LA GAZETTE
(à télécharger au format PDF)

NOUS APPELER

NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 7€
CARNET D'ABONNEMENT : 50€ (10 places, non nominatives, non limitées dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Séances sur fond gris : 4,5€

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

CINÉMA UTOPIA BORDEROUGE : ouverture le mercredi 12 juin
Jouez hautbois, résonnez musettes ! L’autorisation d’ouverture tant attendue est enfin arrivée. On brique les projecteurs, l’association Domino donne un coup de râteau dans le jardin, le mûrier exulte… et nous donc ! Attention ! ne vous trompez pas, ce mois-ci except...

Borderouge : L'attente et le désir…
Borderougeoises, Borderougeois !… Habitants des quartiers et petites villes alentours, Tournefeuillus en vadrouille… pardonnez nous ! Nous nous couvrons la tête de cendres, nous nous flagellons, nous nous mortifions, nous revêtons le cilice, dépités d’avoir dû annuler projections et ...

Contre temps : le ciné Borderouge ouvrira plus tard que prévu !
Nous en sommes tout désappointés, mais la Commission de Sécurité qui s’est réunie le 4 avril a demandé des compléments de dossier concernant les quelques modifications apportées au permis de construire… Nos architectes et bureau d’étude transmettent les pièces demandées cette semaine, mais la no...

Osez Le Féminisme ! Appel à contribution
Pendant le mois de mars Utopia et l’association Osez Le Féminisme Toulouse s’associent pour organiser une collecte de produits d’hygiène intime pour les femmes en situation de précarité.Les violences économiques contre les femmes les fragilisent. Trop souvent, les femmes migrantes ou SDF sont in...



Jeudi 10 octobre à 20h30 à Tournefeuille, séance unique suivie d’un débat animé par les associations Le Sol-Violette et Écho6thèmes. Tarif unique 4,5€. Préventes disponibles dès le 28 septembre.

DEVISES CITOYENNES

Jérôme FLORENVILLE - documentaire France 2015 52mn -

(ATTENTION ! Cette page est une archive !)

DEVISES CITOYENNESVous aimez voir l’épargne investie dans les entreprises locales plutôt que dans la spéculation sur le cours du pétrole ou sur la disparition d’une espèce animale. Vous préférez les conversations avec votre libraire du coin plutôt qu’avec le SAV d’Amazon.Vous avez plus d’affinités avec les kiwis de votre maraîcher local qu’avec les kiwis néo-zélandais, même s’ils sont bons… Adopter une monnaie locale, c’est tout ça à la fois : ça favorise une consommation locale et responsable, ça participe à une finance solidaire et non spéculative, ça densifie le lien social et l’emploi local, et ça ne fait pas plaisir aux multinationales et banques privées. Depuis 2010, aux quatre coins de la France, sont émises des monnaies locales complémentaires, outils pour dynamiser l’économie locale, promouvoir la culture régionale, favoriser le développement durable et retisser les liens sociaux. Au travers d’explications simples et d’exemples historiques, ce documentaire nous montre les fonctionnements mis en œuvre par ces monnaies locales.

Le Sol-Violette est une association à la base de la monnaie citoyenne. Elle est pilotée par les citoyens, qui décident ensemble de ce qui est fait de la monnaie. Elle interroge notre rapport à l’argent et est l’opportunité de réfléchir à la manière dont nous commerçons et dont nous échangeons. Tous les adhérents du réseau participent à sa construction et à son développement. Plus d'infos : Sol-violette.fr

Echo6Thèmes c’est plus qu’un réseau, c’est une communauté d’acteurs engagés dans leur développement et dans celui des autres.  Ils s’engagent à être à l’écoute, à partager et à recevoir du positif. Ce sont des entrepreneurs, des consultants, des artistes, des commerçants, des artisans… Ils partagent leurs compétences et leurs expériences professionnelles et s’enrichissent les uns les autres. Le tiers-lieu mis à disposition permet à chacun d’entre eux de profiter d’un environnement professionnel adapté à leurs activités. Les différents espaces permettent de recevoir ses clients, d’y travailler en solo, ou en groupe.