LA GAZETTE
(à télécharger au format PDF)

NOUS APPELER

NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 7€
CARNET D'ABONNEMENT : 50€ (10 places, non nominatives, non limitées dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Première séance à 4,5€

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

Tournefeuille Culture

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

On n'est jamais à l'abri du meilleur… Le projet Utopia Cinéma Durable continue ! 400% son objectif initial déjà atteint, 80 000€ ! Mazette ! Une fin d'année sur les chapeaux de roue !
Drôle d’année que 2020… Nous vous souhaitons une très belle année 2021, qu’elle soit meilleure et moins confinée que la précédente, qu’elle vous apporte la santé, la réalisation de vos projets. Il nous revient à tous de bâtir des alternatives solidaires, durables, respectueuses de l’humain et de nat...

Comme un cadeau de Noël à la planète ! Vous êtes-là ! Attention J-1 : il ne tient qu'à vous…
Lors de nos permanences, dans nos halls, sur les réseaux, il n'y a pas à dire vous êtes-là !Même sur Ulule : vous êtes-là ! sur https://fr.ulule.com/utopia-pont-sainte-marie/Par solidarité, pour soutenir un projet légitime, pour faire votre part ! WE DO OUR PART ! Parce qu'on ne peut pas laisser les...

Gébé, on arrête tout, on réfléchit / L'AN 01
Si, après avoir vidé votre PEL pour aider Utopia à concrétiser le projet de cinéma du futur à Pont Sainte Marie, il vous reste 3 sous d’épargne à dilapider dans la joie et la bonne humeur…On était très heureux de recevoir Pierre Carles à Utopia Borderouge, pendant le dernier festival du film gro...

lu dans BOX-OFFICE PRO : "Vers Troyes, Utopia fait appel au financement citoyen"
Le réseau indépendant, qui a obtenu le permis de construire le 19 octobre, a lancé une vaste campagne de financement participatif pour son projet de cinéma à Pont-Sainte-Marie, dans l’Aube.« Il est temps que le cinéma passe au vert ! » Déterminée, Anne Faucon a décidé de franchir une nouvelle ét...

Du 01/01/70 au 01/01/70


  • CERVEAU ET RÉALITÉ VIRTUELLE : dans le cadre de la Semaine du Cerveau, projection unique mardi 15 mars à 20h30 à Toulouse, suivie d'un débat avec Loïc Barthe, Hervé Luga (professeurs à l’Université Fédérale de Toulouse dans le laboratoire IRIT-CNRS), Dony Tamazone (graphiste 3D, consultant et spécialiste en réalité virtuelle) et Yannick Elahee (game designer, secrétaire de l'association Toulouse Game Dev). Comment introduire de l'humain dans les mondes virtuels ? Notre comportement diffère-t-il dans un environnement virtuel ? Que nous apporte la réalité virtuelle pour comprendre le fonctionnement de notre cerveau ? (achetez vos places à partir du 5 mars)

    LE CONGRÈS

    (ATTENTION ! Cette page est une archive !)

    Valse avec Bachir avait en 2008 marqué durablement nos esprits par la force de ses images et leur portée universelle, son succès dépassa d'ailleurs de loin ce qu'on aurait pu imaginer pour un film au sujet aussi difficile, et l'on se souvient encore du rêve avec les chiens et des soldats sur la plage éclairés par les immeubles en flammes. Ari Folman aura mis cinq ans à réaliser son film suivant, mais bien plus si l'on considère que le roman dont il est issu, Ari Folman l'avait lu pour la premièr... (lire la suite)


  • AUTISME : dans le cadre de la Semaine du Cerveau, projection unique jeudi 17 mars à 20h30 à Tournefeuille, suivie d'un débat avec Jeanne Kruck (psychologue clinicienne, maître de conférences en psychopathologie développementale au laboratoire CERPPS de l'Université de Toulouse Jean-Jaurès), et Christophe Barré (professeur de mathématiques au lycée Pierre de Fermat, président du Cercle Sofia Kovalevskaïa, club de mathématiques et d'informatique pour des élèves du secondaire et du supérieur). Que sait-on de l'autisme aujourd'hui ? Quels sont les liens entre autisme et dons particuliers ? (achetez vos places à partir du 5 mars)

    LE MONDE DE NATHAN

    (ATTENTION ! Cette page est une archive !)

    En 2007, Morgan Matthews avait choisi la voie du documentaire pour nous parler de ces petits génies des mathématiques, par ailleurs souvent incapables de communiquer avec les autres. Beautiful young minds était le titre de son film. Quelques années plus tard, s'inspirant de ce premier travail, il nous propose une fiction autour du personnage de Nathan, un jeune autiste d'une quinzaine d'années qui semble avoir perdu toute chance d'entretenir des rapports dignes de ce nom avec les autres, depuis ... (lire la suite)