LA GAZETTE
(à télécharger au format PDF)

NOUS APPELER

NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 7€
CARNET D'ABONNEMENT : 50€ (10 places, non nominatives, non limitées dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Première séance à 4,5€

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

Le cinéma et le bistrot d'Utopia Tournefeuille sont fermés jusqu'au 12 août
Le lieu sera fermé jusqu’au 12 août pour réalisation des grosses œuvres afin de conforter le terrain qui héberge le cinéma. En effet un affaissement du terrain concernant l’annexe de la salle 1, sortie de secours côté bistrot, a mis à rude épreuve notre bâtiment, comportant de problèmes divers e...

SOS Méditerranée lance un appel aux dons
Chères citoyennes, chers citoyens,À l’heure où nous vous écrivons, l’Ocean Viking fait route vers la Méditerranée centrale pour porter secours aux personnes en détresse en mer. Durant ces dernières semaines et suite à la fin de notre partenariat médical avec Médecins Sans Frontières, nous avons dû n...

Pour un cinéma durable et des rencontres d’une nuit (par Anna Pitoun)
La chance quand on est réalisatrice de films documentaires c’est que vos travaux suscitent des débats. Alors on vous invite. Pour une soirée, une matinée. A une rencontre avec le public. C’est l’une des choses que je préfère. Ces moments d’échange, quand la lumière se rallume et que les spectateurs ...

Atelier d'écriture YAKSA 7 : Kévin
La première fois que je l’ai vu, c’était à mon anniversaire, il était sorti d’un énorme gâteau avec des oreilles de lapin et un pompon blanc coincé entre les fesses. On peut pas vraiment dire que ce soit mon genre de mec mais il s’était passé un truc, je ne sais pas quoi exac...



(Pour des raisons indépendantes de notre volonté, le Ciné-Bistrot de samedi 19 septembre est annulé. Seul le film sera projeté, en présence du réalisateur à 14h15. Merci pour votre compréhension.) samedi 19 septembre à Tournefeuille : à 14h15 séance unique du film conclue par un débat en présence des réalisateurs et d’Emilio León, membre de Podemos Asturias, ex député au parlement régional des Asturies. En collaboration avec La Liste Citoyenne de Tournefeuille et Archipel Citoyen de Toulouse. Places disponibles dans vos cinémas préférés aux tarifs habituels

EN POLITICA

Jean-Gabriel Tregoat et Penda Houzangbe - documentaire France 2018 1h47mn VOSTF -

(ATTENTION ! Cette page est une archive !)

EN POLITICAAvant de disparaître presque définitivement, la voix-off du commentaire introductif nous prévient : « Ce ne sont pas vraiment de bons joueurs mais assurément, ils jouent avec conviction ». Il est question d’hommes tapant maladroitement du ballon rond sur une plage des Asturies, région du nord-ouest de l’Espagne coincée entre le Pays basque et la Galice. Mais la remarque est à double sens, les footballeurs du dimanche qui évoluent sous nos yeux, Emilio León et Daniel Ripa, sont également amateurs dans un autre domaine : la politique.

En ce mois de mai 2015, ces représentants locaux de Podemos profitent de la dynamique nationale du parti et se retrouvent subitement propulsés en première division du jeu politique. Les voilà élus députés de la Junta general, l’équivalent de nos conseils régionaux de la principauté des Asturies. Les réalisateurs Jean-Gabriel Tregoat et Penda Houzangbe suivent leurs premiers pas au sein de ce parlement, première épreuve qui peut sembler anecdotique mais qui fera office de violent baptême du feu pour les néo-députés de gauche qui réaliseront rapidement que les « convictions » ne suffisent plus dès lors qu’il s’agit de tractations de couloirs.
C’est là le cœur du film puisqu’il réussit à capter, grâce au mélange de candeur et d’acuité intellectuelle des députés entrants, une réalité difficile à visualiser pour le commun des mortels. À savoir : être élu par le peuple et prendre le pouvoir restent, au sein d’un système politique aux rouages classiques, deux choses tout à fait distinctes.



Au début du documentaire, une conversation illustre parfaitement les questions qui hanteront ensuite les premiers choix stratégiques qui devront inévitablement être tranchés. « Le message de nos électeurs, prévient un des membres de Podemos Asturia, c’est : ne changez pas, ne devenez pas comme eux », ce à quoi un autre répond : « Pour moi ne pas changer ne signifie pas continuer de la même manière mais faire en sorte que les choses changent », avant d’ajouter qu’il est nécessaire « d’assumer des contradictions pour avancer ». Le premier conclut : « Il y a une différence entre dire et faire. Et maintenant il faut faire de la politique ».