LA GAZETTE
(à télécharger au format PDF)


NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 7€
CARNET D'ABONNEMENT : 50€ (10 places, non nominatives, non limitées dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Séances sur fond gris : 4,5€

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

Utopia Toulouse Borderouge : un nouveau cinéma est né !
Utopia, le cinéma au mûrier… Holà ! Habitants de Borderouge, des Minimes, des Trois cocus, de Saint-Selve, de Montastruc, de la Croix Daurade, de Montauban, des Izards, de Saint Jean Lherm, de Granague et d’ailleurs… ! Approchez qu’on vous dise ! Voilà, nous sommes fins pr...

Osez Le Féminisme ! Appel à contribution
Pendant le mois de mars Utopia et l’association Osez Le Féminisme Toulouse s’associent pour organiser une collecte de produits d’hygiène intime pour les femmes en situation de précarité.Les violences économiques contre les femmes les fragilisent. Trop souvent, les femmes migrantes ou SDF sont in...

C’était au mois de mars 2003...
C’était au mois de mars 2003… dix ans tout juste après qu’Utopia Toulouse ait ouvert ses portes. Pas moins de 1500 personnes s’étaient pressées ce jour-là pour découvrir le nouveau ciné : il y avait du beau monde, la compagnie Emmanuel Grivet nous avait régalés de quelques entrechats et pantomi...

Bonne année, meilleurs vœux! Solidarité: "Emigré, émigré, reste-là t'en va pas… si on ne se mélange plus, je crois qu'on est foutus!"
Ainsi chantaient Font et Val en 1984! Vous pouvez écouter cette chouette chanson là: …Les temps ont bien changé, je vous l'accorde! Pas les problémes. "Les riches toujours plus riches, les pauvres toujours plus, les gens n'ont plus le temps d'espérer ni de penser" (comme le chante Che Suda...



CINÉ LATINO

Du 22/03/19 au 31/03/19


  • Mercredi 27 mars à 20h30, Ciné-rencontre avec Julio Navarro Arana, Consul honoraire de l’Uruguay à Toulouse. Places disponibles dès le 14 mars, en partenariat avec les Amis du Monde Diplomatique.

    COMPAÑEROS

    Du 27/03/19 au 16/04/19 à Tournefeuille

    « Ni vous ni personne ne ferez de moi un vaincu. » Qu’est-ce qui fait, un jour, qu’un individu résiste jusqu’à risquer sa vie ? Alors que l’être humain se sait mortel et vulnérable, où va-t-il puiser cette force insoupçonnée de dire non, quel que soit le prix à payer ? Ce sont toutes ces questions qui viennent en tête quand on voit Compañeros, « Compagnons » en français et, nul doute à avoir, il s’agit bien ici de compagnons de colère, de compagnons de combat. Ceux que la dictature montante en U... (lire la suite)


  • Vendredi 29 mars à partir de 19h30 à Tournefeuille, exploration esthétique et poétique dans l’imaginaire de la communauté indigène Wayuu, immersion visuelle avec une installation vidéo mapping, lecture de poèmes et dégustation de boisson typique Agua de panela. En partenariat avec Crear Escuela et Guayabo collectif (tarif Unique 8 euros, discussion après la projection, places disponibles dès le 14 mars).

    LES OISEAUX DE PASSAGE

    Du 29/03/19 au 30/04/19 à Tournefeuille

    De grandes étendues dignes des plus magistraux westerns, une intrigue d’un noir d’encre, les voiles rouges des femmes qui submergent l’écran par leur beauté radieuse, les chevauchées fantastiques qui rencontrent les rites venus des tréfonds des âges… Les Oiseaux de passage ignore décidément les frontières et vole brillamment d’un genre à l’autre. Peu étonnant de la part de Ciro Guerra, dont on n'a pas oublié L’Étreinte du serpent, vénéneux, hypnotique et profond. Alors que son premier film immor... (lire la suite)


  • PETITES HISTOIRES D’AMÉRIQUE LATINE

    Du 22/03/19 au 31/03/19 à Tournefeuille

    Caminho dos gigantes (Le chemin des géants) De Alois Di Leo (Brésil, 2016, 12’) Dans une forêt aux arbres géants, une petite fille indigène se questionne sur le cycle de la vie et le respect des coutumes ancestrales. Au son d’une flûte, elle prend la mesure du lien indéfectible qui unit les hommes aux forces de la nature. Bá (Grand-mère) De Leandro Tadashi (Brésil, 2015, 14’) La grand-mère de Bruno est très vieille et ne peut plus vivre toute seule. Lorsqu’elle vient habiter dans sa maison ... (lire la suite)


  • Avant-Première exceptionnelle, avec la participation du Comité Toulousain France-Cuba, places disponibles dès le 14 mars. Lundi 25 mars à 20h30 Ciné-Concert dédié au très poétique film SERGIO ET SERGEI, Répertoire choisi spécialement par le duo Babel Collage, guitare et chant, qui joueront 45 minutes avant le film. Durée totale 2h10. Tarif pour cette belle soirée unique : 9 euros. Le film sera ensuite à l’écran à partir du 27 mars.

    SERGIO ET SERGEI

    Du 17/04/19 au 30/04/19 à Toulouse (Borderouge) - Du 25/03/19 au 16/04/19 à Tournefeuille

    Tant que Cuba n'aura pas cédé à la pression internationale, économique autant que politique, qui pousse son peuple depuis des décennies à l'abandon de l'utopie révolutionnaire née en 1959, elle sera toujours l'objet des images et des fantasmes les plus contradictoires. Paradis révolutionnaire, ultime rempart contre l'impérialisme trumpiste, ou prison à ciel ouvert ? Le joli conte d'Ernesto Daranas Serrano a l'avantage de renvoyer dos à dos les caricatures et de raconter Cuba dans toute sa comple... (lire la suite)


  • Avant-Première exceptionnelle, avec la participation du Comité Toulousain France-Cuba, places disponibles dès le 14 mars. Mardi 26 mars à 20h30, soirée rencontre sur la danse autour du film YULI. L’incroyable destin de Carlos Acosta, danseur étoile des rues de Cuba au Royal Ballet de Londres. Projection en présence des danseurs cubains du ballet du Capitole : Ramiro Gomez Samon, danseur étoile, et (sous réserve) Amaury Barreras Lapinet. Le film sera à Utopia le 5 juin en sortie nationale. Idéal pour familles, amateurs de danse et passionnés de l’histoire Cubaine. Fortement conseillé pour des séances scolaires collèges et lycées.

    YULI

    Du 26/03/19 au 26/03/19 à Tournefeuille

    Yuli raconte l'extraordinaire histoire du danseur cubain Carlos Acosta (qui joue son propre rôle), depuis ses débuts dans un quartier pauvre de La Havane jusqu’à son accession au statut de star dans l’une des plus grandes compagnies de ballet au monde. Yuli (surnom de Carlos) est un garçon talentueux qui ne veut pas être un danseur mais qui, forcé par son père Pedro et encadré par le professeur et directeur de l'École nationale cubaine de ballet, Cherry, deviendra l'un des meilleurs danseurs de... (lire la suite)