 ans.

(ATTENTION ! Cette page est une archive !)

Peau d’âneest un véritable enchantement, porté par la musique et les chansons de Michel Legrand. Jacques Demy harmonise à la perfection la féerie du conte de Charles Perrault, la poésie de Jean Cocteau (La Belle et la bête) et un humour très contemporain. On y découvre des chevaux bleus et d’autres rouges, une robe couleur du temps, une cabane qui scintille, une rose qui parle, un âne banquier, une dame laide qui crache des crapauds, une fée qui connaît tout des choses de l’avenir...

Le livre s’ouvre. Il était une fois, dans un heureux royaume, un roi, une reine et une belle princesse. Un jour, la reine vint à mourir et elle fit promettre au roi de n’épouser qu’une femme plus belle qu’elle. Dès ce jour, le roi ne voulut plus jamais revoir sa fille et s’enferma dans son veuvage. Mais le royaume réclamait un prince héritier et le roi devait se remarier. Parmi tous les portraits de princesses à marier que lui ramenèrent ses messagers, un seul retint son attention : celui de sa propre fille. « Amour, amour, je t’aime tant »... Le roi décide de l’épouser. Affolée, la princesse court chercher conseil auprès de sa marraine, la fée des Lilas. « La situation mérite attention »... La fée, ayant un contentieux à régler avec le roi, élabore un plan pour la princesse : elle dira oui à son père s’il réalise un souhait impossible...
Il y a un beau prince charmant et tout finira bien... Mais Jacques Demy a adapté le conte à sa manière. D’un coup de baguette magique, il traite d’une question quelque peu immorale, sous la houlette d’une fée féministe avant l’heure...

Peau d'âne par la Compagnie Le Grand Raymond à Mix'Art Myrys les 9 et 10 novembre 2017.
Peau d'âne, c’est le récit d’une petite fille qui est demandée en mariage… par son père. La Compagnie Le Grand Raymond propose une relecture de cette histoire qui va encore plus loin : et si le Roi allait jusqu’au bout de son désir ? Pour essayer de comprendre le drame de cette histoire, les marionnettes, le cirque, la musique et les chansons permettent de parler d’amour et de maltraitance, des conditionnements et des héritages familiaux, du cheminement vers la vie d’adulte pour devenir créateur de sa vie.
« Partant de mon enfance, pour aller vers celle de chacun, je veux que Peau d’Âne parle à tous, avec différents niveaux de lecture : ce conte est une histoire de famille, de générations, et celles-ci seront présentes jusque dans notre public. J’ai créé des spectacles tout public qui traitaient de sujets graves, que les enfants abordaient avec leur propre sensibilité et compréhension. Pour Peau d’Âne, je veux m’adresser aux enfants d’aujourd’hui et à ceux qui l’étaient hier, et tenter de nous ramener à cet âge qui est la partie mystérieuse de l’humanité ; sans me placer dans le rôle de l’adulte qui sait. » Lucie Boulay